anipassion.com

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 3 sur 3]

Tumadir 


Averti
Averti
@vulgate a écrit:
@Tumadir a écrit:
Logiquement oui, mais bibliquement non.
Pourquoi ça, bibliquement non ?
Bibliquement une femme divorcée est adultère, et celui qui l'épouse est un adultère.

Voir le profil de l'utilisateur

vulgate 

avatar
Averti
Averti
@Tumadir a écrit:
@vulgate a écrit:
Pourquoi ça, bibliquement non ?
Bibliquement une femme divorcée est adultère, et celui qui l'épouse est un adultère.
C'est uniquement lorsque le divorce a une raison autre que l'adultère.
Si donc elle a divorcé parce que son mari est adultère, elle est libre de se marier de nouveau avec quelqu'un d'autre.

Voir le profil de l'utilisateur

Tumadir 

avatar
Averti
Averti
@vulgate a écrit:
@Tumadir a écrit:
Bibliquement une femme divorcée est adultère, et celui qui l'épouse est un adultère.
C'est uniquement lorsque le divorce a une raison autre que l'adultère.
Si donc elle a divorcé parce que son mari est adultère, elle est libre de se marier de nouveau avec quelqu'un d'autre.
ça c'est toi, pas la Bible.

Voir le profil de l'utilisateur

GRIT 

avatar
Averti
Averti
@Tumadir a écrit:
@vulgate a écrit:
Pourquoi ça, bibliquement non ?
Bibliquement une femme divorcée est adultère, et celui qui l'épouse est un adultère.
RELIS Matthieu 19: 9  = "Mais je vous dis que celui qui répudie (ou divorce) sa femme , SAUF POUR INFIDELITE, et qui en épouse une autre commet l'adultère."
(dans ce cas il y a infidélité)

Marc 10: 9, 11, 12 = "Que l'homme donc ne sépare pas ce que Dieu a joint.   Il leur dit : "Celui qui répudie sa femme et qui en épouse une autre commet un adultère à son égard ;  et si une femme quitte son mari et en épouse un autre , elle commet un adultère."

Luc 16: 18 = "Quiconque répudie sa femme et en épouse une autre commet un adultère, et quiconque épouse une femme répudiée par son mari commet u adultère."

  Dans ces 2 cas il est question de la séparation ou  du divorce pour un autre motif que l'infidélité ou  l'adultère ; le mari comme la femme s'ils se remarient commettent tous les 2 l'adultère.

Voir le profil de l'utilisateur

Tumadir 

avatar
Averti
Averti
Mat 5:32 tu l'occultes :

Matthieu 5:32 Mais moi, je vous dis que celui qui répudie sa femme, sauf pour cause d'infidélité, l'expose à devenir adultère, et que celui qui épouse une femme répudiée commet un adultère.

Ici il n'y a pas d'exception, toute femme répudiée est adultère :

celui qui répudie sa femme l'expose à devenir adultère = toute femme divorcée est adultère

la Bible incitent les hommes à épouser des femmes célibataires n'ayant jamais connu d'hommes.

Voir le profil de l'utilisateur

vulgate 

avatar
Averti
Averti
@Tumadir a écrit:Mat 5:32 tu l'occultes :

Matthieu 5:32 Mais moi, je vous dis que celui qui répudie sa femme, sauf pour cause d'infidélité, l'expose à devenir adultère, et que celui qui épouse une femme répudiée commet un adultère.

Ici il n'y a pas d'exception, toute femme répudiée est adultère
Et ce que j'ai souligné en rouge, c'est pas une exception peut-être ?

Voir le profil de l'utilisateur

Tumadir 

avatar
Averti
Averti
Matthieu 19: 9  = "Mais je vous dis que celui qui répudie (ou divorce) sa femme , SAUF POUR INFIDELITE, et qui en épouse une autre commet l'adultère."

Mais je vous dis que celui qui répudie (ou divorce) sa femme et qui en épouse une autre commet l'adultère (SAUF POUR INFIDELITE, il est permis pour l'homme de divorcer et d'épouser une autre)

Matthieu 5:32 Mais moi, je vous dis que celui qui répudie sa femme, sauf pour cause d'infidélité, l'expose à devenir adultère, et que celui qui épouse une femme répudiée commet un adultère.


je vous dis que celui qui répudie sa femme, l'expose à devenir adultère, il arrive qu'un homme répudie sa femme alors qu'elle n'a jamais été adultère, là, il l'expose à devenir adultère.

Voir le profil de l'utilisateur

vulgate 

avatar
Averti
Averti
@Tumadir a écrit:Matthieu 19: 9  = "Mais je vous dis que celui qui répudie (ou divorce) sa femme , SAUF POUR INFIDELITE, et qui en épouse une autre commet l'adultère."

Mais je vous dis que celui qui répudie (ou divorce) sa femme et qui en épouse une autre commet l'adultère (SAUF POUR INFIDELITE, il est permis pour l'homme de divorcer et d'épouser une autre)

Matthieu 5:32 Mais moi, je vous dis que celui qui répudie sa femme, sauf pour cause d'infidélité, l'expose à devenir adultère, et que celui qui épouse une femme répudiée commet un adultère.


je vous dis que celui qui répudie sa femme, l'expose à devenir adultère, il arrive qu'un homme répudie sa femme alors qu'elle n'a jamais été adultère, là, il l'expose à devenir adultère.
Oui, parce qu'il n'y a pas de réel motif de séparation. Mais si l'un des deux a commis l'adultère, l'autre est libéré des liens du mariage.

Voir le profil de l'utilisateur

Tumadir 

avatar
Averti
Averti
et que celui qui épouse une femme répudiée commet un adultère.

Bibliquement, les hommes ne doivent pas épouser les femmes répudiées (divorcées) quelque soit le motif du divorce, car exposées à l'adultère.

Voir le profil de l'utilisateur

vulgate 

avatar
Averti
Averti
@Tumadir a écrit:et que celui qui épouse une femme répudiée commet un adultère.

Bibliquement, les hommes ne doivent pas épouser les femmes répudiées (divorcées) quelque soit le motif du divorce, car exposées à l'adultère.
C'est faux. c'est toi qui ajoutes "quelque soit le motif". Tu ne vois que ce que tu veux bien voir :

Mais moi, je vous dis: Quiconque répudie sa femme – sauf en cas d'inconduite sexuelle – la rend adultère, et celui qui épouse une femme répudiée commet l'adultère. (Matthieu 5:32).  

.

Voir le profil de l'utilisateur

Tumadir 

avatar
Averti
Averti
"vulgate";

Un chrétien a commis un péché et a répudié sa femme parce qu'il ne l'aime plus, alors qu'elle a toujours été fidèle, cette femme chrétienne répudiée peut-elle se marier avec un autre ?

Voir le profil de l'utilisateur

vulgate 

avatar
Averti
Averti
@Tumadir a écrit:"vulgate";

Un chrétien a commis un péché et a répudié sa femme parce qu'il ne l'aime plus, alors qu'elle a toujours été fidèle, cette femme chrétienne répudiée peut-elle se marier avec un autre ?
Pas s'il n'y a pas eu d'inconduite sexuelle de son mari.

Voir le profil de l'utilisateur

Tumadir 

avatar
Averti
Averti
Je n'ai pas compris.

Voir le profil de l'utilisateur

vulgate 

avatar
Averti
Averti
@Tumadir a écrit:Je n'ai pas compris.
Dans le christianisme, la seule raison qui peut mettre fin aux liens du mariage c'est lorsqu'un des époux a commis l'adultère. Dans ce cas, et seulement dans ce cas, le conjoint trompé a le droit de divorcer et de se marier avec quelqu'un d'autre.

Voir le profil de l'utilisateur

Tumadir 

avatar
Averti
Averti
Tu ne réponds pas à ma question au post 61.

Ni le mari ni l'épouse, aucun des deux n'a eu d'inconduite sexuelle, et pourtant l'homme chrétien a péché en forçant et obligeant sa femme chrétienne au divorce, cette femme peut-elle se remarier ?

Voir le profil de l'utilisateur

Tumadir 

avatar
Averti
Averti
Mais la Bible met en garde contre toute femme divorcée.

Qui peut savoir réellement les motifs du divorce ? On en sait rien, la Bible est claire, toute femme divorcée est adultère, quelque quoi soit le motif du divorce.

Voir le profil de l'utilisateur

vulgate 

avatar
Averti
Averti
@Tumadir a écrit:Tu ne réponds pas à ma question au post 61.

Ni le mari ni l'épouse, aucun des deux n'a eu d'inconduite sexuelle, et pourtant l'homme chrétien a péché en forçant et obligeant sa femme chrétienne au divorce, cette femme peut-elle se remarier ?

Dans le christianisme, non elle ne peut pas se remarier car le divorce n'est permis que pour cause de fornication d'un des époux. Donc si un homme contraint sa femme au divorce sans qu'il y ait eu adultère, il se soumet ainsi que sa femme au risque de commettre l'adultère si l'un ou l'autre se remarie de son côté ou a un rapport sexuel avec une tierce personne. Pareillement, après le divorce le premier des deux qui a un rapport sexuel avec une tierce personne libère l'autre des liens du mariage ce qui permet à ce dernier de se marier avec quelqu'un d'autre.

Si, par contre, le divorce a lieu à cause de l'adultère d'un des époux, les liens du mariage sont rompus et l'époux trompé a d'emblée le droit de se marier avec une tierce personne.

Il existe aussi une dernière possibilité en cas d'adultère d'un époux. Si l'époux adultère montre un repentir sincère, son conjoint a la possibilité de lui pardonner. Mais c'est au bon vouloir de l'époux trompé.

Voir le profil de l'utilisateur

Tumadir 

avatar
Averti
Averti
@Credo a écrit:
@Tumadir a écrit:Pourquoi est-ce que aucun chrétien n’a évoqué la nullité de lien au cours des multiples débats controversés autour du divorce ??
On parle de divorce dans le cadre du mariage civil et de nullité dans le cadre du mariage religieux.
Mais la Bible parle de divorce et répudiation.

Voir le profil de l'utilisateur

Credo 

avatar
Averti
Averti
Mais au temps de la Bible, il n'existait pas de mariage civil.

Voir le profil de l'utilisateur

Tumadir 

avatar
Averti
Averti
@Credo a écrit:Mais au temps de la Bible, il n'existait pas de mariage civil.
Mais la Bible existe aujourd'hui ?

Voir le profil de l'utilisateur

vulgate 

avatar
Averti
Averti
@Tumadir a écrit:
@Credo a écrit:Mais au temps de la Bible, il n'existait pas de mariage civil.
Mais la Bible existe aujourd'hui ?
Justement, on sait par la Bible que Jésus a remis en question la façon des juifs d'utiliser abusivement le divorce. Il a donné une directive qui deviendrait la norme dans le christianisme.

Voir le profil de l'utilisateur

Tumadir 

avatar
Averti
Averti
@vulgate a écrit:
@Tumadir a écrit:
Mais la Bible existe aujourd'hui ?
Justement, on sait par la Bible que Jésus a remis en question la façon des juifs d'utiliser abusivement le divorce. Il a donné une directive qui deviendrait la norme dans le christianisme.
Mais ça reste du divorce ?

Voir le profil de l'utilisateur

vulgate 

avatar
Averti
Averti
@Tumadir a écrit:
@vulgate a écrit:
Justement, on sait par la Bible que Jésus a remis en question la façon des juifs d'utiliser abusivement le divorce. Il a donné une directive qui deviendrait la norme dans le christianisme.
Mais ça reste du divorce ?
Mais pas le même divorce que celui pratiqué par les juifs. Selon Jésus, la seule raison justifiant le divorce est la fornication, c'est à dire n'importe quelle pratique sexuelle commise hors du cadre du mariage.

Voir le profil de l'utilisateur

Ashley25 

avatar
Novice
Novice
Bonjour à tous, je me permet de souligner quelque chose a propos de l'adultère.

Le Seigneur Jésus Christ a élevé la barre du mot "adultère" plus haute.

Par exemple : Le Seigneur a dit que "Quiconque voit une femme et la désire dans son cœur, il a déjà commis l'adultère". 

Les juifs (hommes) de l'époque abusait de leur pouvoir. Ils ne faisait aucune preuve de justice envers les femmes ou envers les faibles (pauvres).
Tout comme la femme adultère qu'ils voulait lapider, mais le Seigneur Jésus a demandé que celui qui n'a jamais péché lui jette la première pierre. 

C'est pour cela que le Seigneur Jésus Christ a re-affirmer que "le seul motif légale pour un divorce est l'adultère"afin que personne n'abuse du divorce. 


De nos jours, les couples divorcent juste à cause de la télé, des taches ménagères, des réseaux sociaux......

@TUMADIR
Bibliquement une femme divorcée est adultère, et celui qui l'épouse est un adultère.


@Ashley25 
Bibliquement elle ne l'est pas si elle est innocente. Un couple marié et qui divorce (pour autre motif que l'adultère) sont tous les deux exposé à devenir adultère. Ils sont exposés, ça veut dire qu'ils ne le sont pas encore tant qu'ils n'ont pas eu des relations sexuelles avec une tierce personne. 


@TUMADIR
Matthieu 5:32 Mais moi, je vous dis que celui qui répudie sa femme, sauf pour cause d'infidélité, l'expose à devenir adultère, et que celui qui épouse une femme répudiée commet un adultère.
Ici il n'y a pas d'exception, toute femme répudiée est adultère :
celui qui répudie sa femme l'expose à devenir adultère = toute femme divorcée est adultère 
la Bible incitent les hommes à épouser des femmes célibataires n'ayant jamais connu d'hommes.



@Ashley25
Le Seigneur Jésus dit que la répudiation n'est possible que lorsque la femme a commis l'adultère. Donc une répudiation n'est légale que quand il y a acte d'infidélité. 
Pareille pour la femme, elle ne peut divorcer que si il y a acte d'infidélité. 


Si elle est répudié alors qu'elle est innocente, il l'expose à devenir adultère (= elle finira par avoir des relations sexuelles avec un autre homme). "Il l'expose à devenir une "mais elle ne l'est pas encore accusé d'adultère tant que l'acte n'a pas été commis avec une tierce personne.
Si le mari qui a répudié sa femme se marie avec une autre. Il est aussi adultère.


Donc la seule solution pour éviter cela est, qu'ils restent ensemble (marié). Sauf si ils sont prêt à prendre la vie de célibataire toute leur vies. 


La Bible n'incite pas les hommes à se marier avec des femmes célibataire. La Bible incitent les couples (hommes et femmes) à prendre le Mariage au sérieux. Avec preuve de responsabilité, d'égalité, de justice et de droiture. 

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé 


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 3 sur 3]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum