Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 2]

GRIT 

avatar
Averti
Averti
Aimez-vous prendre vos propres décisions ou préférez-vous que les autres le fasse pour vous?  Comment considérez-vous le libre-arbitre?
Pour certains le libre-arbitre n'existe pas ; toutes nos actions sont prédéterminées par Dieu.  Pour d'autres, le vrai libre-arbitre n'est possible qu'à condition d'avoir la liberté absolue.  Toutefois, pour bien comprendre ce sujet , il nous faut nous tourner ver la Parole de Dieu, la Bible.  Pourquoi ?  Parce qu'elle révèle que Jéhovah nous a créés avec le libre-arbitre, c'est-à-dire LA CAPACITE ET LA LIBERTE DE FAIRE DES CHOIX PERSONNELS ET REFLECHIS (lire Josué 24: 15).  

En outre, la Bible répond aux questions suivantes :  Comment exercer notre liberté de prendre des décisions?   Cette liberté à-t-elle des limites?  Comment l'usage que nous en faisons révèle-t-il la profondeur de notre amour pour DIEU?  Comment montrer du respect pour les décisions des autres?


Seul Jéhovah DIEU possède la liberté ABSOLUE, mais l'usage qu'il en fait nous sert de MODELE.   Par exemple : il a choisi la nation d'Israël pour porter son Nom, "être son bien particulier" (Deutéronome 7: 6 à 8)  Ce n'était pas un choix arbitraire.  Par là, Jéhovah se montrait fidèle à la promesse qu'il avait faite des siècles auparavant à son ami Abraham. (Genèse 22: 15 à 18)
De plus, il exerce toujours sa liberté en accord avec ses attributs que sont l'amour et la justice.  Cela ressort de la façon dont il disciplinait les Israélites, qui ont abandonné le vrai culte à maintes reprises.  Lorsqu'ils se repentaient sincèrement , Jéhovah choisissait de leur manifester de l'amour et de la miséricorde.   Il a dit : "Je guérirait leur infidélité.  Je les aimerai de mon plein gré" (Osée 14:4).  Quel excellent exemple d'utilisation de sa liberté pour le bien d'autrui!


Quand Jéhovah a commencé à créer, il a choisi , dans son amour, de doter ses créatures intelligentes  du libre-arbitre.  Le premier à recevoir ce don a été son Fils premier-né (créé), "à l'image du Dieu invisible" (Colossiens 1:15).  Avant même de venir sur la terre, Jésus a CHOISI  de rester fidèle à son Père plutôt que de se joindre à la rébellion de Satan.  Plus tard, sur la terre, il s'est servi de son libre-arbitre pour rejetter les tentations du grand Adversaire (Matthieu 4: 10)   Dans une prière fervente la nuit avant sa mort, il a réaffirmé sa détermination à faire la volonté de Dieu : "Père, si tu veux, écarte cette coupe de moi.  Toutefois, que ce soit , non pas ma volonté, mais la tienne qui se fasse " (Luc 22: 42).  Imitons Jésus en employant notre libre-arbitre pour honorer Dieu et faire sa volonté !  Mais est-ce vraiment possible?


Oui, nous pouvons suivre l'exemple de Jésus, car nous aussi nous avons été faits à l'image et à la ressemblance de DIEU (Genèse 1: 26).  Cependant , nous n'avons pas la LIBERTE ABSOLUE que Jéhovah seul possède.  La Parole de Dieu explique que notre liberté A DES LIMITES, IMPOSEES PAR JEHOVAH à juste titre, et que nous devons RESPECTER.   Par ailleurs, les femmes doivent se soumettre à leur mari, et les enfants à leurs parents (Ephésiens 5: 22 = 6: 1)
Quelle influence ces limites ont-elles sur l'usage que nous faisons de notre libre-arbitre?   LA REPONSE A CETTE QUESTION PEUT DETERMINER NOTRE AVENIR ETERNEL.


Voyons d'abord le BON usage du libre-arbitre.
Une liberté AVEC des limites, est-ce une VRAIE liberté?  ABSOLUMENT!  Pourquoi peut-on l'affirmer?  Parce que les limites à la liberté d'une personne peuvent la PROTEGER.
Imaginons que nous choisissions de nous rendre dans une ville éloignée.  Nous sentirions-nous en sécurité sur une grande route s'il n'y avait pas de code de la route, si chacun roulait à toute vitesse et dans le sens qu'il veut?  Non bien sûr.  Des limites sont  nécessaire pour que chacun jouisse des bienfaits de la vraie liberté.  Voyons des exemples bibliques illustrant qu'il est sage d'exercer notre liberté dans les limites établies par DIEU.


Quand il a créé le premier humain, Adam, Dieu lui a fait le même don qu'à ses ses anges dans le ciel : le libre-arbitre.   Cela distinguait Adam des animaux, qui suivent leur instinct.   Arrêtons-nous sur un bon usage qu'Adam a fait de son libre-arbitre.  Bien que les animaux aient été créés avant l'homme, Jéhovah a réservé à son premier fils humain la joie de leur donner un nom.  Dieu "se mit à les amener vers l'homme pour voir comment il appellerait chacun d'eux".   Après qu'Adam a observé chaque animal et lui a donné un nom adapté, Jéhovah n'est pas intervenu pour rectifier ses choix.  Au contraire, "comme l'homme l'appelait , c'est-à-dire chaque âme vivante, c'était là son nom" (Genèse 2: 19)


Hélas ! Adam ne s'est pas satisfait de la mission que Dieu lui avait confié d'entretenir le paradis terrestre et d'en prendre soin.  Il ne s'est pas non plus contenter de la grande liberté qu'il possédait  d'accomplir ce mandat : "Soyez fécond et devenez nombreux, remplissez la terre ;  tenez dans la soumission les poissons (.....) , et les créatures volantes (....) et toute créature vivante qui se meut sur la terre" (Genèse 1: 28) .  Il a DECIDE de franchir les limites fixées par Dieu en mangeant le fruit défendu.   Ce MAUVAIS usage de son libre-arbitre a PROVOQUE DES MILLENAIRES DE SOUFFRANCES ET DE CHAGRINS POUR SES DESCENDANTS (Romains 5: 12)
CONNAÎTRE LES CONSEQUENCES DE LA DECISION D'ADAM

DEVRAIT NOUS INCITER A EMPLOYER NOTRE LIBERTE
DE FACON RESPONSABLE ET DANS LES LIMITES ETABLIES PAR JEHOVAH.


Les descendants d'Adam et Eve ont hérité de leurs parents desobéissants L'IMPERFECTION ET LA MORT.   Toutefois, ils ont  conservé le droit d'exercer leur libre-arbitre.  Cela ressort de la façon dont Jéhovah a agi avec la maison d'Israël. 

Par son serviteur Moïse, il a donné au peuple LE CHOIX D'ACCEPTER OU DE REJETER LE PRIVILEGE DE DEVENIR "SON BIEN PARTICULIER" (Exode 19: 3 à 6).  Quelle a été leur réponse ?  Ils ont CHOISI délibérément de remplir les CONDITIONS requises pour être le peuple portant son nom et ont déclaré unanimement : "TOUT CE QU'A DIT JEHOVAH NOUS SOMMES PRÊTS A LE FAIRE" (Exode 19: 8).  Malheureusement, avec le temps , la nation à MAL EMPLOYE SA LIBERTE DE CHOIX ET A ROMPU SA PROMESSE.


Hébreux chapitre 11 cite par leur nom 16 serviteurs de Dieu qui ont CHOISI d'utiliser leur libre-arbitre dans les limites fixées par Jéhovah.  Cela leur a valu d'abondantes bénédictions ainsi qu'une espérance certaine. 

NOE a manifesté une grande foi en obéissant à l'ordre de Dieu de construire une arche pour sauver sa famille et les générations futures (Hébreux 11: 7).

Abraham et Sara ont de leur PLEIN GRE laissé Dieu les guider "jusqu'à la terre de la promesse".  Même après avoir entamé ce long voyage , ils avaient "l'occasion de retourner à Our, ville prospère.  Pourtant , ils ont gardé les yeux de la foi sur l'accomplissement des promesses de Dieu ;  ils "aspiraient à un lieu meilleur" (Hébreux 11: 8, 9, 13, 15, 16)
MOÏSE a tourné le dos aux trésors de l'Egypte, "choisissant d'être maltraité avec le peuple de Dieu plutôt que d'avoir la jouissance temporaire du péché" (Hébreux 11: 24 à 26)


Même s'il peut paraître plus facile de demander à quelqu'un de décider à notre place, CELA NOUS PRIVERAIT DU PLUS GRAND BIENFAIT QUE NOUS PROCURE LE LIBRE-ARBITRE.  Ce bienfait est révélé en DEUTERONOME 30: 19, 20.  Le verset 19 décrit le choix que Dieu a donné aux Israélites.  Au verset 20 , nous apprenons que Jéhovah leur a offert l'occasion unique de lui montrer ce qu'ils avaient dans LE COEUR.


Pourquoi il est sage de ne pas faire un mauvais usage de son libre-arbitre!
Imaginez que vous faites un cadeau précieux à un ami.  Si vous apprenez qu'il l'a jeté à la poubelle ou, pire encore, utilisé pour blesser quelqu'un, vous seriez très déçu !  A présent , songez à ce que doit ressentir Dieu en voyant TANT D'HUMAINS MAL UTILISER LEUR LIBERTE DE CHOIX, VOIRE S'EN SERVIR POUR NUIRE AUX AUTRES.  La Bible a annoncé en effet que , durant "LES DERNIERS JOURS" LES HOMMSE SERAIENT "INGRATS" (2Timothée 3: 1, 2)


Nous sommes tous libres de nos CHOIX en matière de fréquentations, d'habillement, d'aspect général et de loisirs.  Mais notre liberté pourrait devenir "comme un voile pour couvrir la méchanceté" si nous choisissions de devenir esclaves de nos désirs charnels ou si nous adoptions les tendances honteuses du monde dépravé. (1Pierre 2: 16).  Au lieu d'user de notre liberté "comme d'une occasion pour la chair" , "soyons résolus à faire des choix qui nous aident à suivre cette recommandation : "Faites tout pour la gloire de Dieu" (Galates 5: 13 = 1Corinthiens 10: 31)


Une autre façon de préserver notre libre-arbitre et de compter sur Dieu et de le LAISSER NOUS GUIDER A L'INTERIEUR DES LIMITES PROTECTRICES QU'IL NOUS A FIXES.

Lui seul est "Celui qui nous enseigne pour notre profit, Celui qui nous fait cheminer sur le chemin où nous devons marcher" (Isaïe 48: 17).  Nous devons reconnaître humblement la véracité de ces paroles inspirées : "Je sais bien ô Jéhovah , qu'à l'homme tiré du sol n'appartient pas sa voie.  Il n'appartient pas à l'homme qui marche de diriger son pas" (Jérémie 10: 23).  Ne tombons jamais dans le piège de CHOISIR de nous fier à notre propre INTELLIGENCE, comme Adam et les Israélites rebelles.  Au lieu de cela, "METTONS NOTRE CONFIANCE EN JEHOVAH DE TOUT NOTRE COEUR." (Proverbes 3: 5)



Dernier point important : RESPECTEZ LE LIBRE-ARBITRE DES AUTRES.
Une des limites à notre libre-arbitre est notre devoir de RESPECTER LE DROIT DES AUTRES DE PRENDRE LEURS PROPRES DECISIONS.  Pourquoi?   Etant donné que TOUS ont le don du libre-arbitre, deux croyants ne prendront pas toujours exactement la même décision.  Cela se vérifie aussi dans les questions concernant la conduite et le culte. 

Galates 6: 5 nous rappelle que "chacun portera son propre fardeau " .  Si nous reconnaissons que chaque croyant doit "porter sa propre charge" , nous respecterons le droit des AUTRES d'user de leur libre-arbitre.



A Corinthe , un désaccord est apparu entre chrétiens sur la question de manger ou non de la viande qui avait été offerte aux idoles, mais qui ensuite avait été vendue sur un marché.
Certains se disaient : "Puisqu'une idole n'est rien, la viande peut être mangée en toute conscience ."  D'autres, anciens idolâtres , pensaient que manger  cette viande était un acte d'adoration. (1Corinthiens 8: 4, 7).  Ce sujet sensible menaçait de diviser la congrégation.  Comment , sur cette question, Paul a-t-il aidé les chrétiens de Corinthe à voir les choses comme DIEU?


Tout d'abord, Paul a rappelé aux 2 groupes qu'un aliment ne les rapprocherait   pas de Dieu. (1Corinthiens 8: 8).

Ensuite, il les avertis de ne pas laisser leur "DROIT" de choisir devenir "pour ceux qui sont faibles un obstacle qui fait trébucher." (1Corinthiens 8: 9).

Plus tard, il a demandé à ceux qui avaient une conscience plus sensible DE NE PAS JUGER CEUX QUI CHOISISSAIENT DE MANGER CETTE VIANDE (1Corinthiens 10: 25, 29, 30)

Sur cette question importante liée au culte, CHAQUE CROYANT DEVAIT DONC PRENDRE UNE DECISION EN CONSCIENCE. 

Ne devrions-nous pas , nous aussi, RESPECTER LE DROIT DES AUTRES A PRENDRE DES DECISIONS PERSONNELLES SUR DES QUESTIONS MOINS IMPORTANTES? (1Corinthiens 10: 32, 33)


Dieu nous a doté du libre-arbitre, qui s'accompagne de la vraie liberté (2Corinthiens 3: 17).   Nous chérissons ce don parce qu'il nous permet de prendre des décisions qui lui REVELENT COMBIEN NOUS L'AIMONS.  UTILISONS DONC CE DON POUR HONORER DIEU EN RESPECTANT LE DROIT DES AUTRES DE CHOISIR COMMENT L'UTILISER.


(TG janvier 2017)



Amicalement   JL

Voir le profil de l'utilisateur

Kadhafi 

avatar
Enthousiaste
Enthousiaste
Ce que tu dis sur Jesus me semble abbérant, il est une emanation du Père, consubstantiel, generé et non crée comme dit le Credo, je pense pas qu'il est question d'accepter ou pas la rebellion de satan. Puis faut qu'on arrete a se hasarder sur ce qui est au delà de nous, ce n'est pas de notre comprehension. Quand a la résistance face a satan sur terre celle illustre la double nature du Christ et la plenitude de sa nature humaine. Il y a d ailleurs plusieurs episodes qui le rappellent. D'ou l'enseignement que l'hukain est destiné à etre theophore, Christophore plus precisemment.

Voir le profil de l'utilisateur

Tumadir 

avatar
Averti
Averti
Autant respecter ton propre conseil, Ô GRIT, nous, musulmans, avons pris la décision de suivre la voie tracée par le prophète Mohammed صلى الله عليه وسلم  et ses compagnons, tu dois donc respecter notre droit de choisir, nous avons notre façon d'honorer Dieu et lui être reconnaissants non pas pour le libre arbitre mais plutôt pour la faculté de discernement dont il nous a doté, la faculté de discerner le bien du mal.

Voir le profil de l'utilisateur

GRIT 

avatar
Averti
Averti
@Kadhafi a écrit:Ce que tu dis sur Jesus me semble abbérant, il est une emanation du Père, consubstantiel, generé et non crée

Crois ce que tu as envie de croire et n'empêche pas les autres de croire ce qu'ils comprennent d'après les ECRITURES!   Jésus n'a pas convaincu tout Israël sur son identité malgré ses miracles .  Il a respecté le libre-arbitre de chacun dans le choix de leur croyance !  C'est au Jugement final que nous saurons qui est dans la VERITE!

comme dit le Credo, je pense pas qu'il est question d'accepter ou pas la rebellion de satan. Puis faut qu'on arrete a se hasarder sur ce qui est au delà de nous, ce n'est pas de notre comprehension. Quand a la résistance face a satan sur terre celle illustre la double nature du Christ et la plenitude de sa nature humaine. Il y a d ailleurs plusieurs episodes qui le rappellent. D'ou l'enseignement que l'hukain est destiné à etre theophore, Christophore plus precisemment.


Comme toutes les créatures célestes (les anges) Jésus avait aussi le libre-arbitre.
Le chérubin qui est devenu Satan , lui, a mal utilisé son libre-arbitre en se rebellant contre Dieu et en entrainant d'autres anges avec lui = Ezéchiel 12, 13, 14, 15 = Apocalypse 12: 7
En tant qu'homme parfait sur la terre , Jésus avait aussi le libre-arbitre comme Adam mais lui, il l'a bien utilisé, et il a montré que son amour pour Dieu était sa préoccupation première = Jean 4: 34 =  5: 30

Voir le profil de l'utilisateur

GRIT 

avatar
Averti
Averti
@Tumadir a écrit:Autant respecter ton propre conseil, Ô GRIT, nous, musulmans, avons pris la décision de suivre la voie tracée par le prophète Mohammed صلى الله عليه وسلم  et ses compagnons, tu dois donc respecter notre droit de choisir, nous avons notre façon d'honorer Dieu et lui être reconnaissants non pas pour le libre arbitre mais plutôt pour la faculté de discernement dont il nous a doté, la faculté de discerner le bien du mal.

Ce sont les musulmans qui ne respectent pas le libre-arbitre des autres en lançant des "FATWA"contre ceux qui expriment leur désaccord avec le coran.
On tue même des membres de sa propre famille si certains d'entre eux changent de religion et qui ont le malheur de quitter l'islam! 
Où est la LIBERTE de penser AUTREMENT chez vous ?

Voir le profil de l'utilisateur

Tumadir 

avatar
Averti
Averti
@GRIT a écrit:
@Tumadir a écrit:Autant respecter ton propre conseil, Ô GRIT, nous, musulmans, avons pris la décision de suivre la voie tracée par le prophète Mohammed صلى الله عليه وسلم  et ses compagnons, tu dois donc respecter notre droit de choisir, nous avons notre façon d'honorer Dieu et lui être reconnaissants non pas pour le libre arbitre mais plutôt pour la faculté de discernement dont il nous a doté, la faculté de discerner le bien du mal.
Ce sont les musulmans qui ne respectent pas le libre-arbitre des autres en lançant des "FATWA"contre ceux qui expriment leur désaccord avec le coran.
On tue même des membres de sa propre famille si certains d'entre eux changent de religion et qui ont le malheur de quitter l'islam! 
Où est la LIBERTE de penser AUTREMENT chez vous ?
Les musulmans ont le libre arbitre, oui ou non ?

Voir le profil de l'utilisateur

GRIT 

avatar
Averti
Averti
@Tumadir a écrit:Autant respecter ton propre conseil, Ô GRIT, nous, musulmans, avons pris la décision de suivre la voie tracée par le prophète Mohammed صلى الله عليه وسلم  et ses compagnons, tu dois donc respecter notre droit de choisir, nous avons notre façon d'honorer Dieu et lui être reconnaissants non pas pour le libre arbitre mais plutôt pour la faculté de discernement dont il nous a doté, la faculté de discerner le bien du mal.

Adam qui était PARFAIT, a mal utilisé cette faculté de discernement à cause de Satan , alors tu ne peux pas AFFIRME AVOIR cette faculté  CAR SATAN EST TOUJOURS LA POUR VOUS TROMPER = "il se déguise en ange de lumière", c'est-à-dire en ange de vérité = 2Corithiens 11: 13, 14, 15  ; car il est le "dieu de ce monde" = 2Corinthiens 4: 3, 4

Voir le profil de l'utilisateur

Tumadir 

avatar
Averti
Averti
@GRIT a écrit:
@Tumadir a écrit:Autant respecter ton propre conseil, Ô GRIT, nous, musulmans, avons pris la décision de suivre la voie tracée par le prophète Mohammed صلى الله عليه وسلم  et ses compagnons, tu dois donc respecter notre droit de choisir, nous avons notre façon d'honorer Dieu et lui être reconnaissants non pas pour le libre arbitre mais plutôt pour la faculté de discernement dont il nous a doté, la faculté de discerner le bien du mal.

Adam qui était PARFAIT, a mal utilisé cette faculté de discernement à cause de Satan , alors tu ne peux pas AFFIRME AVOIR cette faculté  CAR SATAN EST TOUJOURS LA POUR VOUS TROMPER = "il se déguise en ange de lumière", c'est-à-dire en ange de vérité = 2Corithiens 11: 13, 14, 15  ; car il est le "dieu de ce monde" = 2Corinthiens 4: 3, 4
satan est là pour te tromper toi aussi, et tu dois respecter mon libre arbitre.

Le fait que Dieu interdit à Adam de s'approcher de l'arbre, à ce moment là il l'a déjà informé que :

S'en approcher = le mal

S'en éloigner = le bien

Mais Adam oublia, et l'oubli vient de satan le maudit, qui n'a aucune autorité sur ce monde car c'est la volonté de Dieu qui prime :

http://islametreligions.forumactif.com/t5483-notre-ami-grit-ne-considere-pas-jehovah-comme-son-seigneur

Voir le profil de l'utilisateur

GRIT 

avatar
Averti
Averti
@Tumadir a écrit:
@GRIT a écrit:

Adam qui était PARFAIT, a mal utilisé cette faculté de discernement à cause de Satan , alors tu ne peux pas AFFIRME AVOIR cette faculté  CAR SATAN EST TOUJOURS LA POUR VOUS TROMPER = "il se déguise en ange de lumière", c'est-à-dire en ange de vérité = 2Corithiens 11: 13, 14, 15  ; car il est le "dieu de ce monde" = 2Corinthiens 4: 3, 4

satan est là pour te tromper toi aussi, et tu dois respecter mon libre arbitre.

NOUS RESPECTONS TON LIBRE-ARBITRE !
Satan PEUT TROMPER TOUT LE MONDE MAIS C'EST DIEU QUI JUGE,  PAS LES HUMAINS !  C'est Lui seul qui sait qui a fait LE BON CHOIX!

Si Dieu nous laisse le libre-arbitre , c'est justement pour que nous puissions TOUS FAIRE NOS CHOIX.
Mais il nous a laisser sa Parole la Bible pour faire le BON CHOIX.
Malgré cela , beaucoup FONT LE MAUVAIS CHOIX = Matthieu 7: 13, 14

C'est SON JUGEMENT à la fin de ce monde QUI TRANCHERA LA QUESTION. = Matthieu 24: 3, 11 à 14 , 37 à 42




Le fait que Dieu interdit à Adam de s'approcher de l'arbre, à ce moment là il l'a déjà informé que :

S'en approcher = le mal

S'en éloigner = le bien

Mais Adam oublia, et l'oubli vient de satan le maudit, qui n'a aucune autorité sur ce monde car c'est la volonté de Dieu qui prime :

Adam n'a RIEN OUBLIE car ce SEUL  commandement était simple à RETENIR, d'autant plus que sa mémoire était PARFAITE.
ADAM A CHOISI VOLONTAIREMENT DE DESOBEIR!
ET DIEU N'A PAS PARDONNE SON PECHE! 
ça c'est une mauvaise compréhension du libre-arbitre !

Si Dieu avait pardonné l'oublie d'ADAM nous serions toujours dans la Paradis sans le péché et la mort!

La condition de l'homme mortel et pécheur A CAUSE DE LA DESOBEISSANCE D'ADAM se voit par la violence et le chaos qui a existé depuis Abel à Noé et jusqu'à ce jour, dans le monde actuel. =Romains 5: 12

Moi, je crois à ce qui est ECRIT DANS LA BIBLE!



Voir le profil de l'utilisateur

Tumadir 

avatar
Averti
Averti
Donc Jéhovah n'a pas respecté le libre arbitre d'Adam ?

Voir le profil de l'utilisateur

GRIT 

avatar
Averti
Averti
@Tumadir a écrit:Donc Jéhovah n'a pas respecté le libre arbitre d'Adam ?

Oui, Dieu a respecté le libre-arbitre d'Adam, puisqu'il ne la pas empêcher de faire son choix, même si ce n'était pas le bon !

Mais Dieu n'est pas parjure, il n'a qu'une Parole et cette parole s'est ACCOMPLIE COMME IL LE LUI AVAIT DITE = "si tu manges le fruit défendu, TU MOURRAS. = Genèse 2: 16, 17
Et comme Dieu n'est JAMAIS parjure, il lui a laisser le temps d'engendrer des enfants pour "remplir la terre" selon son dessein initial = Genèse 1: 28 ;  et Adam a fini par MOURIR à 930 ans = Genèse 5: 5 


Voir le profil de l'utilisateur

Tumadir 

avatar
Averti
Averti
@GRIT a écrit:
@Tumadir a écrit:Donc Jéhovah n'a pas respecté le libre arbitre d'Adam ?

Oui, Dieu a respecté le libre-arbitre d'Adam, puisqu'il ne la pas empêcher de faire son choix, même si ce n'était pas le bon !

Mais Dieu n'est pas parjure, il n'a qu'une Parole et cette parole s'est ACCOMPLIE COMME IL LE LUI AVAIT DITE = "si tu manges le fruit défendu, TU MOURRAS. = Genèse 2: 16, 17
Et comme Dieu n'est JAMAIS parjure, il lui a laisser le temps d'engendrer des enfants pour "remplir la terre" selon son dessein initial = Genèse 1: 28 ;  et Adam a fini par MOURIR à 930 ans = Genèse 5: 5 


Et durant toute sa vie jusqu'à engendrer des enfants qui peuplèrent ensuite la terre, et avant de mourir, Adam a-t-il persisté dans la désobéissance ?

Voir le profil de l'utilisateur

GRIT 

avatar
Averti
Averti
@Tumadir a écrit:
@GRIT a écrit:

Oui, Dieu a respecté le libre-arbitre d'Adam, puisqu'il ne la pas empêcher de faire son choix, même si ce n'était pas le bon !

Mais Dieu n'est pas parjure, il n'a qu'une Parole et cette parole s'est ACCOMPLIE COMME IL LE LUI AVAIT DITE = "si tu manges le fruit défendu, TU MOURRAS. = Genèse 2: 16, 17
Et comme Dieu n'est JAMAIS parjure, il lui a laisser le temps d'engendrer des enfants pour "remplir la terre" selon son dessein initial = Genèse 1: 28 ;  et Adam a fini par MOURIR à 930 ans = Genèse 5: 5 


Et durant toute sa vie jusqu'à engendrer des enfants qui peuplèrent ensuite la terre, et avant de mourir, Adam a-t-il persisté dans la désobéissance ?

En perdant la PERFECTION et le PARADIS, ADAM EST DEVENU ET IL EST RESTE IMPARFAIT ET PECHEUR.

ET, HORS DU PARADIS RIEN N'A CHANGE,  ADAM EST RESTE DANS SA DESOBEISSANCE PUISQU'IL EST MORT ET COMME TOUS LES HUMAINS IL COMMETTAIT DES FAUTES.  C'est pour cela que tous les humains sont comme lui :  imparfaits, pécheur et mortels.[size=18] =[size=24] notre héritage commun = Romains 5: 12
[/size][/size]

Voir le profil de l'utilisateur

Tumadir 

avatar
Averti
Averti
@GRIT a écrit:
@Tumadir a écrit:
Et durant toute sa vie jusqu'à engendrer des enfants qui peuplèrent ensuite la terre, et avant de mourir, Adam a-t-il persisté dans la désobéissance ?

En perdant la PERFECTION et le PARADIS, ADAM EST DEVENU ET IL EST RESTE IMPARFAIT ET PECHEUR.

ET, HORS DU PARADIS RIEN N'A CHANGE,  ADAM EST RESTE DANS SA DESOBEISSANCE PUISQU'IL EST MORT ET COMME TOUS LES HUMAINS IL COMMETTAIT DES FAUTES.  C'est pour cela que tous les humains sont comme lui :  imparfaits, pécheur et mortels.[size=18] =[size=24] notre héritage commun = Romains 5: 12
[/size][/size]
Comme les témoins de Jéhovah qui sont imparfaits, pécheurs et désobéissants.

Voir le profil de l'utilisateur

GRIT 

avatar
Averti
Averti
@Tumadir a écrit:
@GRIT a écrit:

En perdant la PERFECTION et le PARADIS, ADAM EST DEVENU ET IL EST RESTE IMPARFAIT ET PECHEUR.

ET, HORS DU PARADIS RIEN N'A CHANGE,  ADAM EST RESTE DANS SA DESOBEISSANCE PUISQU'IL EST MORT ET COMME TOUS LES HUMAINS IL COMMETTAIT DES FAUTES.  C'est pour cela que tous les humains sont comme lui :  imparfaits, pécheur et mortels.[size=18] =[size=24] notre héritage commun = Romains 5: 12
[/size][/size]
Comme les témoins de Jéhovah qui sont imparfaits, pécheurs et désobéissants.

Et comme les musulmans qui sont imparfaits et pécheurs et mortels.  = l'héritage

L'OBEISSANCE OU LA DESOBEISSANCE EST UN CHOIX PERSONNEL = libre-arbitre
[size=18]En ce qui concerne la désobéissance à Dieu,[size=24] C'EST DIEU QUI JUGERA!


Il faut apprendre à faire la différence entre l'héritage et le libre-arbitre !
[/size][/size]

Voir le profil de l'utilisateur

Kadhafi 

avatar
Enthousiaste
Enthousiaste
@GRIT a écrit:
@Kadhafi a écrit:Ce que tu dis sur Jesus me semble abbérant, il est une emanation du Père, consubstantiel, generé et non crée


comme dit le Credo, je pense pas qu'il est question d'accepter ou pas la rebellion de satan. Puis faut qu'on arrete a se hasarder sur ce qui est au delà de nous, ce n'est pas de notre comprehension. Quand a la résistance face a satan sur terre celle illustre la double nature du Christ et la plenitude de sa nature humaine. Il y a d ailleurs plusieurs episodes qui le rappellent. D'ou l'enseignement que l'hukain est destiné à etre theophore, Christophore plus precisemment.


Comme toutes les créatures célestes (les anges) Jésus avait aussi le libre-arbitre.
Le chérubin qui est devenu Satan , lui, a mal utilisé son libre-arbitre en se rebellant contre Dieu et en entrainant d'autres anges avec lui = Ezéchiel 12, 13, 14, 15 = Apocalypse 12: 7
En tant qu'homme parfait sur la terre , Jésus avait aussi le libre-arbitre comme Adam mais lui, il l'a bien utilisé, et il a montré que son amour pour Dieu était sa préoccupation première = Jean 4: 34 =  5: 30
T'as une forme d'hysterie névrosée tres contemporaine qui te parasite le rationnement et ta démarche d'aborder les Ecriture est naive pour pas dire stupide et présompteuse. T'es bien l'emanation d'une epoque profondement pourri ideologiquement, et tes schemas de pensé et de fonctionnements mentaux en sont impregnés. L'epoque de charlatans modernes, l'amerique neoprotestante des annéee 1900, totalement en manque de spiritualité et naviguant entre puritanisme anglais fanatisé, existentialisme, materialisme et une profonde influence iudeo-irodienne pour l'appeller ainsi. Dans ce climat de stupidité, inculture et a la fois impression que chacun est un phare propre de lumiere et d'intelligence, du a un orguil ridicule, des centaines de mouvements les uns plus ridicule que les autres ont emergé (et se sont dissolu ou dérivés aussitot). Bref j'espere qu'un jour tu t'emancipera de ta vision enfantile de la chose et à coté de tes interpretation fanatiques et bizarres des Ecriture tu ajoutera contexte historiques,  dogmatique plus élevés, philosophie, tradition et j'en passe. T'es enfermé dans un cercle d'autosuffisance assez macabre la

Voir le profil de l'utilisateur

GRIT 

avatar
Averti
Averti
@Kadhafi a écrit:
@GRIT a écrit:

Comme toutes les créatures célestes (les anges) Jésus avait aussi le libre-arbitre.
Le chérubin qui est devenu Satan , lui, a mal utilisé son libre-arbitre en se rebellant contre Dieu et en entrainant d'autres anges avec lui = Ezéchiel 12, 13, 14, 15 = Apocalypse 12: 7
En tant qu'homme parfait sur la terre , Jésus avait aussi le libre-arbitre comme Adam mais lui, il l'a bien utilisé, et il a montré que son amour pour Dieu était sa préoccupation première = Jean 4: 34 =  5: 30
T'as une forme d'hysterie névrosée tres contemporaine qui te parasite le rationnement et ta démarche d'aborder les Ecriture est naive pour pas dire stupide et présompteuse. T'es bien l'emanation d'une epoque profondement pourri ideologiquement, et tes schemas de pensé et de fonctionnements mentaux en sont impregnés. L'epoque de charlatans modernes, l'amerique neoprotestante des annéee 1900, totalement en manque de spiritualité et naviguant entre puritanisme anglais fanatisé, existentialisme, materialisme et une profonde influence iudeo-irodienne pour l'appeller ainsi. Dans ce climat de stupidité, inculture et a la fois impression que chacun est un phare propre de lumiere et d'intelligence, du a un orguil ridicule, des centaines de mouvements les uns plus ridicule que les autres ont emergé (et se sont dissolu ou dérivés aussitot). Bref j'espere qu'un jour tu t'emancipera de ta vision enfantile de la chose et à coté de tes interpretation fanatiques et bizarres des Ecriture tu ajoutera contexte historiques,  dogmatique plus élevés, philosophie, tradition et j'en passe. T'es enfermé dans un cercle d'autosuffisance assez macabre la

C'est MON CHOIX, et je n'ai rien à faire de tes jugements !


Voir le profil de l'utilisateur

Tumadir 

avatar
Averti
Averti
@GRIT a écrit:
@Tumadir a écrit:
Comme les témoins de Jéhovah qui sont imparfaits, pécheurs et désobéissants.

Et comme les musulmans qui sont imparfaits et pécheurs et mortels.  = l'héritage

L'OBEISSANCE OU LA DESOBEISSANCE EST UN CHOIX PERSONNEL = libre-arbitre
[size=18]En ce qui concerne la désobéissance à Dieu,[size=24] C'EST DIEU QUI JUGERA!


Il faut apprendre à faire la différence entre l'héritage et le libre-arbitre !
[/size][/size]
Pourquoi dans ce cas juges-tu Adam si tu crois vraiment que le jugement appartient à Dieu ? Le choix d'obéir ou de désobéir est personnel non ? Pourquoi te permets-tu de faire un procès d'intention contre une personne qui est morte depuis des millénaires l'accusant d'une perpétuelle désobéissance ?

Voir le profil de l'utilisateur

Credo 

avatar
Averti
Averti
On peut définir ainsi le libre-arbitre :


"Par le libre arbitre chacun dispose de soi. La liberté est en l’homme une force de croissance et de maturation dans la vérité et la bonté. La liberté atteint sa perfection quand elle est ordonnée à Dieu.
 
Tant qu’elle ne s’est pas fixée définitivement dans son bien ultime qu’est Dieu, la liberté implique la possibilité de choisir entre le bien et le mal, donc celle de grandir en perfection ou de défaillir et de pécher. Elle caractérise les actes proprement humains. Elle devient source de louange ou de blâme, de mérite ou de démérite.
 
Plus on fait le bien, plus on devient libre. Il n’y a de liberté vraie qu’au service du bien et de la justice. Le choix de la désobéissance et du mal est un abus de la liberté et conduit à " l’esclavage du péché " (cf. Rm 6, 17).
 
La liberté rend l’homme responsable de ses actes dans la mesure où ils sont volontaires. Le progrès dans la vertu, la connaissance du bien et l’ascèse accroissent la maîtrise de la volonté sur ses actes.

Il est évident que le libre arbitre ne concerne pas Jésus. Il est la Parole de Dieu et, en conséquence, sa nature intrinsèque est de faire la volonté de son Père, au ciel comme sur la terre. La Parole de Dieu est ainsi inséparable de Dieu. Dieu décide, sa Parole agit. Dire que sa Parole a le libre arbitre reviendrait à dire que Dieu a aussi le libre arbitre. Or, tout deux, sont indivisibles. Le Père rend témoignage au Fils et le Fils rend témoignage au Père.



Dernière édition par Credo le Mer 12 Avr - 14:17, édité 1 fois

Voir le profil de l'utilisateur

GRIT 

avatar
Averti
Averti
@Tumadir a écrit:
@GRIT a écrit:

Et comme les musulmans qui sont imparfaits et pécheurs et mortels.  = l'héritage

L'OBEISSANCE OU LA DESOBEISSANCE EST UN CHOIX PERSONNEL = libre-arbitre
[size=18]En ce qui concerne la désobéissance à Dieu,[size=24] C'EST DIEU QUI JUGERA!


Il faut apprendre à faire la différence entre l'héritage et le libre-arbitre !
[/size][/size]
Pourquoi dans ce cas juges-tu Adam si tu crois vraiment que le jugement appartient à Dieu ?
Je ne juge pas Adam.  C'est Dieu qui l'a JUGE après sa désobéissance = Genèse 3: 17 à 19

Voir le profil de l'utilisateur

Tumadir 

avatar
Averti
Averti
@GRIT a écrit:
@Tumadir a écrit:Pourquoi dans ce cas juges-tu Adam si tu crois vraiment que le jugement appartient à Dieu ?
Je ne juge pas Adam.  C'est Dieu qui l'a JUGE après sa désobéissance = Genèse 3: 17 à 19
Comment ce fait- que Jéhovah anticipa dans son jugement avant que ne vienne le jour promis ? Serait-il rancunier ?

Voir le profil de l'utilisateur

Tumadir 

avatar
Averti
Averti
@Credo a écrit:Il est évident que le libre arbitre ne concerne pas Jésus. Il est la Parole de Dieu et, en conséquence, sa nature intrinsèque est de faire la volonté de son Père, au ciel comme sur la terre. La Parole de Dieu est ainsi inséparable de Dieu. Dieu décide, sa Parole agit. Dire que sa Parole a le libre arbitre reviendrait à dire que Dieu a aussi le libre arbitre. Or, tout deux, sont indivisibles. Le Père rend témoignage au Fils et le Fils rend témoignage au Père.
Le Jésus pleinement humain a-t-il le libre arbitre ?

Voir le profil de l'utilisateur

Credo 

avatar
Averti
Averti
Jésus, pleinement homme, a éprouvé tout ce que l'homme éprouve pour pouvoir être pour nous un modèle. Donc il a éprouvé la tentation dans le désert. Mais, étant aussi pleinement Dieu, on voit qu'il commande au démon. Il en expulse dans les évangiles. Donc quand le démon s'approche de Lui pour le tenter, sa tentation est d'office vouée à l'échec puisqu'il s'adresse au Fils de Dieu, pleinement homme mais aussi pleinement Dieu.

Donc la question du libre arbitre ne se pose même pas pour Lui puisqu'il a pré existé en tant que Verbe . Etant consubstanciel au Père, puisque le Père est infiniment bon, le Fils l'est aussi. C'est pourquoi j'ai dit que dire que le Fils a le libre arbitre reviendrait à dire que le Père l'a aussi, ce qui est un non sens.

Voir le profil de l'utilisateur

Tumadir 

avatar
Averti
Averti
@Credo a écrit:Jésus, pleinement homme, a éprouvé tout ce que l'homme éprouve pour pouvoir être pour nous un modèle. Donc il a éprouvé la tentation dans le désert. Mais, étant aussi pleinement Dieu, on voit qu'il commande au démon. Il en expulse dans les évangiles. Donc quand le démon s'approche de Lui pour le tenter, sa tentation est d'office vouée à l'échec puisqu'il s'adresse au Fils de Dieu, pleinement homme mais aussi pleinement Dieu.

Donc la question du libre arbitre ne se pose même pas pour Lui puisqu'il a pré existé en tant que Verbe . Etant consubstanciel au Père, puisque le Père est infiniment bon, le Fils l'est aussi. C'est pourquoi j'ai dit que dire que le Fils a le libre arbitre reviendrait à dire que le Père l'a aussi, ce qui est un non sens.
Qui est le fils, le pleinement humain ou bien le pleinement dieu ?

Voir le profil de l'utilisateur

GRIT 

avatar
Averti
Averti
@Credo a écrit:On peut définir ainsi le libre-arbitre :


"Par le libre arbitre chacun dispose de soi. La liberté est en l’homme une force de croissance et de maturation dans la vérité et la bonté. La liberté atteint sa perfection quand elle est ordonnée à Dieu.
 
Tant qu’elle ne s’est pas fixée définitivement dans son bien ultime qu’est Dieu, la liberté implique la possibilité de choisir entre le bien et le mal, donc celle de grandir en perfection ou de défaillir et de pécher. Elle caractérise les actes proprement humains. Elle devient source de louange ou de blâme, de mérite ou de démérite.
 
Plus on fait le bien, plus on devient libre. Il n’y a de liberté vraie qu’au service du bien et de la justice. Le choix de la désobéissance et du mal est un abus de la liberté et conduit à " l’esclavage du péché " (cf. Rm 6, 17).
 
La liberté rend l’homme responsable de ses actes dans la mesure où ils sont volontaires. Le progrès dans la vertu, la connaissance du bien et l’ascèse accroissent la maîtrise de la volonté sur ses actes.

Comme ce fut le cas pour Adam.



Il est évident que le libre arbitre ne concerne pas Jésus.
La Bible dit que Jésus est l'équivalent d'Adam = homme parfait = donc avec le libre-arbitre = 1Corinthiens 15: 45 = Romains 5: 14, 15 = Adam a donné la mort = Jésus donne la vie

Il est la Parole de Dieu et, en conséquence, sa nature intrinsèque est de faire la volonté de son Père, au ciel comme sur la terre.

Ou son "Porte-Parole" = Jean 8: 28, son Messager sur la terre.  Ce n'est pas Dieu qui est venu sur la terre mais celui qui est devenu son REPRESENTANT = "le témoin fidèle et véridique, le COMMENCEMENT DE LA CREATION DE DIEU." = Apocalypse 3: 14

La Parole de Dieu est ainsi inséparable de Dieu.
Bien qu'unis dans la même pensée et le même but, Dieu le Père n'est pas Jésus le Fils.  Ce sont 2 personnes distinctes puisque quand Dieu a envoyé son Fils sur la terre, DIEU EST RESTE DANS LES CIEUX.

Dieu décide, sa Parole agit
.
Oui, Dieu décide de TOUT, et la Parole OBEIT.  Donc, il y a Jéhovah le Dieu Suprême et "Jésus" son Serviteur qui a une position inférieure par rapport à Jéhovah Dieu !

Dire que sa Parole a le libre arbitre reviendrait à dire que Dieu a aussi le libre arbitre.
Oui, Dieu à le LIBRE-ARBITRE ABSOLU SANS LIMITES car il a le CHOIX de BENIR OU DE PUNIR,  de DONNER LA VIE OU DE DONNER LA MORT. = 1Samuel 2: 6 = Psaume 29: 11 = Exode 32: 34

Or, tout deux, sont indivisibles. Le Père rend témoignage au Fils et le Fils rend témoignage au Père.

Si "indivisible" signifie pour toi "UNIS", tu es en accord avec ce principe mentionné en Jean 10: 30 = Jean 14: 20, 21 = 1Corinthiens 1: 10 = Philippiens 2: 2 = qui signifie être en union dans la même pensée, le même enseignement, le même amour et le même but.

Amicalement  JL


Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé 


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 2]

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum