Forum Islam et Religions

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Le fruit défendu!

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Le fruit défendu! le Ven 19 Jan - 20:26

Bertrand


Résident
Résident

Le fruit défendu

Dans la version Gnostique de la Genèse, les autorités (Archontes) interdisent aux parents originels de consommer de l’arbre qui leur permettrait de discerner le bien du mal et ils brandissent la menace de la mort. L’histoire prend une tournure extraordinaire car il nous est narré que les Archontes sont autorisés à proférer cette interdiction afin que les parents originels désobéissent, mangent du fruit défendu et acquièrent ainsi des capacités de perception accrue. L’illumination procède de la consommation du fruit défendu afin que “les Adamas ne les considèrent pas (les Archontes) comme le ferait une créature limitée par une perception dense et matérialiste” (89.5). Lorsque les Archontes réalisent que la connaissance proscrite confère à Adam la capacité de discerner leur vraie nature, ils réussissent à le plonger dans un état de stupeur afin de bloquer ses facultés supérieures de perception. Pour ce faire, ils effectuent une opération grotesque: ils ouvrent le flanc d'Adam et “construisent son flanc en chair pour la remplacer (Eve)” afin qu’il soit ravalé de son statut d’être spirituel (pneumatikos) à un statut plus modeste d’être doté de psyché, d’âme (psychikos). Il est clair qu’Adam est confronté à des manoeuvres pernicieuses de la part des Archontes.

Il est à noter que le scénario de l’Eden Gnostique n’est pas simplement l’inverse du scénario de l’Eden Biblique qui met en jeu un faux dieu créateur qui oeuvre contre l’humanité. Dans la version Gnostique, Adam et Eve ne pèchent pas selon des termes humains. Ils ne désobéissent pas simplement aux commandements du dieu créateur mais ils acquièrent des facultés de discernement leur permettant de démasquer le dieu créateur. En bref, ils témoignent d’une supériorité spirituelle vis à vis des Archontes et c’est pour cela qu’ils sont “punis” par ces derniers qui cherchent à les plonger dans un état de stupeur. 



Hénoch===1. Là je vis l’Ancien des jours, dont la tête était comme de la laine blanche, et avec lui un autre, qui avait la figure d’un homme. Cette figure était pleine de grâce, comme celle d’un des saints anges. Alors j’interrogeai un des anges qui était avec moi, et qui m’expliquait tous les mystères qui se rapportent au Fils de l’homme. Je lui demandais qui il était, d’où il venait, et pourquoi il accompagnait l’Ancien des jours ?
2. Il me répondit en ces mots :
3. Ce Fils de l’homme que tu as vu, arrachera les rois et les puissants de leur couche voluptueuse, les sortira de leurs terres inébranlables ; il mettra un frein aux puissants, il brisera les dents des pécheurs. Ps. 46;3- 9…Dan. 2; 44…Hén.7; 13…Hén 52; 2…
4. Il chassera les rois de leurs trônes et de leurs royaumes,((((((( parce qu’ils refusent de l’honorer, de publier ses louanges))))) et de s’humilier devant celui à qui le royaume a été donné Hén.10; 13… il les forcera de se coucher devant lui. Les ténèbres deviendront leur demeure, et les vers seront les compagnes de leur couche ; point d’espérance pour eux de sortir de ce lit immonde, car ils n’ont pas consulté le nom du Seigneur des esprits.





 Le fruit interdit!!!

Voir le profil de l'utilisateur

2 Re: Le fruit défendu! le Sam 20 Jan - 5:11

Bertrand


Résident
Résident
Dans la version Gnostique de la Genèse, les autorités (Archontes) interdisent aux parents originels de consommer de l’arbre qui leur permettrait de discerner le bien du mal et ils brandissent la menace de la mort. L’histoire prend une tournure extraordinaire car il nous est narré que les Archontes sont autorisés à proférer cette interdiction afin que les parents originels désobéissent, mangent du fruit défendu et acquièrent ainsi des capacités de perception accrue. L’illumination procède de la consommation du fruit défendu afin que “les Adamas ne les considèrent pas (les Archontes) comme le ferait une créature limitée par une perception dense et matérialiste” (89.5). Lorsque les Archontes réalisent que la connaissance proscrite confère à Adam la capacité de discerner leur vraie nature, ils réussissent à le plonger dans un état de stupeur afin de bloquer ses facultés supérieures de perception. Pour ce faire, ils effectuent une opération grotesque: ils ouvrent le flanc d'Adam et“construisent son flanc en chair pour la remplacer (Eve)” afin qu’il soit ravalé de son statut d’être spirituel (pneumatikos) à un statut plus modeste d’être doté de psyché, d’âme (psychikos). Il est clair qu’Adam est confronté à des manoeuvres pernicieuses de la part des Archontes. 

Il est à noter que le scénario de l’Eden Gnostique n’est pas simplement l’inverse du scénario de l’Eden Biblique qui met en jeu un faux dieu créateur qui oeuvre contre l’humanité. Dans la version Gnostique, Adam et Eve ne pèchent pas selon des termes humains. Ils ne désobéissent pas simplement aux commandements du dieu créateur mais ils acquièrent des facultés de discernement leur permettant de démasquer le dieu créateur. En bref, ils témoignent d’une supériorité spirituelle vis à vis des Archontes et c’est pour cela qu’ils sont “punis” par ces derniers qui cherchent à les plonger dans un état de stupeur. 



ce copié collé  montre    que certains commence a comprendre...

Voir le profil de l'utilisateur

3 Re: Le fruit défendu! le Sam 20 Jan - 20:59

Bertrand


Résident
Résident
L'arbre de Jésus=== Dieu  === Les racines; non visible...
Le tronc^^^== Jésus....
 Les branches... les 144000  cohéritiers...
 Le fruit=== Le messager....
Le Père

Le Père est un, tout en étant à la façon du multiple, car il est le premier et il est ce qu’il est seul à être. Mais il n’est pas pour autant un être solitaire, sinon comment serait-il Père ? Dès qu’il y a un « père » en effet, il s’ensuit qu’il y a un « fils ». Mais l’Un, qui seul est le Père, ressemble à une racine, avec un tronc, des branches et des fruits.

Voir le profil de l'utilisateur

4 Re: Le fruit défendu! le Sam 20 Jan - 21:05

Bertrand


Résident
Résident
Du silence à la Parole
Et le Fils demanda que lui soit donné « un partenaire », l’intellect 

Voir le profil de l'utilisateur

5 Re: Le fruit défendu! le Sam 20 Jan - 21:10

Bertrand


Résident
Résident
? Dès qu’il y a un « père » en effet, il s’ensuit qu’il y a un « fils ». Mais l’Un, qui seul est le Père, ressemble à une racine, avec un tronc, des branches et des fruits.
L’accord du Plérôme produit le Fils-Fruit
Par l’accord consenti dans la joie qui advint, ils produisirent donc un fruit né de l’accord, unique, appartenant aux Touts, manifestant la représentation du Père à laquelle pensèrent les éons en rendant gloire et en demandant de l’aide pour leur frère, dans un sentiment que le Père partagea avec eux, de sorte que c’est volontairement et avec joie qu’ils produisirent ce fruit. Et l’accord de  l’union manifeste du Père avec eux, qui est le Fils de sa volonté, se manifesta.

Le Fils du bon plaisir des Touts se posa sur eux comme un vêtement, au moyen duquel il donna la perfection à celui qui était devenu déficient et il raffermit les parfaits. C’est lui que l’on appelle à juste titre Sauveur et Rédempteur, le « Bon plaisir » et le Bien-aimé, le Paraclet, le Christ et la lumière de ceux qui sont désignés, conformément à ceux qui le produisirent, car il vint à l’existence revêtu des noms des Existants. Quel autre nom lui donner, si ce n’est celui de Fils, comme nous l’avons déjà dit, puisqu’il est la connaissance du Père qui a voulu être connu ?

Voir le profil de l'utilisateur

6 Re: Le fruit défendu! le Sam 20 Jan - 21:15

Bertrand


Résident
Résident
**Matthieu 12:18-21 ***

18 “ Voyez ! Mon serviteur que j’ai choisi, mon bien-aimé que mon âme a agréé ! Je mettrai mon esprit sur lui, et il fera comprendre aux nations ce qu’est la justice. 19 Il ne fera pas de querelles, il ne poussera pas de cris, et personne n’entendra sa voix dans les grandes rues. 20 Il ne broiera pas le roseau froissé, et il n’éteindra pas la mèche de lin qui fume, jusqu’à ce qu’il fasse sortir la justice avec succès. 21 Oui, les nations espéreront en son nom. ”


Barnabé; Chapitre 163 
Jésus s'en alla avec ses disciples au désert, au delà du Jourdain. Après avoir fait l;a prière du midi, il s'assit près d'un palmier et ses disciples s'assirent à l'ombre d'un palmier Jésus dit alors : «Frères, la prédestination est si secrète, je vous le dis en vérité, qu'elle ne sera clairement connu que par un seul homme C'est celui qu'attendent les nations, à qui les secrets de Dieu  sont si clairs que ceux qui écouteront ses paroles seront heureux quand il viendra dans le monde. Dieu en effet enverra sa miséricorde sur eux comme ce palmier est sur nous Et de même que cet arbre nous défend de l'ardeur du soleil, ainsi la miséricorde de Dieu défendra-t-elle contre Satan ceux qui croiront en cet homme

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum