Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 6 sur 6]

Credo 


Averti
Averti
Le Tetragramme existe dans plusieurs églises comme St Sulpice ou St Roch à Paris.



Cela ne prouve rien à part qu'Il est le Nom donné à Moïse par Dieu et donc a sa place dans une église en tant que tel.

Ce n'est pas pour autant qu'il ait été retranscris dans les évangiles originaux que l'on n'a pas encore découvert à ce jour. Cela ne signifie pas non plus que les chrétiens ont prié en utilisant le Nom YHWH puisque Jésus nous a dit Lui-même : quand vous priez dites "Père". Et le chrétien suit ce que dit le Christ.

Grit a écrit:Le fait de ne pas vouloir prononcer le nom de Dieu par superstition, NE SIGNIFIE PAS QU'ILS IGNORENT LA GRAPHIE DE SON NOM.
Et la graphie c'est 4 consonnes.
Grit a écrit:Est-ce que tu sais faire la différence ?
Le nom "Jehovah" c'est la prononciation de deux noms imbriqués l'un dans l'autre et non la prononciation exacte de ce nom. Donc lorsque l'on prononce le nom "Jehovah" on lit un ensemble de deux noms et pas le Nom véritable. C'est ça la différence.
Grit a écrit:Cette superstition humaine va à l'encontre de la Parole de Dieu
Ce n'est pas une superstition de la part des juifs. Ils l'ont prononcé pendant des siècles et des siècles. Mais à force de traverser maintes épreuves, ils se sont posé la question : prononçons-nous en vain le Nom de Dieu ? Est-ce la cause principale de nos châtiments car il est écrit :
Ex 20:7-Tu ne prononceras pas le nom de Yahvé ton Dieu à faux, car Yahvé ne laisse pas impuni celui qui prononce son nom à faux.

Le prononcer en vain conduit au châtiment. De ce fait, deux ou trois siècles seulement avant la naissance de Jésus, en vertu de ce commandement, ils se sont mis à ne plus prononcer le Nom sauf par le gd rabbin, lors de fêtes religieuses. Puisque ces fêtes avaient été dictées par Dieu, il avait l'assurance de ne pas alors prononcer en vain le Nom. Donc ce n'est pas une superstition.

Grit a écrit:MÊME DIEU. 
Jéhovah n'est pas pointilleux au point de s'attacher  à l'orthographe de son NOM .
L'orthographe, il n'y en n'a qu'une : 4 consonnes. Si on l'écrit dans notre alphabet, il faut au moins retranscrire la bonne prononciation. Or celle du Nom Jehovah ne peut pas correspondre à celle du Nom puisqu'elle tient compte de deux noms imbriqués l'un dans l'autre et non du seul Nom. Comprends-tu ? Le Nom Jehovah ne traduit pas le Nom mais un nom composé par les humains à partir du Nom.


Grit a écrit:grâce aux Témoins de Jéhovah, et non grâce à la chrétienté qui l'a caché pendant des siècles par un titre impersonnel = Eternel !
Jésus n'a jamais appelé son Père "Jehovah" ni "Yhavé " ou autre et n'a jamais dit de l'appeler ainsi. Par notre baptème, nous devenons enfants adoptifs de Dieu. De ce fait Dieu est notre Père et on n'appelle pas son Père par son Nom. C'est le privilège es chrétiens qui sont les seuls à appeler le Créateur par le nom de  "Père".
Quant à la Bible de Jérusalem, on y trouve dans l'AT le nom "Yhavé" mais pas dans le NT puisqu'il ne s'y trouve pas dans les plus anciennes copies que nous possédons. Ce qui est logique.



Jésus n'a jamais reproché aux juifs de ne pas le prononcer et les juifs n'ont jamais reprocher à Jésus de le prononcer (c'est donc qu'il ne le faisait pas) mais lui ont reproché d'appeler Dieu par le nom de "Père". Jésus appelait donc toujours Dieu "Père". On le  lit dans ses discours et dans ses prières et même au moment de sa mort quand il dira " Eli, Eli, lama sabachthani?".

Voir le profil de l'utilisateur

GRIT 

avatar
Averti
Averti
Credo a écrit:De la part de Grit




Merci Credo, tu es vraiment sympa !

JL

Voir le profil de l'utilisateur

128Re: Le sang de Jésus est-il sacré ? le Dim 26 Mar - 11:02

Tumadir 

avatar
Averti
Averti
Ashley25 a écrit:
Tumadir a écrit:Voilà que Jéhovah a une compagne !? 0o
 Tu n'as pas une approche philosophique pour lire la Bible.
Tu ne sais pas comment interpréter quelque chose. 
Colossiens 2:8 Prenez garde que personne ne fasse de vous sa proie par la philosophie et par une vaine tromperie, s'appuyant sur la tradition des hommes, sur les rudiments du monde, et non sur Christ divilish

Voir le profil de l'utilisateur

129Re: Le sang de Jésus est-il sacré ? le Dim 26 Mar - 14:28

Kadhafi 

avatar
Enthousiaste
Enthousiaste
Ca sent l'arabe qui va à l'eglise en cachette, vais finir par t'appeller soeur tumadir

Voir le profil de l'utilisateur

130Re: Le sang de Jésus est-il sacré ? le Dim 26 Mar - 15:07

GRIT 

avatar
Averti
Averti
Credo a écrit:Le Tetragramme existe dans plusieurs églises comme St Sulpice ou St Roch à Paris.

Cela ne prouve rien à part qu'Il est le Nom donné à Moïse par Dieu et donc a sa place dans une église en tant que tel.

Sa place doit être au dessus de tout autre dieu imaginé par les humains !

JHWH (Jéhovah) est le NOM DE DIEU donné à Moïse , CELUI par lequel Dieu allait montré SA TOUTE-PUISSANCE EN FAISANT SORTIR son peuple  D'EGYPTE  ;  se montrant ainsi SUPERIEUR aux dieux égyptiens , qui eux aussi avaient des noms bien spécifiques  = Exode 5: 2 = 6: 1, 6, 7  =  7: 5 =  9: 15, 16 = Exode 12: 12

Ce n'est pas pour autant qu'il ait été retranscris dans les évangiles originaux que l'on n'a pas encore découvert à ce jour. Cela ne signifie pas non plus que les chrétiens ont prié en utilisant le Nom YHWH puisque Jésus nous a dit Lui-même : quand vous priez dites "Père". Et le chrétien suit ce que dit le Christ.



Il faut tenir compte de ce que dit aussi l'Ancien Testament concernant le Nom de Dieu !

Jésus et les apôtre s'en référaient toujours !
Jésus et ses premiers disciples étaient TOUS JUIFS, donc, ils connaissaient le Nom de Dieu.



Grit a écrit:Le fait de ne pas vouloir prononcer le nom de Dieu par superstition, NE SIGNIFIE PAS QU'ILS IGNORENT LA GRAPHIE DE SON NOM.
Et la graphie c'est 4 consonnes.

Mais dans la PRONONCIATION, les voyelles étaient ajoutées automatiquement !


Grit a écrit:Est-ce que tu sais faire la différence ?
Le nom "Jehovah" c'est la prononciation de deux noms imbriqués l'un dans l'autre et non la prononciation exacte de ce nom. Donc lorsque l'on prononce le nom "Jehovah" on lit un ensemble de deux noms et pas le Nom véritable. C'est ça la différence.

Selon la coupure du journal sous la rubrique :
"Jéhovah en Europe" = je cite :

Historiquement, le codex de LININGRAD, daté du début du XIe siècle (1008), intercale entre ces quatre lettres, les voyelles , e, o et a, ce qui donne à ce nom la forme YEHOWAH.
Dans sa version anglaise des cinq premiers livres de la Bible, en 1530, WILLIAM TYNDALE traduit ces quatre lettres par "IEHOUAH".   A partir de la Bible du ROI JACQUES (1611) , LA FORME "JEHOVAH" S'IMPOSE PROGESSIVEMENT DANS LES LANGUES EUROPEENNES, ET NOTAMMENT SUR LES EDIFICES RELIGIEUX BÂTIS EN ALLEMANGNE.   A PARTIR DE 1920, L'EGLISE CATHOLIQUE A PREFERE UTILISER "YAHVE" OU "YAWEH" A LA PLACE DE "JEHOVAH", DANS SES TRADUCTION SUCCESSIVES DE LA BIBLE.  L'ESSENTIEL ETANT DE RESPECTER LES QUATRES CONSONNES HEBRAÏQUES.

Que l'on retrouve dans la graphie "JeHoVaH" !

Etant donné que Russel et ses compagnons employaient la version du Roi Jacques, ceux-ci ont maintenu ce nom jusqu'à nos jours !



Grit a écrit:Cette superstition humaine va à l'encontre de la Parole de Dieu
Ce n'est pas une superstition de la part des juifs. Ils l'ont prononcé pendant des siècles et des siècles. Mais à force de traverser maintes épreuves, ils se sont posé la question : prononçons-nous en vain le Nom de Dieu ? Est-ce la cause principale de nos châtiments car il est écrit :
Ex 20:7-Tu ne prononceras pas le nom de Yahvé ton Dieu à faux, car Yahvé ne laisse pas impuni celui qui prononce son nom à faux.

Prononcer son nom à faux ou en vain, signifie utiliser son nom d'une façon INDIGNE qui salie le nom de Dieu ;  ce qui serait le contraire de le louer ou de lui rendre gloire !  Cela ne signifie pas qu'il soit INTERDIT DE LE PRONONCER !


Grit a écrit:MÊME DIEU. 
Jéhovah n'est pas pointilleux au point de s'attacher  à l'orthographe de son NOM .

L'orthographe, il n'y en n'a qu'une : 4 consonnes. Si on l'écrit dans notre alphabet, il faut au moins retranscrire la bonne prononciation. Or celle du Nom Jehovah ne peut pas correspondre à celle du Nom puisqu'elle tient compte de deux noms imbriqués l'un dans l'autre et non du seul Nom. Comprends-tu ? Le Nom Jehovah ne traduit pas le Nom mais un nom composé par les humains à partir du Nom.


Grit a écrit:grâce aux Témoins de Jéhovah, et non grâce à la chrétienté qui l'a caché pendant des siècles par un titre impersonnel = Eternel !

Jésus n'a jamais appelé son Père "Jehovah" ni "Yhavé " ou autre et n'a jamais dit de l'appeler ainsi.


Jésus était Juif et ses disciples aussi donc, ils connaissaient tous le nom de Dieu dans la langue hébraïque ! 
Tous les noms des Juifs étaient écris SANS VOYELLES.
Le nom du Fils de Dieu se prononçait en hébreu =  Yeshoua , en grec = Ièsou(s), en latin = Iesu(s) en français = Jésus.

Don, d'après ton raisonnement, on ne devrait pas non plus appeler le Fils de Dieu "Jésus" !


Jésus n'a jamais reproché aux juifs de ne pas le prononcer et les juifs n'ont jamais reprocher à Jésus de le prononcer (c'est donc qu'il ne le faisait pas)



Il leur a reproché de suivre des traditions humaines qui annulent la parole de Dieu (Matthieu 15: 3)
Refuser de prononcer le nom de Dieu allait à l'encontre de l'enseignement de Dieu = Exode 9: 16 = Exode 15: 3 = Psaume 83: 18 =  Esaïe 12: 4 = Jean 17: 26 = Romains 10 : 13 =

mais lui ont reproché d'appeler Dieu par le nom de "Père". Jésus appelait donc toujours Dieu "Père".



Les Juifs l'appelait aussi Père = Psaume 89: 26 = Esaïe 64: 8 = Ephésiens 4: 6 = Jéhovah devient  le Père de tous les humains obéissants sur le plan spirituel = Hébreux 12: 7
mais IL est aussi notre Père car IL nous a donné la vie

Ce terme est différent de son NOM qui le distingue des autres dieux inventés par les hommes ! = Exode 12: 12 = Josué 24: 20

On le  lit dans ses discours et dans ses prières et même au moment de sa mort quand il dira " Eli, Eli, lama sabachthani?".


Lorsque Jésus a lu dans dans la synagogue  le rouleau d'Esaïe 61: 1  qui dit "L'esprit du Souverain Seigneur Jéhovah est sur moi .... " (Luc 4: 16 à 20), il a rencontré le Tétragramme, et il a prononcé le nom de Dieu "YeHO-aH" ;  il ne l'a pas lu ni en français ni en grec !
Ceci montre bien que ce n'est pas l'orthographe exacte qui importe , mais l'utilisation des consonnes dans le nom de Dieu  = les quatre lettres.

Jésus affirme qu'il a fait connaître le nom de son Dieu à ses disciples et qu'il le fera connaître encore = Jean 17: 6, 26 = et qu'il fallait sanctifier son NOM = Matthieu 6: 9 = Pour sanctifier le nom de Dieu , il faut le connaître !

Amicalement    JL

Voir le profil de l'utilisateur

131Re: Le sang de Jésus est-il sacré ? le Dim 26 Mar - 16:54

Credo 

avatar
Averti
Averti
Grit a écrit:Jésus et ses premiers disciples étaient TOUS JUIFS, donc, ils connaissaient le Nom de Dieu.
Je n'ai pas dit le contraire. Mais eux non plus ne le prononçait pas. Pour une autre raison mais ne le prononçait pas.
Grit a écrit:Mais dans la PRONONCIATION, les voyelles étaient ajoutées automatiquement !
Oui mais on ne sait plus exactement lesquelles car c'est de l'hébreu ancien.
Grit a écrit:Etant donné que Russel et ses compagnons employaient la version du Roi Jacques, ceux-ci ont maintenu ce nom jusqu'à nos jours !
Elle est surtout maintenu jusqu'à maintenant parce qu'il fait partie du nom de votre congrégation. Nous on l'a changé parce que cette forme est considérée comme une erreur par de très nombreux experts. Pas la totalité mais une majorité néanmoins.
Grit a écrit:Prononcer son nom à faux ou en vain, signifie utiliser son nom d'une façon INDIGNE qui salie le nom de Dieu ;  ce qui serait le contraire de le louer ou de lui rendre gloire !  Cela ne signifie pas qu'il soit INTERDIT DE LE PRONONCER !
Mais eux en ont conclu qu'il valait mieux ne pas le prononcer sauf dans le cas des fêtes que de l'utiliser, sans s'en rendre compte, d'une façon indigne.
Grit a écrit:Don, d'après ton raisonnement, on ne devrait pas non plus appeler le Fils de Dieu "Jésus" !
Ca n'a rien à voir. Tu appelles ton frère par son prénom mais tu appelles ton père "père" et jamais par son nom.
Grit a écrit:4 = Jean 17: 26 = Romains 10 : 13 =
Jn 17:26-Je leur ai fait connaître ton nom : CA FAIT DES SIECLES QUE LES JUIFS CONNAISSAIENT LE NOM DE DIEU ! ET QUE JE SACHE SAVAIT, A L'EPOQUE, COMMENT LE PRONONCER PUISQUE C'ETAIT LEUR LANGUE. DONC LE NOM QUE JESUS NOUS A FAIT CONNAITRE C'EST LE NOM PAR LEQUEL IL NOUS A DIT DE L'APPELLER DANS NOTRE PRIERE : PERE

Rm 10:13-
En effet, quiconque invoquera le nom du Seigneur sera sauvé..
EN RM 10,9 ON TE DIT QUE JESUS EST SEIGNEUR. Le NOM DU SEIGNEUR EST DONC JESUS LEQUEL SIGNIFIE DIEU SAUVE. DONC INVOQUER JESUS C'EST INVOQUER PAR LUI LE PERE.

Ac 4:10-sachez-le bien, vous tous, ainsi que tout le peuple d'Israël : c'est par le nom de Jésus Christ le Nazôréen, celui que vous, vous avez crucifié, et que Dieu a ressuscité des morts, c'est par son nom et par nul autre que cet homme se présente guéri devant vous.
Ac 4:11-C'est lui la pierre que vous, les bâtisseurs, avez dédaignée, et qui est devenue la pierre d'angle.
Ac 4:12-Car il n'y a pas sous le ciel d'autre nom donné aux hommes, par lequel nous devions être sauvés. "

Ph 3:20-Pour nous, notre cité se trouve dans les cieux, d'où nous attendons ardemment, comme sauveur, le Seigneur Jésus Christ,

Grit a écrit:Les Juifs l'appelait aussi Père = Psaume 89: 26 = Esaïe 64: 8 = Ephésiens 4: 6 = Jéhovah devient  le Père de tous les humains obéissants sur le plan spirituel = Hébreux 12: 7
mais IL est aussi notre Père car IL nous a donné la vie
Ps 89:27- Il m'appellera : Toi, mon père, mon Dieu et le rocher de mon salut
IL=LE ROI DAVID =PREFIGURATION DU CHRIST et non tous les juifs

Is 64:7-
Et pourtant, Yahvé, tu es notre père, nous sommes l'argile, tu es notre potier, nous sommes tous l'œuvre de tes mains.
ILS LE CONSIDERENT COMME LEUR PERE MAIS NE L'APPELLENT PAS PERE LORSQU'ILS S'ADRESSENT A LUI, MAIS, ICI, YAHVE.

En Eph. 4,6, c'est normal c'est le NT. Les juifs n'appelaient jamais Dieu "Père". Ils le considéraient comme un père pour eux mais ne s'adressaient pas pas à Lui en L'appelant ainsi. Seuls les chrétiens le font parce que c'est Jésus Lui-même qui nous l'a dit et que par le baptème nous devenons des fils  de Dieu (Galates 3,26-27). Pas les juifs qui restent juifs.
Grit a écrit:Lorsque Jésus a lu dans dans la synagogue  le rouleau d'Esaïe 61: 1  qui dit "L'esprit du Souverain Seigneur Jéhovah est sur moi .... " (Luc 4: 16 à 20), il a rencontré le Tétragramme, et il a prononcé le nom de Dieu "YeHO-aH" ;  il ne l'a pas lu ni en français ni en grec !
Ceci montre bien que ce n'est pas l'orthographe exacte qui importe , mais l'utilisation des consonnes dans le nom de Dieu  = les quatre lettres.
C'est vous qui avez ajouté ce Nom partout.
 Cite-moi un discours de Jésus ou une prière de Jésus dans laquelle il appelle son Père "Jehovah".

Puisque chaque fois qu'il fait quelque chose qui scandalise les juifs, c'est mentionné, dis-moi où il est écrit que les juifs sont scandalisés parce qu'Il prononce le Nom.

Cite-moi un verset où Jésus dit à ses disciples et apôtres qu'Il faut appeler Dieu notre Père "Jehovah".

 Cite-moi un verset où il dit textuellement aux juifs qu'ils doivent appeler à nouveau Dieu "Jehovah".

Sanctifier le Nom de Dieu c'est faire connaître à toute la terre que Dieu est notre Père et qu'Il veut faire de nous ses fils  pour que nous soyons sauvés. Jésus a dit "Je monte vers mon Père et votre Père vers mon Dieu et votre Dieu. " (Jn 20, 17)" et non pas vers Jehovah votre Dieu et votre Père.

Amicalement, Credo



Dernière édition par Credo le Dim 26 Mar - 18:30, édité 2 fois

Voir le profil de l'utilisateur

132Re: Le sang de Jésus est-il sacré ? le Dim 26 Mar - 17:01

Tumadir 

avatar
Averti
Averti
Kadhafi a écrit:Ca sent l'arabe qui va à l'eglise en cachette, vais finir par t'appeller soeur tumadir
Ça sent la Gestapo.

Voir le profil de l'utilisateur

GRIT 

avatar
Averti
Averti
Credo a écrit:
Grit a écrit:Jésus et ses premiers disciples étaient TOUS JUIFS, donc, ils connaissaient le Nom de Dieu.
Je n'ai pas dit le contraire. Mais eux non plus ne le prononçait pas. Pour une autre raison mais ne le prononçait pas.

Je ne vois pas pourquoi dans l'Ancien Testament, de Moïse à Malachie, tous UTILISAIENT ET PRONONCAIENT LE NOM DE JEHOVAH (yhwh) et que dans le Nouveau Testament , brusquement , plus personne ne l'emploie !  Il y a là un NON SENS FLAGRANT !


Grit a écrit:Mais dans la PRONONCIATION, les voyelles étaient ajoutées automatiquement !
Oui mais on ne sait plus exactement lesquelles car c'est de l'hébreu ancien.

Comme tu le sais toutes les langues ont évoluées au cours des siècles ;  le français moderne n'est plus l'ancien français, cela n'empêche pas les érudits de comprendre les textes anciens !


Grit a écrit:Etant donné que Russel et ses compagnons employaient la version du Roi Jacques, ceux-ci ont maintenu ce nom jusqu'à nos jours !
Elle est surtout maintenu jusqu'à maintenant parce qu'il fait partie du nom de votre congrégation. Nous on l'a changé parce que cette forme est considérée comme une erreur par de très nombreux experts. Pas la totalité mais une majorité néanmoins.

Qui sont en contradictions avec le codex de Léningrad daté du XIe siècle (l'an 1008) , de la Bible de Tyndale qui date de 1530 et de la Bible du Roi Jacques qui date de 1611, de la Bible  Crampon, de la Bible Darby, de la Bible de Jérusalem qui sont des preuves les plus anciennes !  "Eternel" étant une imposture !


Grit a écrit:  Cela ne signifie pas qu'il soit INTERDIT DE LE PRONONCER !
Mais eux en ont conclu qu'il valait mieux ne pas le prononcer sauf dans le cas des fêtes que de l'utiliser, sans s'en rendre compte, d'une façon indigne.

C'est pour cela que, à cause de leurs traditions,  Jéhovah les a rejeté en l'an 70 de notre ère et qu'ils ne font plus partie de son peuple en tant que nation ! (Matthieu 23: 37 à 39)

Grit a écrit:Donc, d'après ton raisonnement, on ne devrait pas non plus appeler le Fils de Dieu "Jésus" !
Ca n'a rien à voir. Tu appelles ton frère par son prénom mais tu appelles ton père "père" et jamais par son nom.

Mais Jéhovah n'est pas mon GENITEUR,  IL EST MON DIEU CELUI QUI VEUT QUE "JE L'APPELLE PAR SON NOM POUR ÊTRE SAUVER" = Romains 10: 13 = Joël 2: 32 = et qui ne veut pas que son Nom soit caché = Psaume 83: 16 à 18 = mais qu'il soit proclamer sur toute la terre . = Exode 9: 16


Grit a écrit:4 = Jean 17: 26 = Romains 10 : 13 =
Jn 17:26-Je leur ai fait connaître ton nom : CA FAIT DES SIECLES QUE LES JUIFS CONNAISSAIENT LE NOM DE DIEU ! ET QUE JE SACHE SAVAIT, A L'EPOQUE, COMMENT LE PRONONCER PUISQUE C'ETAIT LEUR LANGUE. DONC LE NOM QUE JESUS NOUS A FAIT CONNAITRE C'EST LE NOM PAR LEQUEL IL NOUS A DIT DE L'APPELLER DANS NOTRE PRIERE : PERE

"Père" n'est pas un NOM PERSONNEL !
"Jéhovah" est le Nom qui DEVOILE SON IDENTITE  en sa qualité de DIEU , LE CREATEUR DE TOUTES CHOSES= Esaïe 42: 8


Rm 10:13-
En effet, quiconque invoquera le nom du Seigneur (JEHOVAH) sera sauvé..
EN RM 10,9 ON TE DIT QUE JESUS EST SEIGNEUR. Le NOM DU SEIGNEUR EST DONC JESUS LEQUEL SIGNIFIE DIEU SAUVE. DONC INVOQUER JESUS C'EST INVOQUER PAR LUI LE PERE.


Paul cite Joël 2: 32
"Oui, il arrivera que tout homme qui invoquera le nom de Jéhovah s'en tirera sain et sauf..."

Romains 10: 9 "Car si tu déclares publiquement cette 'parole dans ta bouche même" que Jésus est Seigneur , ET SI TU EXERCES LA FOI DANS TON COEUR QUE DIEU L'A RELEVE D'ENTRE LES MORTS , TU SERAS SAUVE.
11) "Car l'Ecriture (Joël) dit : "QUICONQUE MET SA FOI EN LUI (Dieu) NE SERA PAS DEçU.
13) "Car tout homme qui invoquera le nom de JEHOVAH sera sauvé.
16) "Toutefois, tous n'ont pas obéi à la bonne nouvelle. Esaïe (53: 1) dit en effet :"Jéhovah,  qui a ajouté foi à ce qu'il a entendu de nous?

Paul cite les Ecritures hébraïques où le nom de Jéhovah est cité clairement !

Je te fais remarquer que dans la Bible Segond, à Romains 10: 13 , sous ce verset il est noté 2 versets supplémentaires en référence = Joël 2: 32 ; Actes 2: 21



Ac 4:10-sachez-le bien, vous tous, ainsi que tout le peuple d'Israël : c'est par le nom de Jésus Christ le Nazôréen, celui que vous, vous avez crucifié, et que Dieu a ressuscité des morts, c'est par son nom et par nul autre que cet homme se présente guéri devant vous.
Ac 4:11-C'est lui la pierre que vous, les bâtisseurs, avez dédaignée, et qui est devenue la pierre d'angle.
Ac 4:12-Car il n'y a pas sous le ciel d'autre nom donné aux hommes, par lequel nous devions être sauvés. "

Ph 3:20-Pour nous, notre cité se trouve dans les cieux, d'où nous attendons ardemment, comme sauveur, le Seigneur Jésus Christ,

Jean 3: 16 " C'est JEHOVAH qui A DONNE SON FILS POUR SAUVER LE MONDE"
 JEHOVAH SAUVE PAR L'INTERMEDIAIRE DE JESUS =
Jean 15: 16
= "AFIN QUE TOUT CE QUE VOUS DEMANDEREZ AU PERE EN MON NOM, IL VOUS LE DONNE.



Grit a écrit:Les Juifs l'appelait aussi Père = Psaume 89: 26 = Esaïe 64: 8 = Ephésiens 4: 6 = Jéhovah devient  le Père de tous les humains obéissants sur le plan spirituel = Hébreux 12: 7
mais IL est aussi notre Père car IL nous a donné la vie
Ps 89:27- Il m'appellera : Toi, mon père, mon Dieu et le rocher de mon salut
IL=LE ROI DAVID =PREFIGURATION DU CHRIST et non tous les juifs

Is 64:7-
Et pourtant, Yahvé, tu es notre père, nous sommes l'argile, tu es notre potier, nous sommes tous l'œuvre de tes mains.
ILS LE CONSIDERENT COMME LEUR PERE MAIS NE L'APPELLENT PAS PERE LORSQU'ILS S'ADRESSENT A LUI, MAIS, ICI, YAHVE.

En Eph. 4,6, c'est normal c'est le NT. Les juifs n'appelaient jamais Dieu "Père". Ils le considéraient comme un père pour eux mais ne s'adressaient pas pas à Lui en L'appelant ainsi. Seuls les chrétiens le font parce que c'est Jésus Lui-même qui nous l'a dit et que par le baptème nous devenons des fils  de Dieu (Galates 3,26-27). Pas les juifs qui restent juifs.
Grit a écrit:Lorsque Jésus a lu dans dans la synagogue  le rouleau d'Esaïe 61: 1  qui dit "L'esprit du Souverain Seigneur Jéhovah est sur moi .... " (Luc 4: 16 à 20), il a rencontré le Tétragramme, et il a prononcé le nom de Dieu "YeHO-aH" ;  il ne l'a pas lu ni en français ni en grec !
Ceci montre bien que ce n'est pas l'orthographe exacte qui importe , mais l'utilisation des consonnes dans le nom de Dieu  = les quatre lettres.
C'est vous qui avez ajouté ce Nom partout.
 Cite-moi un discours de Jésus ou une prière de Jésus dans laquelle il appelle son Père "Jehovah".

Ce que tu n'arrives pas à comprendre, Crédo, c'est que Jésus , était Juif comme TOUS ses disciples , tous vivaient dans la nation d'Israël , de ce fait, TOUS CONNAISSAIENT LE NOM DE DIEU DANS LA THORA depuis leur naissance ; ils n'avaient pas besoin que Jésus leur apprenne qui était Jéhovah le Dieu d'Israël !

S'il employait le terme "Père", pour ses disciples , c'est parce qu'il était en train de former "l'Israël spirituelle" dont tous  les membres deviendraient "DES FILS ET DES FILLES de JEHOVAH" = 2Corinthiens 6: 18 = Romains 8: 14 =  1Jean 3: 1 à 10 , tout comme lui-même, Jésus fut appelé "Fils" agréé par Dieu le jour de son baptême = Matthieu 3: 16, 17

Jésus était en train de former sur la terre, une "famille" QUI VIVRAIT AU CIEL AVEC LUI et dont le PERE SERAIT JEHOVAH DIEU.  C'est pourquoi il utilisait ce terme pour leur inculquer l'amour, le respect, l'obéissance et la soumission que l'on doit à un Père aimant ......  et non pour supprimer son NOM GLORIEUX ETERNEL = Psaume 135: 13


Cite-moi un verset où Jésus dit à ses disciples et apôtres qu'Il faut appeler Dieu notre Père "Jehovah".
Il n'avait pas besoin de l'enseigner puisque c'était déjà une chose acquise !


 Cite-moi un verset où il dit textuellement aux juifs qu'ils doivent appeler à nouveau Dieu "Jehovah".

Sanctifier le Nom de Dieu c'est faire connaître à toute la terre que Dieu est notre Père et qu'Il veut faire de nous ses fils  pour que nous soyons sauvés.
Pour faire connaître le nom de Dieu il faut l'utiliser dans notre langage de tous les jours !

Jésus a dit "Je monte vers mon Père et votre Père vers mon Dieu et votre Dieu. " (Jn 20, 17)" et non pas vers Jehovah votre Dieu et votre Père.
LE DIEU DE JESUS EST JEHOVAH (YHWH) DANS LA BIBLE ! = Esaïe 42: 8 = "JE SUIS JEHOVAH .  C'EST LA MON NOM "



Amicalement,  JL

Voir le profil de l'utilisateur

134Re: Le sang de Jésus est-il sacré ? le Lun 27 Mar - 16:03

Credo 

avatar
Averti
Averti
Grit a écrit:Je ne vois pas pourquoi dans l'Ancien Testament, de Moïse à Malachie, tous UTILISAIENT ET PRONONCAIENT LE NOM DE JEHOVAH (yhwh) et que dans le Nouveau Testament , brusquement , plus personne ne l'emploie !  Il y a là un NON SENS FLAGRANT !
Tu le diras à Jésus parce que Lui a dit :
Lc 11:2-Il leur dit : " Lorsque vous priez, dites : Père,[...]
Mt 6:9-" Vous donc, priez ainsi : Notre Père [...]

Grit a écrit:Comme tu le sais toutes les langues ont évoluées au cours des siècles ;  le français moderne n'est plus l'ancien français, cela n'empêche pas les érudits de comprendre les textes anciens !
Mais en français ancien, c'est l'orthographe qui change, pas la prononciation. Ex :que tu écrives "maistre" ou "maître", la différence entre les deux c'est l'ajout du "s" et le "s" s'est toujours prononcé pareillement. Dans l'hébreu, on écrit que les consonnes. Donc quelles voyelles étaient utilisées en ancien hébreu ? Le problème se pose apparemment puisque tout le monde tergiverse sur sa prononciation correcte. Ce qui prouve que la prononciation n'a pas perduré puisqu'il est question de prononciation et non de comprehension.
GrIT a écrit:Qui sont en contradictions avec le codex de Léningrad daté du XIe siècle (l'an 1008) , de la Bible de Tyndale qui date de 1530 et de la Bible du Roi Jacques qui date de 1611, de la Bible  Crampon, de la Bible Darby, de la Bible de Jérusalem qui sont des preuves les plus anciennes !  "Eternel" étant une imposture !
1° La Bible de Jérusalem comporte le nom Yhavé dans l'AT
Les Bibles actuelles se fondent sur des codex ou feuilles bien plus anciennes. Le texte pouvant avoir été déformé au fils des siècles même a minima, il est plus sage de se fier aux plus anciennes copies, plus proches de la source.
Grit a écrit:C'est pour cela que, à cause de leurs traditions,  Jéhovah les a rejeté en l'an 70 de notre ère et qu'ils ne font plus partie de son peuple en tant que nation ! (Matthieu 23: 37 à 39)
A partir du moment où Jésus ne les réprimande pas pour la non prononciation du Nom de Dieu, c'est que cela ne fait pas partie des traditions auxquelles Il fait allusion. Car, je te rappelle que le Nom était bien prononcé mais uniquement dans le cadre de fêtes juives dictées par Dieu et par seul le Gd Rabbin. Donc sa prononciation n'a jamais été totalement éradiquée mais réservée dans un cadre très précis pour éviter de le prononcer en vain. C'est donc la crainte et le respect dû au Créateur qui ont limité mais non supprimé son emploi.
Grit a écrit:Mais Jéhovah n'est pas mon GENITEUR,  IL EST MON DIEU CELUI QUI VEUT QUE "JE L'APPELLE PAR SON NOM POUR ÊTRE SAUVER" = Romains 10: 13 = Joël 2: 32 = et qui ne veut pas que son Nom soit caché = Psaume 83: 16 à 18 = mais qu'il soit proclamer sur toute la terre . = Exode 9: 16
La Loi est un pedagogue c-à-d nous aide à comprendre l'enseignement de Jésus. Etre chrétien c'est suivre le Christ. Je t'ai montré par les versets du NT que c'est le nom de Jésus qui sauve car en Rm 10,8, c'est textuellement Jésus qui est appelé Seigneur donc également en 10,13. Je t'ai cité les autres versets qui disent bien que c'est en ce nom qu'on est sauvé. Ce qui ne s'oppose pas au fait que ce soit Dieu qui nous sauve par Jésus.
 Jésus signifie "Dieu sauve" donc dire que nous sommes sauvés par Jésus c'est affirmer que Dieu nous sauve bien par son Fils puisque c'est ce que le nom de son Fils signifie.
Dire que c'est le nom de Jehovah qui sauve, c'est ne pas considérer Jésus. C'est revenir à l'AT.

Grit a écrit:Ce que tu n'arrives pas à comprendre, Crédo, c'est que Jésus , était Juif comme TOUS ses disciples , tous vivaient dans la nation d'Israël , de ce fait, TOUS CONNAISSAIENT LE NOM DE DIEU DANS LA THORA depuis leur naissance ; ils n'avaient pas besoin que Jésus leur apprenne qui était Jéhovah le Dieu d'Israël !
Donc ce n'est pas le nom de Dieu que Jésus a fait connaître mais bien le nom de "Père" par lequel il nous demande de le prier.
Grit a écrit:S'il employait le terme "Père", pour ses disciples , c'est parce qu'il était en train de former "l'Israël spirituelle" dont tous  les membres deviendraient "DES FILS ET DES FILLES de JEHOVAH" = 2Corinthiens 6: 18 = Romains 8: 14 =  1Jean 3: 1 à 10 , tout comme lui-même, Jésus fut appelé "Fils" agréé par Dieu le jour de son baptême = Matthieu 3: 16, 17
L'enseignement de Jésus n'est pas fait que pour les disciples de son temps mais pour tous ceux qui placeront leur foi en Lui. Il appelle continuellement Dieu "Père" ou même "Dieu" . Tu n'as d'aillleurs trouver aucune prière ou discours aux disciples, apôtres ou peuple qui le suivait qui utilise le nom "Jehovah".
Grit a écrit:C'est pourquoi il utilisait ce terme pour leur inculquer l'amour, le respect, l'obéissance et la soumission que l'on doit à un Père aimant ..
C'est pourquoi nous devons l'appeler ainsi. En hébreu, un nom a une signification et c'est le nom de "Père" qui nous le fait comprendre. De plus, il établit entre le Créateur et nous un lien filial qu'un juif n'a pas. Il y a plus à appeler Dieu "Père" que par le Nom donné à Moïse.

Rm 8:15-Aussi bien n'avez-vous pas reçu un esprit d'esclaves pour retomber dans la crainte ; vous avez reçu un esprit de fils adoptifs qui nous fait nous écrier : Abba ! Père !

Cela par notre foi en Christ que nous affirmons au jour de notre baptème.Voilà ce que nous sommes aussi :

Rm 8:17-Enfants, et donc héritiers ; héritiers de Dieu, et cohéritiers du Christ, puisque nous souffrons avec lui pour être aussi glorifiés avec lui.
Grit a écrit:Il n'avait pas besoin de l'enseigner puisque c'était déjà une chose acquise !
 Pourquoi est-il dit qu'Il a fait connaître le Nom puisque ce Nom est connu depuis des siècles ? C'est en fait le nom de "Père" qu'il nous fait connaître car personne ne s'adresse à Dieu an l'appelant "Père" à part le chrétien.

Grit a écrit:Pour faire connaître le nom de Dieu il faut l'utiliser dans notre langage de tous les jours !
Tu as dit toi même qu'ils le connaissaient déjà. Connaître et utiliser, ce n'est pas le même verbe.Ils le connaissant donc ce n'est pas ce Nom qu'il fait connaître. C'est clair.
Grit a écrit:LE DIEU DE JESUS EST JEHOVAH (YHWH) DANS LA BIBLE ! = Esaïe 42: 8 = "JE SUIS JEHOVAH .  C'EST LA MON NOM "
Dans l'AT.

Jésus a dit "Je monte vers mon Père et votre Père vers mon Dieu et votre Dieu. " (Jn 20, 17)

Tu veux que je te cite tous les versets où Jésus appelle Dieu "Père" ou "Dieu" lorsqu'il prie ou enseigne?

Amicalement, Credo


Voir le profil de l'utilisateur

GRIT 

avatar
Averti
Averti
Credo a écrit:






Grit a écrit:C'est pour cela que, à cause de leurs traditions,  Jéhovah les a rejeté en l'an 70 de notre ère et qu'ils ne font plus partie de son peuple en tant que nation ! (Matthieu 23: 37 à 39)
A partir du moment où Jésus ne les réprimande pas pour la non prononciation du Nom de Dieu, c'est que cela ne fait pas partie des traditions auxquelles Il fait allusion.
réponse :

Jésus n'avait pas besoin de préciser quoique ce soit, les Ecritures suffisent pour comprendre qu'ils étaient en désaccord sur cette question !

Car, je te rappelle que le Nom était bien prononcé mais uniquement dans le cadre de fêtes juives dictées par Dieu et par seul le Gd Rabbin. Donc sa prononciation n'a jamais été totalement éradiquée mais réservée dans un cadre très précis pour éviter de le prononcer en vain. C'est donc la crainte et le respect dû au Créateur qui ont limité mais non supprimé son emploi.
réponse :
Ce n'est écrit dans la Bible qu'il fallait procéder de cette façon, donc, cela est bien devenue une tradition rabbinique !


Grit a écrit:Mais Jéhovah n'est pas mon GENITEUR,  IL EST MON DIEU CELUI QUI VEUT QUE "JE L'APPELLE PAR SON NOM POUR ÊTRE SAUVER" = Romains 10: 13 = Joël 2: 32 = et qui ne veut pas que son Nom soit caché = Psaume 83: 16 à 18 = mais qu'il soit proclamer sur toute la terre . = Exode 9: 16
La Loi est un pedagogue c-à-d nous aide à comprendre l'enseignement de Jésus. Etre chrétien c'est suivre le Christ. Je t'ai montré par les versets du NT que c'est le nom de Jésus qui sauve car en Rm 10,8,
réponse :
Et moi, je t'ai démontré bibliquement que Paul citait les Ecritures , et en particulier Joël 2: 32 ET QUE CELUI QUI SAUVE EST Jéhovah qui a envoyé son FILS sur la terre pour sauver le monde = Jean 3: 16

c'est textuellement Jésus qui est appelé Seigneur donc également en 10,13. Je t'ai cité les autres versets qui disent bien que c'est en ce nom qu'on est sauvé. Ce qui ne s'oppose pas au fait que ce soit Dieu qui nous sauve par Jésus.
Si Paul cite les Ecritures , c'est que le mot "Seigneur" est une contrefaçon des traducteurs catholiques. 
J'ai vérifié sur la Jérusalem (Bible catholique)
Romains 10: 13 dans les pages des "Notes" en fin de Bible = page 1960 = (10 13 "sera sauvé". Cite Joël 3: 5 (p.1398) =
Joël 3: 5 = "Tous ceux qui invoqueront  le nom de YAHVE SERONT SAUVES"


 Jésus signifie "Dieu sauve" donc dire que nous sommes sauvés par Jésus c'est affirmer que Dieu nous sauve bien par son Fils puisque c'est ce que le nom de son Fils signifie.
Dire que c'est le nom de Jehovah qui sauve, c'est ne pas considérer Jésus. C'est revenir à l'AT.


réponse :
Il faut remettre les choses dans l'ordre THEOCRATIQUE.
La Bible ne forme qu'un tout = Du vivant de Jésus , le NT n'existait pas !  Jésus n'a enseigné qu'avec l'AT, qu'il citait souvent ! IL DISAIT : "Il est écrit : ..."

Oui, le nom de Jésus signifie "Dieu sauve" ou "JEHOVAH SAUVE"
1)C'est Jéhovah qui a pris l'initiative d'envoyer son FILS sur la terre pour devenir le MOYEN DE SALUT POUR L'HUMANITE. = jean 3: 16

2) Puis, le FILS A OBEI à son Dieu Jéhovah pour venir sur la terre pour une MISSION importante = sauver l'humanité en donnant sa vie en sacrifice pour le rachat du péché et de la mort hérités d'Adam.

3) JEHOVAH SAUVE PAR L'INTERMEDIAIRE DE JESUS QUI N'EST AUTRE QU'UN INSTRUMENT PRECIEUX  ENTRE LES MAINS DE JEHOVAH.





L'enseignement de Jésus n'est pas fait que pour les disciples de son temps mais pour tous ceux qui placeront leur foi en Lui. Il appelle continuellement Dieu "Père" ou même "Dieu" . Tu n'as d'aillleurs trouver aucune prière ou discours aux disciples, apôtres ou peuple qui le suivait qui utilise le nom "Jehovah".
réponse :
Parce que les traducteurs du NT, l'ont remplacé par Dieu , ils ont même supprimé le titre "Eternel dans le NT METTANT AINSI LA CONFUSION ENTRE LE SEIGNEUR (JESUS) ET LE SEIGNEUR (JEHOVAH )!



C'est pourquoi nous devons l'appeler ainsi. En hébreu, un nom a une signification et c'est le nom de "Père" qui nous le fait comprendre. De plus, il établit entre le Créateur et nous un lien filial qu'un juif n'a pas. Il y a plus à appeler Dieu "Père" que par le Nom donné à Moïse.



Rm 8:15-Aussi bien n'avez-vous pas reçu un esprit d'esclaves pour retomber dans la crainte ; vous avez reçu un esprit de fils adoptifs qui nous fait nous écrier : Abba ! Père !
Rm 8:17-Enfants, et donc héritiers ; héritiers de Dieu, et cohéritiers du Christ, puisque nous souffrons avec lui pour être aussi glorifiés avec lui.
réponse :
Les seuls HERITIERS  se limitent au corps complet de Christ constitué de 144 000 membres pour UN ROYAUME CELESTE = Luc 22: 28, 29[size=18] = [size=24]Apocalypse 20: 6
[size=18]Cela ne concerne pas la grande foule des autres brebis qui vivront sur la terre = Psaume 37: 29


[/size][/size] [/size]



 Pourquoi est-il dit qu'Il a fait connaître le Nom puisque ce Nom est connu depuis des siècles ? C'est en fait le nom de "Père" qu'il nous fait connaître car personne ne s'adresse à Dieu an l'appelant "Père" à part le chrétien.
réponse :
Faire "connaître le Nom de Dieu" ce n'est pas seulement connaitre la graphie de ce Nom, mais surtout
connaître sa Personnalité, ses Qualités, son Dessein concernant l'avenir des humains nés dans le péché et la mort. C'est connaître l'espérance qu'IL nous offre par le moyen de Jésus !  Car sans LUI, SANS JEHOVAH DIEU , RIEN DE TOUT CELA NE SERAIT POSSIBLE !





Tu as dit toi même qu'ils le connaissaient déjà. Connaître et utiliser, ce n'est pas le même verbe. Ils le connaissant donc ce n'est pas ce Nom qu'il fait connaître. C'est clair.


réponse :
Pour l'utiliser il faut le connaître et l'employer dans nos prières et dans notre enseignement !
Qu'on l'appelle "Yahvé" ou Jéhovah , l'important c'est d'utiliser son nom dans lequel les 4 consonnes (YHWH) sont incluses !

Si Dieu fait partie de notre vie , en tant que Dieu et Père , nous devons : premièrement = "sanctifier son nom" et pour le sanctifier il faut le prononcer = Matthieu 6: 9 et 10  deuxièmement = demander que SON ROYAUME vienne et que SA VOLONTE SE FASSE DANS LE CIEL ET SUR LA TERRE.


Grit a écrit:
LE DIEU DE JESUS EST JEHOVAH (YHWH) DANS LA BIBLE ! = Esaïe 42: 8 = "JE SUIS JEHOVAH .  C'EST LA MON NOM "
Dans l'AT.


réponse :
Donc, d'après ton raisonnement , dans le NT, Jéhovah EST MORT ET ENTERRE, IL n'existe plus, ni pour Jésus ni pour les chrétiens ?
IL NE SERT PLUS A RIEN ! Jésus prends sa place et il devient le dieu des chrétiens !

Jésus a dit "Je monte vers mon Père et votre Père vers mon Dieu et votre Dieu. " (Jn 20, 17)

Tu veux que je te cite tous les versets où Jésus appelle Dieu "Père" ou "Dieu" lorsqu'il prie ou enseigne?

réponse :
Le Dieu (et Père) de Jésus est Jéhovah comme il l'affirme lui-même à Marie en Jean 20: 17 !
Sinon, dis-moi de quel Dieu Jésus veut parler ?



Amicalement,   JL


Voir le profil de l'utilisateur

Credo 

avatar
Averti
Averti
Grit a écrit:Jésus n'avait pas besoin de préciser quoique ce soit, les Ecritures suffisent pour comprendre qu'ils étaient en désaccord sur cette question !
Jésus reprend les pharisiens à plusieurs reprises. Alors s'il fallait absolument prier en usant du Nom, Il l'aurait très certainement fait comme Il l'a fait pour d'autres choses.
Grit a écrit:Ce n'est écrit dans la Bible qu'il fallait procéder de cette façon, donc, cela est bien devenue une tradition rabbinique !
Mais la prononciation du Nom n'a pas été complétement abandonnée.
Grit a écrit:Si Paul cite les Ecritures , c'est que le mot "Seigneur" est une contrefaçon des traducteurs catholiques.
Paul a pour habitude d'appeler le Créateur "Dieu" ou "Père" et Jésus "Seigneur". C'est vous qui avez mis le Nom Jehovah dans la lettre aux romains mais il n'y est pas. Il reprend Joêl pour l'attribuer au Seigneur Jésus. Je t'ai cité d'autres versets qui disent la même chose en Actes 4,10-12 et en Ph 3,20 où le Seigneur Jésus est appelé "Sauveur".
Grit a écrit: JEHOVAH SAUVE PAR L'INTERMEDIAIRE DE JESUS QUI N'EST AUTRE QU'UN INSTRUMENT PRECIEUX  ENTRE LES MAINS DE JEHOVAH.
Et c'est le nom de "Jésus" qui signifie "Dieu sauve" en, hébreu qui reprend tout cela. Le chrétien prie toujours le Père par le Fils et le nom de Jésus exprime cela car en prononçant ce nom, on prononce celui de Dieu puisqu'on y retrouve ces consonnes.  C'est ce que tu ne comprends pas.

Celui qui honore le Fils honore le Père. Donc reprendre le nom de Jésus, non seulement honore le Fils puisque c'est son nom, mais honore aussi le Père puisque le nom du Père est dans celui du Fils.

Grit a écrit:Parce que les traducteurs du NT, l'ont remplacé par Dieu , ils ont même supprimé le titre "Eternel dans le NT METTANT AINSI LA CONFUSION ENTRE LE SEIGNEUR (JESUS) ET LE SEIGNEUR (JEHOVAH )!
NON. Dans les lettres du NT vous avez remplacé le mot Seigneur par Jehovah. Mais dans les évangiles, Jésus ne dit pas Seigneur pour prier son Père. Il dit Dieu ou Père. Donc pas de possibilité pour vous de retranscrire Jehovah en lieu et place de Seigneur.

Grit a écrit:Les seuls HERITIERS  se limitent au corps complet de Christ constitué de 144 000 membres pour UN ROYAUME CELESTE = Luc 22: 28, 29[size=18] = [size=24]Apocalypse 20: 6[/size][/size]
Je te parle de Paul et de la lettre aux romains, pas de l'Apocalypse. Paul ne connaissait même pas l'Apocalypse puisqu'il est mort avant. Tu mélanges tout.
 Par notre baptème, on devient fils de Dieu par adoption. Le Christ devient alors notre frère et nous sommes donc co-héritiers du royaume de Dieu avec Lui. Tous les fidèles du Christ se trouveront dans le roayume de Dieu. Un royaume a toujours un roi et des sujets. Nous sommes les sujets.

Grit a écrit:Pour l'utiliser il faut le connaître et l'employer dans nos prières et dans notre enseignement !
Mais Jésus ne l'a pas fait. Relis les évangiles. Suivre le Christ, c'est ce que nous devons faire.

Grit a écrit:Donc, d'après ton raisonnement , dans le NT, Jéhovah EST MORT ET ENTERRE, IL n'existe plus, ni pour Jésus ni pour les chrétiens ?
IL NE SERT PLUS A RIEN ! Jésus prends sa place et il devient le dieu des chrétiens !
Le nouveau nom par lequel nous devons appeler Dieu, c'est "PERE". C'est Jésus Lui-même qui le dis. SUIVEZ JESUS PAS RUSSEL.

GritSinon, dis-moi de quel Dieu Jésus veut parler ?
De son Père.
"[b]Je monte vers mon Père et votre Père vers mon Dieu et votre Dieu. "

En Jn 20,17 , le nom Jehovah n'est pas cité
même dans votre Bible.

DANS TOUS LES EVANGILES, JESUS APPELLE SON PERE "DIEU" OU "PERE". IL NOUS DIT DE LE FAIRE EGALEMENT. NE PAS SUIVRE LE CHRIST N'HONORE PAS LE PERE CAR CELUI QI N'HONORE PAS LE FILS N'HONORE PAS LE PERE.

[/b]
Mt 6:6-Pour toi, quand tu pries, retire-toi dans ta chambre, ferme sur toi la porte, et prie ton Père qui est là, dans le secret ; et ton Père, qui voit dans le secret, te le rendra.


Mt 6:9-" Vous donc, priez ainsi : Notre Père qui es dans les cieux, que ton Nom soit sanctifié,

Convertissez-vous au Christ.

Amicalement, Credo

Voir le profil de l'utilisateur

137Re: Le sang de Jésus est-il sacré ? le Mar 28 Mar - 11:42

Kadhafi 

avatar
Enthousiaste
Enthousiaste
Ecoute Credo, elle dit vrai

Voir le profil de l'utilisateur

138Re: Le sang de Jésus est-il sacré ? le Mar 28 Mar - 17:47

GRIT 

avatar
Averti
Averti
Credo a écrit:
Jésus reprend les pharisiens à plusieurs reprises. Alors s'il fallait absolument prier en usant du Nom, Il l'aurait très certainement fait comme Il l'a fait pour d'autres choses.
Grit a écrit:Ce n'est pas écrit dans la Bible qu'il fallait procéder de cette façon, donc, cela est bien devenue une tradition rabbinique !
Mais la prononciation du Nom n'a pas été complétement abandonnée.

Paul a pour habitude d'appeler le Créateur "Dieu" ou "Père" et Jésus "Seigneur". C'est vous qui avez mis le Nom Jehovah dans la lettre aux romains mais il n'y est pas. Il reprend Joêl pour l'attribuer au Seigneur Jésus.
grit a écrit:Non, Paul n'aurait pas fait une faute aussi grossière !
Même la Bible de Jérusalem précise dans la
note que PAUL CITE JOËL 3:5 à la page 1960

Je t'ai cité d'autres versets qui disent la même chose en Actes 4,10-12
grit
Le verset 12 dit "En outre, il n'y a de salut en aucun autre SOUS LE CIEL (c'est à dire SUR LA TERRE) qui ait été donné PARMI LES HOMMES PAR LEQUEL NOUS DEVONS ÊTRE SAUVES."
Ce qui signifie que,  JESUS est le SEUL HOMME SUR LA TERRE, PARMI LES JUIFS,  qui a été choisi par Jéhovah DIEU pour être le Sauveur de l'humanité!

et en Ph 3,20 où le Seigneur Jésus est appelé "Sauveur".
GRIT a écrit:Oui, ENVOYE SUR LA TERRE PAR JEHOVAH DIEU = Jean 20: 21= 1Jean 4: 9 = Galates 4: 4


grit a écrit:1Pierre 3: 6 = Sara aussi appelait Abraham SEIGNEUR !
Et comme le dit Paul aux 1Corinthiens 8: 5 = il y a da
ns le monde beaucoup de dieux et beaucoup de SEIGNEURS!



Grit a écrit: JEHOVAH SAUVE PAR L'INTERMEDIAIRE DE JESUS QUI N'EST AUTRE QU'UN INSTRUMENT PRECIEUX  ENTRE LES MAINS DE JEHOVAH.
Et c'est le nom de "Jésus" qui signifie "Dieu sauve" en, hébreu qui reprend tout cela
grit a écrit:.Comme tu le dis : Tout comme mon nom : Jeannine ("Yohanna" d'origine hébraïque) qui signifie aussi "Dieu sauve" ou "Jah sauve".
Ce n'est pas le nom de Jésus par lui-même qui SAUVE , c'est CELUI qui imposé à Marie de donner ce nom à l'enfant à naître par l'intermédiaire de l'ange = Luc 1: 31 , ce nom de Jésus qui avait pour signification : "JEHOVAH SAUVE" . =  JEHOVAH QUI SAUVE" PAR SON REPRESENTANT JESUS SUR LA TERRE.


Le chrétien prie toujours le Père par le Fils et le nom de Jésus exprime cela car en prononçant ce nom, on prononce celui de Dieu puisqu'on y retrouve ces consonnes.  C'est ce que tu ne comprends pas.
grit a écrit:
De la même façon qu'en prononçant mon nom , on prononce aussi le nom de Dieu:  le principe est le même !
Mais il y a une grande différence entre la signification d'un nom et la PERSONNE QUI EST IDENTIFIEE PAR CE NOM.

JEHOVAH DIEU N'EST PAS JESUS SON FILS. =L'UN EST L'ENVOYEUR ;  L'AUTRE EST L'ENVOYE. = 2 PERSONNES DIFFERENTES ET UNIQUE !  ET LE SECOND NE REMPLACE PAS LE PREMIER !
Jésus ne sauve pas de sa propre initiative !
Jéhovah sauve par le moyen de SON FILS , son Porte-Parole!
La Parole est devenue "CHAIR" pour servir de de SACRIFICE.
et sauver l'humanité du péché et de la mort !



Grit a écrit:Parce que les traducteurs du NT, l'ont remplacé par Dieu , ils ont même supprimé le titre "Eternel dans le NT METTANT AINSI LA CONFUSION ENTRE LE SEIGNEUR (JESUS) ET LE SEIGNEUR (JEHOVAH )!

NON. Dans les lettres du NT vous avez remplacé le mot Seigneur par Jehovah.

gritNous lui avons donné la place qui lui revenait par rapport au contexte Biblique ! Quand Jésus citait les Ecritures (AT) il employait les mêmes termes de ce que les prophètes avaient écrit avant sa venue sur la terre. Quand il a lu Esaïe dans la synagogue, IL A LU ET PRONONCE LE NOM DE YAHVE (ou Jéhovah)







Grit a écrit:Les seuls HERITIERS  se limitent au corps complet de Christ constitué de 144 000 membres pour UN ROYAUME CELESTE = Luc 22: 28, 29[size=18] = [size=24]Apocalypse 20: 6[/size][/size]
Je te parle de Paul et de la lettre aux romains, pas de l'Apocalypse. Paul ne connaissait même pas l'Apocalypse
GRIT
Paul savait que les chrétiens de la première heure (du 1er siècle) deviendraient les co-héritiers du Christ dans le Royaume de DIEU puisque , en cette période , tous avaient part à l'appel céleste = C'est lui-même qui l'explique !
Hébreux 3: 1 = 1Corinthiens 15: 40 à 53

puisqu'il est mort avant. Tu mélanges tout.
 Par notre baptème, on devient fils de Dieu par adoption.
grit a écrit:Non!  pas par le baptême, mais "par le témoignage de l'Esprit DE DIEU à notre esprit" = Romains 8: 15, 16, 17 . Donc, c'est une communication qui se fait par la puissance de l'esprit saint, qui se manifeste en nous pas une intime conviction, dans notre coeur, notre pensée et notre être tout entier, ce qui nous convainc que nous sommes co-héritier de Jésus dans son Royaume.  Cela n'est donné qu'aux 144 000 = précisé dans l'Apocalypse par Jean (20: 6) qui sont "ceux qui ont part à LA PREMIERE RESURRECTION" qui a débutée selon la prophétie de Jésus en Matthieu 24: 3,7,8 "à la fin du monde" qui a commencé avec la première guerre mondiale en 1914.
L'actualité mondiale prouve que nous sommes au "temps de la fin" de ce mauvais système de choses !

Mais ce sont des choses qui vous échappent Crédo !

Le Christ devient alors notre frère et nous sommes donc co-héritiers du royaume de Dieu avec Lui. Tous les fidèles du Christ se trouveront dans le roayume de Dieu. Un royaume a toujours un roi et des sujets. Nous sommes les sujets.
grit a écrit:
Si le Christ devient "votre frère" et que vous êtes tous "co-héritiers du royaume de Dieu avec lui", dis-moi qui seront les SUJETS DE CE ROYAUME ET Où VIVRONT-ILS ?
Sois cohérente avec des versets bibliques à l'appui !



Grit a écrit:Pour l'utiliser il faut le connaître et l'employer dans nos prières et dans notre enseignement !
Mais Jésus ne l'a pas fait. Relis les évangiles. Suivre le Christ, c'est ce que nous devons faire.
grit a écrit:
Suivre le Christ c'est = PENSER, PARLER ET AGIR COMME LUI DANS L'OBEISSANCE ENVERS DIEU =

Christ avait la pensée de Jéhovah = Hébreux 10: 7 = "Vois! Je suis venu (dans le rouleau du livre (Psaume 47: 7) il est ECRIT à mon sujet) POUR FAIRE TA VOLONTE, Ô DIEU." (Jean 4: 34 = Jean 6: 38, 40 = 1Corinthiens 2: 16 (Esaïe 40: 13)

Christ est devenu pour les humains la toise spirituelle sur laquelle ses disciples devaient se mesurer à l'identique = étant des imitateurs de Dieu et du Christ = 1Corinthiens 11: 1 = Ephésiens 5: 1

Jésus disait exactement ce que Jéhovah lui disait de dire
= Jean 8: 26, 28,29)

et il agissait en fonction des commandements de Jéhovah son Père = Jean 15: 10 ; jamais de sa propre  initiative!



Grit a écrit:Donc, d'après ton raisonnement , dans le NT, Jéhovah EST MORT ET ENTERRE, IL n'existe plus, ni pour Jésus ni pour les chrétiens ?
IL NE SERT PLUS A RIEN ! Jésus prends sa place et il devient le dieu des chrétiens !
Le nouveau nom par lequel nous devons appeler Dieu, c'est "PERE". C'est Jésus Lui-même qui le dis. SUIVEZ JESUS PAS RUSSEL.
Grit
Sinon, dis-moi de quel Dieu Jésus veut parler ?

De son Père.

"Je monte vers mon Père et votre Père vers mon Dieu et votre Dieu. "

En Jn 20,17 , le nom Jehovah n'est pas cité même dans votre Bible.

DANS TOUS LES EVANGILES, JESUS APPELLE SON PERE "DIEU" OU "PERE".

GRITOui, dans vos BIBLES !   Mais Jésus qui a vécu dans les cieux des milliards d'années avant de venir sur la terre, connaissait parfaitement son DIEU ET CREATEUR JEHOVAH auquel il a toujours été soumis, ET IL FAISAIT LA DIFFERENCE ENTRE SONT NOM PERSONNEL ,hovah qui est son IDENTITE PROPRE ET UNIQUE  ET L'APPELLATION "PERE" qui est un terme affectueux qui lie Dieu avec TOUTES SES CREATURES.

IL NOUS DIT DE LE FAIRE EGALEMENT. NE PAS SUIVRE LE CHRIST N'HONORE PAS LE PERE CAR CELUI QI N'HONORE PAS LE FILS N'HONORE PAS LE PERE.

GRIT a écrit:
Mais nous suivons le Christ comme cela est enseigné DANS LA BIBLE = Nous honorons le Père Jéhovah et nous honorons SON  FILS Jésus ! CHACUN A SA PLACE , NOUS NE FAISONS PAS D'AMALGAME


Mt 6:6-Pour toi, quand tu pries, retire-toi dans ta chambre, ferme sur toi la porte, et prie ton Père qui est là, dans le secret ; et ton Père, qui voit dans le secret, te le rendra.
grit a écrit:
QUI EST CE PERE ?  n'est-ce pas JEHOVAH ?
Quand je prie , je commence toujours par dire : Jéhovah Père célestre écoute ma prière....ET QUAND JE TERMINE MA PRIERE, je la termine en disant : "c'est par ton FILS QUI A DONNE SA VIE POUR NOUS, QUE JE T'ADRESSE CETTE PRIERE !  comme l'a enseigné Jésus = Jean 15: 16 "afin que tout ce que vous demanderez au PERE (dans la prière) EN MON NOM, IL VOUS LE DONNERA." = (Jean 14: 13, 14)

Vos prières sont des récitations apprises par coeur qui n'ont rien de personnelles et qui sont bien souvent adressées aux "saint" ou aux "saintes", JAMAIS A JEHOVAH !
!


Mt 6:9-" Vous donc, priez ainsi : Notre Père qui es dans les cieux, que ton Nom soit sanctifié,
gritC'est ce que nous faisons Crédo !
Nos prières s'adressent UNIQUEMENT à notre Père Jéhovah par l'intermédiaire de Jésus seulement / et non par le biais de Marie, ste Thérèse, st Antoine ou st Joseph, ste Rita, ou encore en passant par st François ou par Pierre ou Paul ou Jacques ou Jean ....

La Bible enseigne que le SEUL INTERMEDIAIRE ou MEDIATEUR  ENTRE DIEU ET LES HOMMES EST JESUS = 
1Timothé 2: 5

Jean 14: 6 "Jésus lui dit : "Je suis le CHEMIN ET LA VERITE, ET LA VIE. PERSONNE NE VIENT VERS LE PERE SINON QUE PAR MOI."

Qui dévie du chemin , Crédo ? 

Jésus nous avertit en Luc 16: 10 = " que celui qui est fidèle dans ce qui est tout petit le sera aussi dans ce qui est beaucoup."
et à contrario :
Cela signifie que si on commence à accepter des petits mensonges qui peuvent paraître insignifiant on finira pas admettre de gros mensonges qui finiront par annuler la Parole de Dieu comme l'ont fait les Juifs = Marc 7: 13

L'église catholique a accumulé ainsi , au fil des siècles des traditions qui n'ont rien à voir avec l'enseignement de Jésus !
Notamment celle qui consiste à ne pas vouloir prononcer le nom DE DIEU JEHOVAH (ou Yahvé)  et qui contredit les paroles de Jésus qui a dit : "J'AI FAIS CONNAÎTRE TON NOM A CEUX QUE TU M'AS DONNE." = Jean 17: 25, 26 = ce Nom est Jéhovah , pas "Père" qui est un "titre" , titre que vous donnez au PAPE et aux curés ce qui est une violation flagrante  à l'enseignement de Jésus = Matthieu 23: 9 , cela ne t'interpelle pas ?
Crédo, un conseil bienveillant en toute amitié : Prie YAHVE, puisque ta Bible te le permet, et demande-lui de t'aider à voir clair et fais-le par l'intermédiaire de Jésus son Seul Médiateur ! Comme le préconise Jésus !

Amicalement,   JL

Voir le profil de l'utilisateur

139Re: Le sang de Jésus est-il sacré ? le Mar 28 Mar - 23:53

Credo 

avatar
Averti
Averti
Grit a écrit:Mais ce sont des choses qui vous échappent Crédo !
Je ne me focalise pas sur la fin des temps comme vos. Nous sommes fils parce qu'animés par l'Esprit de Dieu à cause de notre foi en Christ. Et notre baptème atteste de notre foi en Christ. Tout est lié.
Grit a écrit:Si le Christ devient "votre frère" et que vous êtes tous "co-héritiers du royaume de Dieu avec lui", dis-moi qui seront les SUJETS DE CE ROYAUME ET Où VIVRONT-ILS ?
Sois cohérente avec des versets bibliques à l'appui !
C'est de la simple logique. Si nous sommes fils de Dieu par adoption, Jésus, Fils de Dieu, devient notre frère. Puisque Jésus est héritier du Royaume de Dieu, nous devenons donc co-héritiers avec Lui. Et tous ceux qui font partis du Royaume de Dieu sont tous ceux qu ont placé leur foi en Christ. Ils sera avec nous et nous avec Lui (Ap 21,3)
Grit a écrit:Vos prières sont des récitations apprises par coeur qui n'ont rien de personnelles et qui sont bien souvent adressées aux "saint" ou aux "saintes", JAMAIS A JEHOVAH !
Et bien alors tu ne connais pas nos prières. Mais il est évident que nous n'appelons pas Dieu "Jehovah" ni "Yhavé" puisque Jésus ne l'a pas dit.

POURTANT TOUT EST TRES CLAIR :

AT - Elie en appelle à Yhavé pour un  miracle

1R 17:21-Il s'étendit trois fois sur l'enfant et il invoqua Yahvé : " Yahvé, mon Dieu, je t'en prie, fais revenir en lui l'âme de cet enfant ! "

NT - Pierre en appelle au Christ pour un miracle

Ac 3:6-Mais Pierre dit : " De l'argent et de l'or, je n'en ai pas, mais ce que j'ai, je te le donne : au nom de Jésus Christ le Nazôréen, marche ! "

Tu vois bien que pour réaliser un miracle, le Nom invoqué n'est pas le même dans l'AT que dans le NT.

Etienne a cette vision :

Ac 7:56-" Ah ! dit-il, je vois les cieux ouverts et le Fils de l'homme debout à la droite de Dieu. "
Voyant le Christ à la droite de Dieu, il ne va pourtant pas invoquer Yahvé, il invoque Jésus:
Ac 7:59-Et tandis qu'on le lapidait, Étienne faisait cette invocation : " Seigneur Jésus, reçois mon esprit. "

Donc c'est plus que clair : dans l'AT le nom de Dieu nous sauve, dans le NT c'est celui de Jésus qui sauve car c'est ainsi que Dieu l'a voulu : c'est par le Christ que nous sommes sauvés et l'on doit passer par Lui pour aller au Père.

Il est écrit :
Lc 11:1-Et il advint, comme il était quelque part à prier, quand il eut cessé, qu'un de ses disciples lui dit : " Seigneur, apprends-nous à prier, comme Jean l'a appris à ses disciples. "
Réponse de Jésus :
Lc 11:2-Il leur dit : "
Lorsque vous priez, dites : Père

Donc tu pourras dire ce que tu veux, Jésus nous a enseigné à nous adresser à Dieu en disant "Père" et non "Yahvé". Ces versets l'attestent. De plus dans son enseignement et dans ses prières, il ne prononce jamais le nom de Yahvé. Et ne dis pas que c'est uniquement ainsi dans nos Bible sinon tu m'aurais cité un verset des évangiles où il enseigne ou prie en prononçant le Nom. C'est pourquoi dans les lettres des apôtres on ne le trouve pas non plus. Parce qu'ils ont suivi Jésus. Moi aussi je suis ce qu'a dit Jésus.

Et ce n'est pas une question d'église catholique mais d'enseignement de Jésus Lui-même que vous êtes bien les seuls à ne pas avoir compris. Un orthodoxe ne dit pas Yahvé, un protestant non plus, un évangélique non plus etc....

Amicalement, Credo

Voir le profil de l'utilisateur

GRIT 

avatar
Averti
Averti
Credo a écrit:
Grit a écrit:Mais ce sont des choses qui vous échappent Crédo !
Je ne me focalise pas sur la fin des temps comme vos. Nous sommes fils parce qu'animés par l'Esprit de Dieu à cause de notre foi en Christ. Et notre baptème atteste de notre foi en Christ. Tout est lié.
Grit a écrit:Si le Christ devient "votre frère" et que vous êtes tous "co-héritiers du royaume de Dieu avec lui", dis-moi qui seront les SUJETS DE CE ROYAUME ET Où VIVRONT-ILS ?
Sois cohérente avec des versets bibliques à l'appui !
C'est de la simple logique. Si nous sommes fils de Dieu par adoption, Jésus, Fils de Dieu, devient notre frère. Puisque Jésus est héritier du Royaume de Dieu, nous devenons donc co-héritiers avec Lui. Et tous ceux qui font partis du Royaume de Dieu sont tous ceux qu ont placé leur foi en Christ. Ils sera avec nous et nous avec Lui (Ap 21,3)
Grit a écrit:Vos prières sont des récitations apprises par coeur qui n'ont rien de personnelles et qui sont bien souvent adressées aux "saint" ou aux "saintes", JAMAIS A JEHOVAH !
Et bien alors tu ne connais pas nos prières. Mais il est évident que nous n'appelons pas Dieu "Jehovah" ni "Yhavé" puisque Jésus ne l'a pas dit.

POURTANT TOUT EST TRES CLAIR :

AT - Elie en appelle à Yhavé pour un  miracle

1R 17:21-Il s'étendit trois fois sur l'enfant et il invoqua Yahvé : " Yahvé, mon Dieu, je t'en prie, fais revenir en lui l'âme de cet enfant ! "

NT - Pierre en appelle au Christ pour un miracle

Ac 3:6-Mais Pierre dit : " De l'argent et de l'or, je n'en ai pas, mais ce que j'ai, je te le donne : au nom de Jésus Christ le Nazôréen, marche ! "

Tu vois bien que pour réaliser un miracle, le Nom invoqué n'est pas le même dans l'AT que dans le NT.

Etienne a cette vision :

Ac 7:56-" Ah ! dit-il, je vois les cieux ouverts et le Fils de l'homme debout à la droite de Dieu. "
Voyant le Christ à la droite de Dieu, il ne va pourtant pas invoquer Yahvé, il invoque Jésus:
Ac 7:59-Et tandis qu'on le lapidait, Étienne faisait cette invocation : " Seigneur Jésus, reçois mon esprit. "

Donc c'est plus que clair : dans l'AT le nom de Dieu nous sauve, dans le NT c'est celui de Jésus qui sauve car c'est ainsi que Dieu l'a voulu : c'est par le Christ que nous sommes sauvés et l'on doit passer par Lui pour aller au Père.

Il est écrit :
Lc 11:1-Et il advint, comme il était quelque part à prier, quand il eut cessé, qu'un de ses disciples lui dit : " Seigneur, apprends-nous à prier, comme Jean l'a appris à ses disciples. "
Réponse de Jésus :
Lc 11:2-Il leur dit : "
Lorsque vous priez, dites : Père

Donc tu pourras dire ce que tu veux, Jésus nous a enseigné à nous adresser à Dieu en disant "Père" et non "Yahvé". Ces versets l'attestent. De plus dans son enseignement et dans ses prières, il ne prononce jamais le nom de Yahvé. Et ne dis pas que c'est uniquement ainsi dans nos Bible sinon tu m'aurais cité un verset des évangiles où il enseigne ou prie en prononçant le Nom. C'est pourquoi dans les lettres des apôtres on ne le trouve pas non plus. Parce qu'ils ont suivi Jésus. Moi aussi je suis ce qu'a dit Jésus.

Et ce n'est pas une question d'église catholique mais d'enseignement de Jésus Lui-même que vous êtes bien les seuls à ne pas avoir compris. Un orthodoxe ne dit pas Yahvé, un protestant non plus, un évangélique non plus etc....

GRIT a écrit:
C'est bon, ma petite Crédo !  Je ne veux pas devenir trop pesante et je ne veux pas insister plus longtemps.  Nous avons débattu assez longuement pour nous comprendre. Je respecte ta position, c'est ton choix et si tu y trouves ton bonheur tant mieux pour toi !
Je garderai toujours un bon souvenir de notre rencontre, car tu m'as laissé une bonne impression.
Je te souhaite une bonne nuit ! angel
JL



Voir le profil de l'utilisateur

141Re: Le sang de Jésus est-il sacré ? le Jeu 30 Mar - 10:58

Tumadir 

avatar
Averti
Averti
En Islam, on prie Dieu en l'appelant :

ربنا, ربي (rabbana, rabbi) : O notre Seigneur, O Mon Seigneur.

اللهم (Allahoumma) : O Allah

On l'appelle aussi par ses noms sublimes : Ya Rrahmane, Ya Rahime, Ya ghafour.....

Voir le profil de l'utilisateur

142Re: Le sang de Jésus est-il sacré ? le Jeu 30 Mar - 14:16

GRIT 

avatar
Averti
Averti
Tumadir a écrit:En Islam, on prie Dieu en l'appelant :

ربنا, ربي (rabbana, rabbi) : O notre Seigneur, O Mon Seigneur.

اللهم (Allahoumma) : O Allah

On l'appelle aussi par ses noms sublimes : Ya Rrahmane, Ya Rahime, Ya ghafour.....



Sauf par le 100ème Nom, le Suprême, celui qui est tenu secret mais qui se trouve dans les "Feuilles anciennes, les feuilles de Moïse et d'Abraham : YHWH (Jéhovah) (Exode 6:2) - comme le rappelle le coran:
(sourate (Le Très-Haut) = 87: 18, 19


Voir le profil de l'utilisateur

143Re: Le sang de Jésus est-il sacré ? le Jeu 30 Mar - 14:28

Tumadir 

avatar
Averti
Averti
S46 V13. Ceux qui disent : "Notre Seigneur est Allah" et qui ensuite se tiennent sur le droit chemin. Ils ne doivent avoir aucune crainte et ne seront point affligés.

Voir le profil de l'utilisateur

144Re: Le sang de Jésus est-il sacré ? le Jeu 30 Mar - 15:09

GRIT 

avatar
Averti
Averti
Tumadir a écrit:S46 V13. Ceux qui disent : "Notre Seigneur est Allah" et qui ensuite se tiennent sur le droit chemin. Ils ne doivent avoir aucune crainte et ne seront point affligés.



Romains 10: 13 "Tout homme qui invoquera le nom de JEHOVAH sera sauvé"

Actes 2: 21 "Et tout homme qui invoquera le nom de JEHOVAH sera sauvé"

Esaïe 40: 8 "JE SUIS JEHOVAH , C'EST LA MON NOM."

Sourate 21: 108 "Dis : "Voilà ce qui m'a été révélé : VOTRE DIEU (Jéhovah)  est un Dieu Unique ; Etes-vous soumis ? (à Jéhovah?)

Sourate 2: 163 "Et VOTRE DIVINITE EST UNE DIVINITE UNIQUE.  PAS DE DIVINTE A PART LUI, (Jéhovah) LE TOUT-PUISSANT, LE TRES-MISERICORDIEUX."

Psaume 10: 90 "...  il n'y a d'autre divinitté que CELUI EN QUI ONT CRU LES ENFANTS D'ISRAËL."
94) "Et si tu es dans le DOUTE sur ce que Nous avons fait  descendre vers toi, INTERROGE alors CEUX QUI LISENT LE LIVRE (Bible) REVELE AVANT TOI."

Donc, Tumadir , OBEI  au coran et crois à ce qui est écrit dans la LIVRE avant le coran qui donne le nom de DIEU = JEHOVAH. (YHWH)
Allah = Le Dieu a pour nom JEHOVAH.

Les termes Seigneur, Dieu , sont des TITRES qui peuvent aussi s'appliquer aux faux dieux !


amicalement  !

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé 


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 6 sur 6]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum