Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 3]

1Syam dans le désert le Mar 27 Juin - 16:23

SAEL 


Passionné
Passionné
Pourquoi Jésus avait jeûné, non uniquement pendant le jour, mais aussi durant la nuit sans interruption ? Et n’oubliez pas qu’il l’avait fait jusqu’à ce qu’il eut faim (40 nuit et 40 jours) ?

Voir le profil de l'utilisateur

2Re: Syam dans le désert le Mar 27 Juin - 19:17

Credo 

avatar
Averti
Averti
Syam ??

Le chiffre 40 est symbolique. Ici il renvoie à l'exode d'Israel.

Le Messie devait accomplir tous les commandements, qui, trop souvent n'avaient pas été suivis en Israël, durant l'histoire. Son errance pendant quarante ans dans le désert était à cause de sa désobéissance et du péché, mais Jésus a passé quarante jours au désert, dans une complète obéissance aux commandements, et en particulier, en jeûnant sans se plaindre, tandis que les Juifs dans le désert se plaignaient sans cesse de la nourriture qu'ils mangeaient.

Voir le profil de l'utilisateur

3Re: Syam dans le désert le Mar 27 Juin - 20:00

SAEL 


Passionné
Passionné
@Credo a écrit :
 
Syam ???
 
@Sael a écrit :
 
Syam = Jeûne
 
@Credo a écrit :
 
Le chiffre 40 est symbolique.
 
@Sael a écrit :
 
Donc, vous devez jeûner 2×40 jours (cause : vous ne pouvez le faire la nuit= sans interruption) qui représenteront symboliquement 80 années, bonne couverture, à vie, contre une plainte semblable à celle des fils d’Israël.  
 
@Credo a écrit :
 
Le Messie devait accomplir tous les commandements, qui, trop souvent n'avaient pas été suivis en Israël, durant l'histoire. Son errance pendant quarante ans dans le désert était à cause de sa désobéissance et du péché, mais Jésus a passé quarante jours au désert, dans une complète obéissance aux commandements, et en particulier, en jeûnant sans se plaindre, tandis que les Juifs dans le désert se plaignaient sans cesse de la nourriture qu'ils mangeaient.
 
@Sael a écrit :
 
Les fils d’Israël se plaignaient-ils de la nourriture le jour, la nuit ou bien les deux ? S’ils se plaignaient de la nourriture le jour et la nuit, le satellite du symbolisme se confirme, car Jésus jeûna durant les nuits et les jours. Autre chose qui ne confirme pas le 40, car Jésus eut faim ; si ce n’est cette faim, il aurait continué, peut-être 41,42,43…,et le symbolique 40 tombe à l’eau.

Voir le profil de l'utilisateur

4Re: Syam dans le désert le Mar 27 Juin - 23:55

Credo 

avatar
Averti
Averti
@Sael a écrit:Donc, vous devez jeûner 2×40 jours (cause : vous ne pouvez le faire la nuit= sans interruption) qui représenteront symboliquement 80 années, bonne couverture, à vie, contre une plainte semblable à celle des fils d’Israël.  
 
Non. Les 40 jours et 40 nuits sont là pour donner un enseignement. Jésus, dans sa chair, nous a rejoint jusque dans l'épreuve de la tentation. Mais il nous montre comment Il l'a vaincue, prenant le contre-pied de ce qu'on fait les hébreux dans le désert. Il symbolise également le nouvel Adam qui ne cède pas à la tentation.Ce n'est pas une prescription pour jeûner.
La recommandation de Jésus à propos du jeûne est est en Mt 6, 16-18 qui consiste à ne pas montrer qu'on jeûne, que ceci est une affaire entre nous et Dieu. On jeûne quand on veut mais toujours pour un motif précis.
@Sael a écrit:car Jésus eut faim ; si ce n’est cette faim, il aurait continué, peut-être 41,42,43…,et le symbolique 40 tombe à l’eau.
C'est à partir de là que commence les tentations et tout se passe en 40 jours. Qu'il eut faim ou non, cela devait se passer ainsi pour faire comprendre le message.

Le chiffre 40 se trouve à plusieurs reprises dans la Bible : Jésus dans le désert mais aussi l'Exode, le déluge, Elie qui montre sur le mont Horeb, Moïse reste 40 jours sur le Mt Sinaï ou encore Jonas qui annonce à Ninive qu'elle sera détruite en 40 jours pour ce qui me vient à l'esprit. Il marque un passage d'une condition à une autre, le temps que Dieu façonne notre coeur.



Dernière édition par Credo le Mer 5 Juil - 15:55, édité 1 fois

Voir le profil de l'utilisateur

5Re: Syam dans le désert le Mer 28 Juin - 0:26

GRIT 

avatar
Averti
Averti
@SAEL a écrit:Pourquoi Jésus avait jeûné, non uniquement pendant le jour, mais aussi durant la nuit sans interruption ? Et n’oubliez pas qu’il l’avait fait jusqu’à ce qu’il eut soif (40 nuit et 40 jours) ?

Jéhovah annoncé à Moïse , qu'un prophète COMME LUI, devait apparaître dans la nation d'Israël   = il s'est avéré que ce prophète était Jésus, le Messie ! 
Deutéronome 18: 15, 18, 19

De ce fait, celui-ci devait avoir de nombreusx points communs avec lui dans de nombreux domaines AFIN QUE L'ON PUISSE LE RECONNAÎTRE LE MOMENT VENU PAR DIEU.

Quelles étaient ces similitudes ?
[size=18]Parmi les choses que Moïse écrivit sur Jésus Christ figurent ces paroles de Jéhovah : "c'est un prophète comme toi que je leur susciterai du milieu de leurs frères ; oui, je mettrai mes paroles dans sa bouche et il leur dira vraiment tout ce que je lui ordonnerai" (Deutéronome 18: 18, 19) (Actes 3: 20 à 23 = Jean 12: 49)
A bien des égards, on peut trouver des points communs entre les deux grands prophètes que furent Moïse et Jésus Christ.  Dans leur tendre enfance, ils échappèrent tous les deux à un meurtre ordonné par le dirigeant de leurs époques respectives = Exode 1: 22, 23 = Matthieu 2: 13 à 18.
Moïse fut appelé d'Egypte avec le "premier-né" de Jéhovah (la nation d'Israël) dont il était le conducteur.
Jésus fut appelé d'Egypte en tant que Fils premier-né de Dieu = Exode 4: 22, 23 = Osée 11: 1 = Matthieu 2: 15 , 19 à 21
Tout les deux étaient HUMBLES  = Nombres 12: 3  = Matthieu 11: 29
Ils jeûnèrent tous les deux pendant 40 jours en des endroits désertiques = Exode 34: 28 = Matthieu 4: 1, 2
S'ils ont pu résister à la faim et à la soif , ce n'est que par  le pouvoir protecteur de Dieu, son esprit saint , qui agissait sur eux pour les maintenir en vie.
L'un et l'autre vinrent au nom de Jéhovah  ; le nom de Jésus signifie "Jéhovah est salut"  = Exode 3: 13 à 16 = Matthieu 1: 21 = Jean 5: 43
A l'instar de Moïse , Jésus proclama le nom de Jéhovah = Deutéronome 32: 3 = Matthieu 11: 28 à 30
Tous les deux purent établir de façon irréfutable qu'ils étaient envoyés par DIEU , en accomplissant toutes sortes de miracles stupéfiants, Jésus l'emportant sur Moïse en ressuscitant des morts = Exode 14: 21 à 31 = Psaume 78: 12 à 54 =  Matthieu 11: 5 = Marc 5: 38 à 43 = Luc 7: 11 à 15 , 18 à 23
Moïse fut le médiateur de l'alliance de la Loi entre Dieu et la nation d'Israël.  Jésus fut le Médiateur de l'alliance nouvelle entre Dieu et la "nation sainte" , "l'Israël spirituelle" de Dieu".  = 1Pierre 2: 9 = Galates 6: 16 = Exode 19: 3 à 9 = Luc 22: 20 = Hébreux 8: 6 = 9: 15.
L'un et l'autre remplirent les fonctions de juge, de législateur et de conducteur (ou guide) = Exode 18: 13 = 32: 34 = Daniel 9: 25 = Malachie 4: 4 = Matthieu 23: 10 = Jean 5: 22, 23  =  13: 34 =  15: 10
Comme Moïse , Jésus garda les yeux fixés sur le prix et méprisa la honte que les hommes amoncelaient  sur lui = Philippiens 2: 8, 9 = Hébreux 12: 2
Même dans leur mort il y a un point commun, puisque Dieu fit "disparaître" le corps de chacun d'eux = Deutéronome 34: 5 , 6 =  Actes 2: 31 = Jude 9

Je pense, que vous avez assez de preuves pour être convaincus que le Prophète annoncé par Moïse est bien Jésus, le seul et unique ! 
[/size]

Voir le profil de l'utilisateur

6Re: Syam dans le désert le Mer 28 Juin - 16:07

SAEL 


Passionné
Passionné
@GRIT
 

 

 « Je leurs enverrai du milieu de leurs frères un médecin comme toi. Peux-tu me citer les vrais critères à propos de ça ? Et évites e m’emmener en barque pour me rapporter ton sempiternel "autre chose".

Voir le profil de l'utilisateur

7Re: Syam dans le désert le Mer 28 Juin - 20:16

SAEL 


Passionné
Passionné
@Sael a écrit :
 
Donc, vous devez jeûner 2×40 jours (cause : vous ne pouvez le faire la nuit= sans interruption) qui représenteront symboliquement 80 années, bonne couverture, à vie, contre une plainte semblable à celle des fils d’Israël.  


@Credo a écrit 
 
Non. Les 40 jours et 40 nuits sont là pour donner un enseignement. Jésus, dans sa chair, nous a rejoints jusque dans l'épreuve de la tentation. Mais il nous montre comment Il l'a vaincue, prenant le contre-pied de ce qu'on fait les hébreux dans le désert. Il symbolise également le nouvel Adam qui ne cède pas à la tentation. Ce n'est pas une prescription pour jeûner.
La recommandation de Jésus à propos du jeûne est en Mt 6, 16-18 qui consiste à ne pas montrer qu'on jeûne, que ceci est une affaire entre nous et Dieu. On jeûne quand on veut mais toujours pour un motif précis.

 
@Sael a écrit :
 
C’en est une, Credo. Là tu m’apportes une vérité sur la faculté analogue à tous les Prophétes (as) de Dieu (azza wa djall), et non la réponse au pourquoi.
 
C’est ce que font véritablement les musulmans relativement à la recommandation, en dehors du prescrit car connu de tout le monde.  


@Sael a écrit:
car Jésus eut faim ; si ce n’est cette faim, il aurait continué, peut-être 41,42,43…,et le
symbolique 40 tombe à l’eau.
 
@Credo a écrit :
 
C'est à partir de là que commence les tentations et tout se passe en 40 jours. Qu'il eut faim ou non, cela devait se passer ainsi pour faire comprendre le message. 
 
@Credo a écrit :
 
Quelle coincidence ! C’est dans ta réponse, cette réponse, que je voie les premiers signes de l’indice révélateur du pourquoi.

L’Esprit emmène Jésus dans le désert pour quoi faire, effectivement pour quoi faire ? Pour une tentation. Et de sitôt, l’envoyé de Dieu commence son jeûne. L’ayant fini, il reçut étrangement une visite inopinée de satan.

 
C’est fortement parlant et révélateur ! Á moins que tu ne voies rien.
 
@Credo a écrit :

Le chiffre 40 se trouve à plusieurs reprises dans la Bible : Jésus dans le désert mais aussi l'Exode, le déluge, Elie qui montre sur le mont Horeb, Moïse reste 40 jours sur le Mt Sinaï ou encore Jonas qui annonce à Ninive qu'elle sera détruite en 40 jours pour ce qui me vient à l'esprit. Il marque un passage d'une condition à une autre, le temps que Dieu façonne notre cœur.

 
@Sael a écrit :
 
Le chiffre 40, même s’il se trouve dans tout l’univers biblique, ça ne prouve rien ! Au fait, le Jeûne de 40 jours de Moïse symbolise quoi ? Et le premier chiffre 40 qui ait apparu dans le temps et se trouve dans la Bible, symbolise quoi ? (Il faut remonter dans la transmission symbolique pour que la supputation soit vraie.)

Voir le profil de l'utilisateur

8Re: Syam dans le désert le Mer 28 Juin - 23:57

Credo 

avatar
Averti
Averti
@Sael a écrit:L’Esprit emmène Jésus dans le désert pour quoi faire, effectivement pour quoi faire ? Pour une tentation. Et de sitôt, l’envoyé de Dieu commence son jeûne. L’ayant fini, il reçut étrangement une visite inopinée de satan
Il est écrit qu'il eût faim et non qu'il mangeât. Quand on jeûne, avoir faim est une tentation or le diable est en principe celui qui initie la tentation voilà pourquoi le diable se présenta quand il eût faim.

@Sael a écrit:Le chiffre 40, même s’il se trouve dans tout l’univers biblique, ça ne prouve rien !
Un chiffre symbolique relie toujours des évènements qui ont un sens commun malgré leur différence. C'est ainsi qu'on comprend mieux l'enseignement à en tirer.

@Sael a écrit:Au fait, le Jeûne de 40 jours de Moïse symbolise quoi ?
Avant : peuple hébreu parle contre Dieu
Pendant : la Loi est donnée à Moïse
Après : le peuple va reprendre le juste chemin. Alliance par Moïse.

@Sael a écrit:Et le premier chiffre 40 qui ait apparu dans le temps et se trouve dans la Bible, symbolise quoi ? (Il faut remonter dans la transmission symbolique pour que la supputation soit vraie.)
Avant le Déluge : humanité pervertie
Pendant les 40 jours : 8 justes sont sauvés
Après les 40 jours : nouvelle humanité redémarre et Alliance avec l'humanité par Noé

Dans le cadre de Jésus, les 40 jours au désert où il va être tenté rappellent les 40 ans d'exode au cours desquelles les hébreux ont été tentés.
Les hébreux ont reçu la Parole de Dieu gravées sur des pierres puis ont été sauvés
La Parole de Dieu (Jésus) a vaincu le tentateur. Conclusion:Garder la Parole de Dieu que Jésus est venu graver dans nos coeurs permet de vaincre le démon.


Jc 4:7-Soumettez-vous donc à Dieu ; résistez au diable et il fuira loin de vous.

Voir le profil de l'utilisateur

9Re: Syam dans le désert le Jeu 29 Juin - 11:27

GRIT 

avatar
Averti
Averti
@SAEL a écrit:@GRIT
 
 « Je leurs enverrai du milieu de leurs frères un médecin comme toi. Peux-tu me citer les vrais critères à propos de ça ? Et évites e m’emmener en barque pour me rapporter ton sempiternel "autre chose".

Oui, Jésus était Prophète et "Médecin" , et personne sur la terre ne pourra l'égaler ! Il ressuscitait même les morts grâce à la Puissance que Dieu avait mis en lui.

Maintenant, si le chiffre 40 t'intrigue , la seule chose que l'on peut comprendre de la Bible, c'est que dans certains cas, des périodes de jugements ou de châtiment sont associées au nombre 40 = Genèse 7: 4 = Ezéchiel 29: 11, 12
Ninive eut 40 jours pour se repentir (Jonas 3: 4)
Un autre emploi du nombre 40 souligne la ressemblance entre Jésus et Moïse qui fut le type de Christ.  Les 2 hommes jeûnèrent pendant 40 jours (Exode 24: 18 =  34: 28 = Deutéronome 9: 9, 11 = Matthieu 4: 1, 2)
Concernant le jeûne : Abstinence de toute nourriture pour une période limitée.
Correctement motivée, les jeûnes constituaient une expression de tristesse pieuse et de repentir au sujet de péchés commis (1Samuel 7: 6 = Joël 2: 12 à 15 = Jonas 3: 5)
Il convenait également lorsqu'on rencontrait un grand danger, lorsqu'on avait besoin de la direction divine, dans l'épreuve et devant la tentation , ou encore quand on se livrait à l'étude, à la méditation ou à la réflexion sur les desseins de Dileu (2Chroniques 20: 3 = Esdras 8: 21 = Esther 4: 3, 16 = Matthieu 4:1, 2)
On ne jeûnait pas pour s'infliger une forme de punition, mais pour s'humilier devant Jéhovah (Esdras 8: 21 =  9: 5 = 1Rois 21: 27 à 29)
Jésus jeûna pendant 40 jours, pour se consacrer à la méditation concernant son avenir de prophète.  Comme l'avait fait Moïse et Eliya, qui apparurent tous les deux en vision à ses côtés lors de sa transfiguration (Matthieu 17: 1 à 9 = Exode 34: 28 = Deutéronome 9: 9 = 1Rois 19: 7, 8

Donc, en ce qui concerne Jésus, compte tenu du but de sa future mission, ses 40 jours de jeûne devaient le rapprocher de son Dieu Jéhovah afin qu'il lui apporte le soutien nécessaire devant les épreuves à venir! 
A la fin du jeûne , Satan était déjà là , à l'affût , sachant que Jésus était affaibli physiquement , mais heureusement pas spirituellement ! (Matthieu 4: 2 à 11)


Voir le profil de l'utilisateur

10Re: Syam dans le désert le Jeu 29 Juin - 14:32

SAEL 


Passionné
Passionné
@SAEL a écrit :

 
 « Je leurs enverrai du milieu de leurs frères un médecin comme toi. Peux-tu me citer les vrais critères à propos de ça ? Et évites e m’emmener en barque pour me rapporter ton sempiternel "autre chose".

 
@GRIT a écrit :
 
Oui, Jésus était Prophète et "Médecin" , et personne sur la terre ne pourra l'égaler ! Il ressuscitait même les morts grâce à la Puissance que Dieu avait mis en lui.
 
@Sael a écrit :
 
Moi, je t’ai dit de me citer les critères de comparaison (car tu parlais dans ton post de similitude) d’un médecin quelconque…quelconque…quelconque, et un autre médecin quelconque…quelconque…quelconque, et non, nullement, aucunement du Jésus médecin.
 
Et puis j’ai utilisé le verbe conjugué « je leurs enverrai » et non « susciterai », car ce dernier signifie bien de choses qui subjuguent en terme de savoir de quel Prophète s’agit-il vraiment.
 
Le verbe susciter renvoie à une irritation.
 
 
@GRIT A écrit :

(Maintenant, si le chiffre 40 t'intrigue , la seule chose que l'on peut comprendre de la Bible, c'est que dans certains cas, des périodes de jugements ou de châtiment sont associées au nombre 40 = Genèse 7: 4 = Ezéchiel 29: 11, 12
Ninive eut 40 jours pour se repentir (Jonas 3: 4) 
Un autre emploi du nombre 40 souligne la ressemblan :ce entre Jésus et Moïse qui fut le type de Christ.  Les 2 hommes jeûnèrent pendant 40 jours (Exode 24: 18 =  34: 28 = Deutéronome 9: 9, 11 = Matthieu 4: 1, 2)

 
@Sael a écrit :
 
Note : 0/20
 
@Grit a écrit :
 
Concernant le jeûne : Abstinence de toute nourriture pour une période limitée.)
Correctement motivée, les jeûnes constituaient une expression de tristesse pieuse et de repentir au sujet de péchés commis (1Samuel 7: 6 = Joël 2: 12 à 15 = Jonas 3: 5)
 
@Sael a écrit :
 
Note : c’est l’indéterminé /20    (indéterminé = plus que 20)
 
@GRIT a écrit :

Il convenait également lorsqu'on rencontrait un grand danger, lorsqu'on avait besoin de la direction divine, dans l'épreuve et devant la tentation , ou encore quand on se livrait à l'étude, à la méditation ou à la réflexion sur les desseins de Dileu (2Chroniques 20: 3 = Esdras 8: 21 = Esther 4: 3, 16 = Matthieu 4:1, 2) 

 
@Sael a écrit :
 
Note : C’est l’indéterminé /20  (plus que 20)
 
@GRIT a écrit :

On ne jeûnait pas pour s'infliger une forme de punition, mais pour s'humilier devant Jéhovah (Esdras 8: 21 =  9: 5 = 1Rois 21: 27 à 29)

 
@Sael a écrit :
 
C’est vrai ce que tu dis. L’humiliation devant Dieu ce n’est  pas pour son besoin, mais pour le nôtre. Donc, en quoi se justifie ce besoin, car toute action prescrite par Dieu à ses raisons. En conséquence, ses raisons nous prémunissent de quoi ?  
 
@GRIT a écrit :

Jésus jeûna pendant 40 jours, pour se consacrer à la méditation concernant son avenir de prophète.  Comme l'avait fait Moïse et Eliya, qui apparurent tous les deux en vision à ses côtés lors de sa transfiguration (Matthieu 17: 1 à 9 = Exode 34: 28 = Deutéronome 9: 9 = 1Rois 19: 7, 8

 
@Sael a écrit :
 
Jésus avait-t-il Jeûné en dehors de ces fameuses 40 nuits et 40 jours ? Si oui, pourquoi ? Pour s’y consacrer d’avantage ?

@GRIT a écrit :


Donc, en ce qui concerne Jésus, compte tenu du but de sa future mission, ses 40 jours de jeûne devaient le rapprocher de son Dieu Jéhovah afin qu'il lui apporte le soutien nécessaire devant les épreuves à venir!  
A la fin du jeûne , Satan était déjà là , à l'affût , sachant que Jésus était affaibli physiquement , mais heureusement pas spirituellement ! (Matthieu 4: 2 à 11)

@Sael a écrit :
 
C’est quand on s’affaiblit un iota spirituellement que ça soit par un signe physique ou moral que satan tente sa chance avec nous. Satan connaît l’Ecriture, la preuve est dans son entretien avec Jésus lors de la tentation, il avait vu l’envoyé de Dieu jeter son « pare-feu », et c’est à ce moment-là qu’il comprit que la tentative de tentation pourrait être possible et non sûre, car il y est question d’un Prophète qui n’est est pas des moindres . (Mais ce qu’il semble oublier, c’est bien le motif du sujet de notre question.)  

Voir le profil de l'utilisateur

11Re: Syam dans le désert le Jeu 29 Juin - 16:48

GRIT 

avatar
Averti
Averti
@SAEL a écrit:@GRIT
 
 « Je leurs enverrai du milieu de leurs frères un médecin comme toi.
D'où sors-tu cette phrase ?


.

Voir le profil de l'utilisateur

12Re: Syam dans le désert le Sam 1 Juil - 14:32

SAEL 


Passionné
Passionné
Ce n'est qu'un exemple, Jeannine, où je te demande de me donner les critères de comparaison entre un médecin et un autre.

Voir le profil de l'utilisateur

13Re: Syam dans le désert le Sam 1 Juil - 16:53

GRIT 

avatar
Averti
Averti
@SAEL a écrit:Ce n'est qu'un exemple, Jeannine, où je te demande de me donner les critères de comparaison entre un médecin et un autre.

Ton exemple ne vaut rien , Sael, car personne ne peut surpasser le Christ quel que soit le domaine !

Quand la Deutéronome 18: 18 annonce que viendra un prophète comme Moïse, la "ressemblance" s'arrête sur certaines situations, fonctions ou traits de caractère mais non sur l'homme lui-même.
Exemples :
Moïse n'est pas descendu du ciel ; Jésus , OUI = Jean 6: 8
Moïse n'a pas été ressuscité ; Jésus , OUI = 1Pierre 3: 18
Moïse était un homme imparfait et pécheur ; Jésus NON = il est né PUR.

Moïse était un grand prophète , mais Jésus le surpassait !

Voir le profil de l'utilisateur

14Re: Syam dans le désert le Dim 2 Juil - 4:20

SAEL 


Passionné
Passionné
@Credo 

Bonjour.

L’Esprit qui emmena Jésus dans le désert, était-ce le même que celui de Philippe (actes des apôtres 8 :26-29) ou bien c’est un autre ? 

Voir le profil de l'utilisateur

15Re: Syam dans le désert le Dim 2 Juil - 10:22

GRIT 

avatar
Averti
Averti
@SAEL a écrit:@Credo 

Bonjour.

L’Esprit qui emmena Jésus dans le désert, était-ce le même que celui de Philippe (actes des apôtres 8 :26-29) ou bien c’est un autre ? 

Nous avons la réponse en Luc 4: 1 pour Jésus = "Or Jésus , plein d'esprit saint , revint du Jourdain , et il fut conduit par l'esprit (saint) ça et là dans le désert.

Dans les Actes 8: 26 - 29 il est dit : "L'ANGE DE JEHOVAH PARLA A PHILIPPE ....
ALORS L'ESPRIT DIT A PHILIPPE .....

Cet esprit PARLE à Philippe donc, c'est UN ANGE !

[size=18]Les anges sont des Messagers  , intermédiaires entre Dieu et les humains pour diriger ses serviteurs vers les personnes qui doivent être sauvées  = Actes 10: 19 - 22
 
Apocalypse 14: 6 "Et j'ai vu un autre ange qui volait au milieu du ciel , ET IL AVAIT UNE BONNE NOUVELLE ETERNELLE POUR L'ANNONCER COMME EVANGILE A CEUX QUI HABITENT SUR LA TERRE, ET A TOUTE NATION, ET TRIBU, ET LANGUE, ET PEUPLE,  DISANT D'UNE VOIX FORTE : "CRAIGNEZ DIEU ET RENDEZ-LUI GLOIRE, PARCE QUE L'HEURE DE SON JUGEMENT EST VENUE ....."

Cet Ange dirigent A NOTRE EPOQUE, les Témoins de Jéhovah par toute la terre habitée par une prédication mondiale unique, pour annoncer la Bonne Nouvelle de l'Evangile comme Jésus l'avait annoncé en Matthieu 24: 14 , avant la fin de ce monde avant l'heure du jugement !

Dans le cas de Jésus , c'est l'esprit saint de Dieu qui conduit Jésus .  PAS UN ANGE.

JL
[/size]

Voir le profil de l'utilisateur

16Re: Syam dans le désert le Dim 2 Juil - 15:13

Credo 

avatar
Averti
Averti
@Sael a écrit:L’Esprit qui emmena Jésus dans le désert, était-ce le même que celui de Philippe (actes des apôtres 8 :26-29) ou bien c’est un autre ?
Il n'y a qu'un seul Esprit donc c'est le même. L'Esprit vient de Dieu : par l'Esprit, le Père guide Jésus mais aussi guidera Philippe.

Quant à Jésus, toute la puissance de cet Esprit sera en Lui (Lc 4,14). Ce n'est qu'une fois remonté vers son Père, après sa résurrection, qu'Il a envoyé cet Esprit Saint qu'Il détenait du Père, à ses apôtres (Actes 2,1-4), qui l'ont ensuite transmis à leur tour comme tu peux lire en Actes 8,17-19, pour nous aider dans notre mission d'annonce de l'Evangile.

Quant à Philippe,au début, c'est l'Ange du Seigneur qui se montre en premier puisque dans les Actes, les anges viennent en aide aux apôtres, pour les éclairer et les soutenir dans la persécution( Ex : libération de Pierre en 5,19).

 Dans son rôle d’inspirateur, l’Ange, dans les Actes, tend à être remplacé par l’Esprit (en 8,26 et 8,29  ils jouent le même rôle). Il faut en effet que les apôtres et disciples prennent conscience de la présence intérieure de l'Esprit.  Donc on peut très bien dire que les deux, Ange et Esprit Saint, le message par l'Ange visible suivi de l'inspiration intérieure de l'Esprit, se complètent pendant un certain temps avant que l'Ange du Seigneur n'apparaisse plus, laissant toute la place à l'Esprit Saint.

Voir le profil de l'utilisateur

17Re: Syam dans le désert le Dim 2 Juil - 22:56

Credo 

avatar
Averti
Averti
@Grit a écrit:Cet Ange dirigent A NOTRE EPOQUE, les Témoins de Jéhovah
Quel ange ? C'est la première fois que je lis ceci c'est pourquoi je pose la question.Vous ne croyez donc pas que c'est le Christ par l'Esprit Saint qui continue de nous guider mais un ange ?

Voir le profil de l'utilisateur

18Re: Syam dans le désert le Lun 3 Juil - 5:49

SAEL 


Passionné
Passionné
@Credo


Et cet ange qui est venu fortifier Jésus (Luc 22) ? C'est un autre ou bien c'est le même que celui de Philippe et de Jésus lors de la tentation ?

Voir le profil de l'utilisateur

19Re: Syam dans le désert le Lun 3 Juil - 12:35

Credo 

avatar
Averti
Averti
@Sael


Pour Philippe, il est écrit "l"Ange du Seigneur" et pour Jésus il est juste question d'ange. Donc ce n'est pas le même. Mais le Père mets tous ses anges au service de son Fils  (Mt 4,11)

Voir le profil de l'utilisateur

20Re: Syam dans le désert le Lun 3 Juil - 13:59

GRIT 

avatar
Averti
Averti
@SAEL a écrit:@Credo


Et cet ange qui est venu fortifier Jésus (Luc 22) ? C'est un autre ou bien c'est le même que celui de Philippe et de Jésus lors de la tentation ?

Qu'importe l'ange que Dieu a envoyé sur la terre pour son service !

DANS LE CIEL , IL Y A DES MYRIADES de MYRIADES D'ANGES
1 MYRIADE = 10 000
10 000 X 10 000 = des milliards d'anges
Daniel 7: 10 = Jude 14 = Apocalypse 5: 11

Cela sous-entend qu'il n'y a pas qu'un seul ange qui fait tout le travail , mais qu'il y a une "armée" qui travaille de concert sous les ordres de Jéhovah = Apocalypse 9: 13 à 16  .....
et de Jésus Christ le moment voulu par Dieu pour le jugement de ce monde  =  Matthieu 13: 41 =  16: 27 = 24: 30, 31 =  25: 31 =  2Thessaloniciens 1: 7, 8 = 1Pierre 3: 22 

Voir le profil de l'utilisateur

21Re: Syam dans le désert le Lun 3 Juil - 16:44

SAEL 


Passionné
Passionné
@GRIT a écrit :
Ton exemple ne vaut rien, Sael, car personne ne peut surpasser le Christ quel que soit le domaine !
 
@sael a écrit :
 
Que mon exemple eût valu ou non un rien, n’enlève pas un iota à ce que je te demande.  Qu’il soit ainsi : «  mon exemple ne vaut rien ». Rends-moi service, et essayes de me, uniquement, les révéler ces sempiternels critères de comparaison entre un médecin quelconque et un autre, ou entre un enseignant quelconque et un autre. 

Voir le profil de l'utilisateur

22Re: Syam dans le désert le Lun 3 Juil - 17:34

SAEL 


Passionné
Passionné
@Sael a écrit :
 
Ephésiens : 3.16-19
"…afin qu'il vous donne, selon la richesse de sa gloire, d'être puissamment fortifiés par son Esprit dans l'homme intérieur, en sorte que Christ habite dans vos cœurs par la foi ; afin qu'étant enracinés et fondés dans l'amour, vous puissiez comprendre avec tous les saints quelle est la largeur, la longueur, la profondeur et la hauteur, et connaître l'amour de Christ, qui surpasse toute connaissance, en sorte que vous soyez remplis jusqu'à toute la plénitude de Dieu. 
 
L’Esprit Saint a la capacité de fortifier, et en toutes circonstances, pourquoi faut-il qu’un ange vienne pour le faire dans le cas de Jésus ? Tant Jésus a le Saint Esprit avec lui, dois-je comprendre, que l’envoi d’un ange se justifie par une sorte de soutien ou de renfort au Saint Esprit ? Ce qui est complètement faux et inconcevable.
Et même question pour la « force active », si chère à Jeannine. 

Voir le profil de l'utilisateur

23Re: Syam dans le désert le Lun 3 Juil - 23:12

Credo 

avatar
Averti
Averti
@Sael a écrit:afin qu'il vous donne, selon la richesse de sa gloire, d'être puissamment fortifiés par son Esprit dans l'homme intérieur, en sorte que Christ habite dans vos cœurs par la foi ; afin qu'étant enracinés et fondés dans l'amour, vous puissiez comprendre avec tous les saints quelle est la largeur, la longueur, la profondeur et la hauteur, et connaître l'amour de Christ, qui surpasse toute connaissance, en sorte que vous soyez remplis jusqu'à toute la plénitude de Dieu.
L'Esprit Saint est donné aux fidèles pour, entre autre, comprendre l'amour du Christ, qui surpasse toute connaissance c-à-d l'Esprit Saint nous aide donc à aimer comme le Christ nous a aimé afin de nous réconcilier avec le Père et d'avoir la vie éternelle promise.
C'est là le rôle de l'Esprit Saint donné aux fidèles.
@Sael a écrit:Tant Jésus a le Saint Esprit avec lui, dois-je comprendre, que l’envoi d’un ange se justifie par une sorte de soutien ou de renfort au Saint Esprit ? Ce qui est complètement faux et inconcevable.
Le rôle de l'Esprit Saint donné aux fidèles étant de conduire ces même fidèles à comprendre l'amour du Christ, ce même Esprit Saint ne peut donc tenir le même rôle lorsqu'Il est donné au Christ.

L'Esprit- Saint donné au Christ est Puissance de Dieu (Lc 4,14). Jésus est la Parole de Dieu (faite chair). Dans les cieux, tout fut crée par Lui et, de ce fait, Il a autorité sur toute la création (col.1,15-16). Une fois fait chair, il reste la Parole de Dieu. Aussi toute la puissance de Dieu se retrouve-t-elle en Lui par cet Esprit afin que, par une Parole, il commande à toute créature ou création sur laquelle Il a autorité même ici-bas: aux éléments, aux démons, aux morts et aux vivants.

Mais dans sa chair, il éprouve, comme l'homme, joie, peine, tentation, souffrance et mort. Aussi,  sachant ce qui va lui arriver (arrestation, flagellation, crucifixion), il réalise dans sa chair  la terrible souffrance qu'il va endurer et angoisse. C'est pourquoi Il prie son Père et que Celui-ci va le fortifier par le biais d'un ange, son messager.

l'Esprit que le Christ a en Lui tient un autre rôle qui est celui donné au Maître qu'Il est : exercer la puissance divine tandis que l'Esprit donné aux fidèles  aide les fidèles à suivre le Maître qu'est le Christ.

Voir le profil de l'utilisateur

24Re: Syam dans le désert le Mar 4 Juil - 12:12

GRIT 

avatar
Averti
Averti
@Credo a écrit:
@Sael a écrit:L’Esprit qui emmena Jésus dans le désert, était-ce le même que celui de Philippe (actes des apôtres 8 :26-29) ou bien c’est un autre ?
Il n'y a qu'un seul Esprit donc c'est le même. L'Esprit vient de Dieu : par l'Esprit, le Père guide Jésus mais aussi guidera Philippe.
Crédo, l'esprit saint est une Puissance , UN FORCE QUI SORT DE JEHOVAH = Actes 1: 8 ET QUI PENETRE DANS LE CORPS D'UNE PERSONNE pour lui donner des pouvoirs miraculeux = Actes 2: 3, 4, 19

Un Esprit (un Ange) est une PERSONNE avec une INTELLIGENCE comme toi,  MAIS INVISIBLE , IMMATERIELLE = Daniel 3: 23, 24, 25 = Le 4ème "homme" était un ange avec les caractéristiques d'un humain.



Quant à Jésus, toute la puissance de cet Esprit sera en Lui (Lc 4,14). Ce n'est qu'une fois remonté vers son Père, après sa résurrection, qu'Il a envoyé cet Esprit Saint qu'Il détenait du Père, à ses apôtres (Actes 2,1-4), qui l'ont ensuite transmis à leur tour comme tu peux lire en Actes 8,17-19, pour nous aider dans notre mission d'annonce de l'Evangile.

Quant à Philippe,au début, c'est l'Ange du Seigneur qui se montre en premier puisque dans les Actes, les anges viennent en aide aux apôtres, pour les éclairer et les soutenir dans la persécution( Ex : libération de Pierre en 5,19).

 Dans son rôle d’inspirateur, l’Ange, dans les Actes, tend à être remplacé par l’Esprit (en 8,26 et 8,29  ils jouent le même rôle).
Le rôle de l'esprit saint est multiples, c'est vrai,  et il AGIT EN NOUS , ce qui n'est pas le cas des anges , qui sont des PERSONNES et qui agissent comme des compagnons protecteurs, des messagers, ou des guides  , comme ce fut le cas pour Philippe = Actes 8: 26 à 29 = l'ange a guidé Philippe vers cet Ethiopien qui lisait le prophète Esaïe mais qui ne comprenait pas le sens des Ecritures. (30 à 39) = cela montre que les ANGES sont des guides qui dirigent les "témoins de Jésus" dans la PREDICATION DE LA BONNE NOUVELLE = Apocalypse 14: 6 =  Matthieu  28: 19, 20 = Actes 1: 8
= donc, les anges guident les témoins de Jésus qui ont reçu l'esprit saint qui leur donne la "puissance" d'EVANGELISER "avec l'esprit (de Dieu)  et la vérité (de sa Parole la BIBLE)" = Jean 4: 24

Il faut en effet que les apôtres et disciples prennent conscience de la présence intérieure de l'Esprit.  Donc on peut très bien dire que les deux, Ange et Esprit Saint, le message par l'Ange visible suivi de l'inspiration intérieure de l'Esprit, se complètent pendant un certain temps avant que l'Ange du Seigneur n'apparaisse plus, laissant toute la place à l'Esprit Saint.
Donc, bien que l'esprit saint soit une FORCE, et non une Personne, il est nécessaire aux serviteurs de Dieu pour effectuer leur ministère chrétien.
Et comme ils ne sont que des humains , Dieu envoie ses anges pour les guider dans leur service à des moments opportuns et propices , selon sa Volonté !

Bonne Journée Crédo ! 

Voir le profil de l'utilisateur

25Re: Syam dans le désert le Mar 4 Juil - 12:38

Credo 

avatar
Averti
Averti
@Grit


Dans mon message, je n'ai parlé de l'Esprit Saint ni comme une personne ni comme une force. Car peu importe la façon dont on le conçoit, l'important est d'être réceptif aux dons que Dieu nous fait par son Esprit que le Christ nous a donné. J'ai simplement expliqué que son action est différente selon qu'elle s'adresse aux fidèles du Christ ou au Christ Lui-même.


Si on lit les Actes des Apôtres et toutes les lettres qui suivent notamment de Paul, on peut s'apercevoir que la mission des anges s'atténue pour laisser toute la place à l'Esprit Saint. J'ai aussi donné une raison à cela. Elle est ce qu'elle est : je ne déclare pas avoir la science infuse.


Il est donc question, dans mon message, de différencier l'action des anges et de l'Esprit Saint et de raisonner sur ce qui motive  l'emploi de l'un plutôt que de l'autre bien, qu'au départ, les deux se complètent. Dire que c'est selon la volonté du Père c'est rester dans le vague sans chercher à comprendre. Si on ne devait pas chercher à comprendre, Jésus n'aurait pas dit "" Demandez et l'on vous donnera ; cherchez et vous trouverez ; frappez et l'on vous ouvrira.". smile

En Jean 4,24 ; Mt 28,19-20; Actes 1,8 , il n'est pas question d'anges qui guident les témoins de Jésus. Quant à l'Apocalypse 14,6, c'est au jour du jugement.
Ceci n'exclue pas le fait que Dieu peut très bien gratifier l'un de ses serviteurs de la vision d'un ange considérant cette vision comme importante au vu de la mission à remplir par le dit serviteur ou, sans vision, l'aider par un ange. Mais cela reste une exception et ne doit pas être confondu avec le rôle de l'Esprit Saint dont Paul nous rappelle les fruits en Galates 5,22 ou son action décrite par Jésus en Jn14,26 ou encore Jn 16,8-12.


Amicalement, Credo.

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé 


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 3]

Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum