Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 3]

1Citations le Jeu 4 Aoû - 19:08

SAEL 


Passionné
Passionné
Qu’est-ce-que le mensonge ? Une écriture que fait l’index d’un esprit superflu, sur la buée d’une vitre, et qui lui procure un moment de sensation merveilleux. Mais dès qu’il quitte les lieux, la sensation éprouvée s’efface et l’écriture s’abîme en quelques jours ou en quelques heures. De par ces faits ne ressemble-t-il pas à un quelconque miracle à effet éphémère ?


Qu’est-ce-que la vérité ? Une écriture que l’on poinçonne à coups de marteau sur du marbre, et qui fait tartir les esprits superflus à chaque fois que leur regard l’embrasse. De par ces faits ne ressemble-t-elle pas à un miracle vivant ?        

Voir le profil de l'utilisateur

2Re: Citations le Jeu 4 Aoû - 19:44

Credo 

avatar
Averti
Averti
Très poétique et bien vrai.

Voir le profil de l'utilisateur

3Re: Citations le Jeu 4 Aoû - 21:46

SAEL 


Passionné
Passionné
Bonsoir, Credo!
Un jour ou l'autre, le mensonge finira par se trahir, car le temps est une force invaincue qui ne peut rien contre la vérité.

Voir le profil de l'utilisateur

4Re: Citations le Ven 5 Aoû - 19:13

SAEL 


Passionné
Passionné
Qui peut tenir tête au temps, en dehors de Celui qui a créé ? Le temps vit et avait connu l’euphorie de sa longue enfance, les vicissitudes de son interminable adolescence ; mais champion, il le demeurera jusqu’à la limite de sa vieillesse. Rien ne peut lui résister à part la vérité qui n’est autre que sa dulcinée, tandis que le mensonge un prétendant tant et plus envieux.   

Voir le profil de l'utilisateur

5Re: Citations le Ven 5 Aoû - 19:36

SAEL 


Passionné
Passionné
Aujourd’hui, dans ce monde pervers, on écoute l’éloquence des « mégaphones » et on a rejeté celle de la sagesse. N’adule-t-on pas le mensonge et n’abhorre-t-on pas la vérité !?   

Voir le profil de l'utilisateur

6Re: Citations le Sam 6 Aoû - 12:30

SAEL 


Passionné
Passionné
Á l’instar du bien et du mal, la vérité a des ailes moins puissantes que le mensonge. Tous les deux peuvent planer dans les airs. L’un laconiquement et l’autre longuement. Si la première se pose avec douceur, l’autre, assurément, dans un crash inévitable.   

Voir le profil de l'utilisateur

7Re: Citations le Sam 6 Aoû - 12:54

SAEL 


Passionné
Passionné
Le mensonge est un produit fictif et la vérité un produit réel. Le premier est consommé exagérément et payé colossalement ; mais le deuxième à très faible quantité et à monnaie symbolique. Mais qui des deux soulage le cœur de ceux qui savent entendre ?     

Voir le profil de l'utilisateur

8Re: Citations le Lun 8 Aoû - 19:48

SAEL 


Passionné
Passionné
Saint Coran 21:18


"Bien au contraire, Nous lançons contre le faux la vérité qui le subjugue, et le voilà qui disparaît. Et malheur à vous pour ce que vous attribuez [injustement à Allah]."

Voir le profil de l'utilisateur

9Re: Citations le Mar 9 Aoû - 11:31

GRIT 

avatar
Averti
Averti
Citation de Jésus en Jean 17: 17 = "TA PAROLE EST VERITE"   (celle de Dieu)

(17: 8) = "PARCE QUE LES PAROLES QUE TU M'AS DONNEES , JE LES LEUR AI DONNEES ..."


Psaume 12: 6 "Les paroles de Jéhovah sont des paroles pures, elles sont comme de l'argent affiné dans un four en terre, et sept fois épuré."



Psaume 119: 151 "Tu es proche , ô Jéhovah, et TOUS TES COMMANDEMENTS SONT VERITE."



Psaume 119: 160 "L'essence de TA PAROLE EST VERITE"



Il n'y a qu'UNE SEULE VERITE, CELLE QUI VIENT DE DIEU!

JL

Voir le profil de l'utilisateur

10Re: Citations le Mar 9 Aoû - 11:49

SAEL 


Passionné
Passionné
Bonjour, mon amie GRIT!


Bonjour, Sael !!!???
Amicalement JL !!!???

Voir le profil de l'utilisateur

11Re: Citations le Mar 9 Aoû - 19:46

GRIT 

avatar
Averti
Averti
SAEL a écrit:Bonjour, mon amie GRIT!


Bonjour, Sael !!!???
Amicalement JL !!!???
Bonjour Sael,

comment allez-vous ?  
Pour moi, les vacances sont terminées, me revoilà en pleine forme ! 
POURVOUS QUE çA DOURE !
Le littoral varois, (Lavandou) , me rappelle trop les côtes d'Afrique du Nord avec ses palmiers le long des avenues!
  J'aime !

AMICALEMENT  JL



Voir le profil de l'utilisateur

12Re: Citations le Jeu 11 Aoû - 19:35

SAEL 


Passionné
Passionné
Bonsoir, GRIT!


Je vais bien, merci! POURVOUS QUE çA DOURE SOÛREMENT!
Comme Arzew. C'est une belle ville côtière avec ses hauts palmiers qui l'embellissent. 

Voir le profil de l'utilisateur

13Re: Citations le Jeu 8 Déc - 23:21

Séleucide 

avatar
Habitué
Habitué
« Il allait, prétendaient ses adversaires, chercher des inspirations dans ces humbles milieux. Le Réformateur se défendit assez faiblement contre ces rumeurs malveillantes. « Mon Qoran, répliqua-t-il, est composé en une langue très pure, tandis que mes prétendus informateurs balbutient péniblement notre idiome. » Aboû’l Qâsim voulait-il donner le change ? Il est permis de se le demander. Les critiques des Qoraisites constataient un fait, visaient le fond de sa doctrine, à laquelle ils déniaient le mérite de l’originalité. […] Cette controverse offre pour notre sujet un intérêt incontestable. Elle témoigne de la présence à la Mecque d’un groupe d’étrangers monothéistes, fréquentés par Mahomet. Ce dernier n’essaye même pas de nier cette assiduité, sans bonne grâce d’ailleurs. [...] Remercions-le de nous avoir incidemment renseignés sur l’origine ethnographique de ses amis monothéistes, tous étrangers au domaine géographique de l’arabe classique, le Hidjâz et le Nadjd. La pureté de l’arabe, Mahomet ne pouvait l’exiger des chrétiens de Hîra et de Nadjrân, pas davantage des Anbât ou Arabes aramaïsés de Syrie, ni même des nomades superficiellement christianisés vaguant sur les confins du limes syro-mésopotamien – tels les Banoû Kalb. »


Source : LAMMENS H., « Les chrétiens à la Mecque à la veille de l’hégire », in Bulletin de l’Institut français d’archéologie orientale, t. XIV, 1918, pp. 212-13.

Voir le profil de l'utilisateur

14Re: Citations le Sam 10 Déc - 14:21

Séleucide 

avatar
Habitué
Habitué
« La tradition musulmane ne s'y est pas trompée. Elle observe que, dans le Qoran (15, 72), Allah « jure par la vie du Prophète». Plus d'une trentaine de fois, Dieu réunit son nom à celui de Mahomet et commande de lui obéir, comme à Lui-même. Cette remarque est du célèbre Ahmad ibn Hanbal, le fondateur de la plus rigide des quatre écoles orthodoxes, à laquelle se rattachent les Wahhâbites iconoclastes. Cette association de Mahomet et d'Allah a paru tellement insolite que plus d'un docteur musulman y a flairé comme une menace pour l'intégrité du monothéisme. « Si vous aimez Allah, suivez-moi », dit Mahomet dans le Qoran (3, 29). Sans doute, comme il ressort du contexte, il n'est question que de la révélation monothéiste, la voie frayée par le Prophète. Mais l'équivoque subsistait ; elle présentait Mahomet comme le parangon de toutes les vertus. »

SourceLAMMENS H., « Caractéristiques de Mahomet d’après le Qoran », in Revue de Recherches de Science Religieuse, t. XX, 1930, p. 437.

Voir le profil de l'utilisateur

15Re: Citations le Sam 10 Déc - 14:43

Yassine 

avatar
Vétéran
Vétéran
Le Hanbali le plus rigide, pas forcement, c'est juste qu'il semble ainsi pourquoi le seul pays appliquant (disons) la charia est l'Arabie Saoudite qui est du rite Hanbali. A titre d'exemple, le rite jugé le plus modéré est le Hanafi, celui des Talibans. Au Maghreb il y un des plus rigoureux, la Malekli, mais pas vraiment appliqué puisque aucune Charia n'est appliquée.

"Écoles orthodoxes", ça veut rien dire, il y a pas d’orthodoxie ni d'hétérodoxie ni d’iconoclasme. Il faut arrêter de calquer les conceptions chrétiens sur l'Islam. De ce fait, le reste de l'analyse, ne veux rien dire. Obéir au Prophète c'est obéir à Dieu, normal puisque c'est un Prophète de Dieu. Et je ne sais pas qui est des érudits musulman y a vu une menace pour l’intégrité du monothéisme. Là c'est moi qui flaire du mensonge de la part de notre écrivain.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

16Re: Citations le Dim 11 Déc - 15:42

Séleucide 

avatar
Habitué
Habitué
Yassine a écrit:Le Hanbali le plus rigide, pas forcement
J'ai toujours pensé que le hanbalisme était plus rigide, puisqu'il faisait une moins grande place à la raison que les autres. Après, je ne suis pas un spécialiste de fiqh. 

Yassine a écrit:"Écoles orthodoxes", ça veut rien dire, il y a pas d’orthodoxie ni d'hétérodoxie
Il y a bien 4 écoles juridiques dans le sunnisme. 

Elles forment donc bel et bien l'orthopraxie. 

Yassine a écrit:ni d’iconoclasme
Le wahhabisme rejette l'art figuratif, comme, ce me semble, la tradition sunnite classique.

Après, on peut chipoter sur les termes, mais je ne vois pas bien l'intérêt. 

Yassine a écrit:Et je ne sais pas qui est des érudits musulman y a vu une menace pour l’intégrité du monothéisme. Là c'est moi qui flaire du mensonge de la part de notre écrivain.
Il ne donne pas de référence concernant les docteurs en question.

Rien ne dit qu'ils soient asharites, ils appartiennent probablement au courant de pensée mutazilite. 

Cela étant, même si le musulman sunnite ne l'affirmera jamais (en a-t-il seulement conscience, lui qui exalte l'intransigeant monothéisme ?), il y a, dans sa vénération pour le prophète, des relents assez suspects d'idolâtrie. Du moins, c'est ainsi que je le subodore. 

Voir le profil de l'utilisateur

17Re: Citations le Dim 11 Déc - 23:20

Tumadir 

avatar
Averti
Averti
Séleucide a écrit:
« La tradition musulmane ne s'y est pas trompée. Elle observe que, dans le Qoran (15, 72), Allah « jure par la vie du Prophète». Plus d'une trentaine de fois, Dieu réunit son nom à celui de Mahomet et commande de lui obéir, comme à Lui-même. Cette remarque est du célèbre Ahmad ibn Hanbal, le fondateur de la plus rigide des quatre écoles orthodoxes, à laquelle se rattachent les Wahhâbites iconoclastes. Cette association de Mahomet et d'Allah a paru tellement insolite que plus d'un docteur musulman y a flairé comme une menace pour l'intégrité du monothéisme. « Si vous aimez Allah, suivez-moi », dit Mahomet dans le Qoran (3, 29). Sans doute, comme il ressort du contexte, il n'est question que de la révélation monothéiste, la voie frayée par le Prophète. Mais l'équivoque subsistait ; elle présentait Mahomet comme le parangon de toutes les vertus. »
SourceLAMMENS H., « Caractéristiques de Mahomet d’après le Qoran », in Revue de Recherches de Science Religieuse, t. XX, 1930, p. 437.
Et ?

Séleucide a écrit:Il y a bien 4 écoles juridiques dans le sunnisme. 

Elles forment donc bel et bien l'orthopraxie. 
En théorie, mais en réalité il n'y a qu'une seule école, "le sunnisme, la voie des gens de la sunna et du consensus", cette voie renferme les quatre écoles et plus encore. Tout ce qui contredit la sounna n'a pas de sens, appelle-les comme tu veux, d'ailleurs, tous les courants hérétiques n'existent plus maintenant, ils ont disparu, on en trouve que des traces dans les livres d'histoires.

Séleucide a écrit:J'ai toujours pensé que le hanbalisme était plus rigide, puisqu'il faisait une moins grande place à la raison que les autres. Après, je ne suis pas un spécialiste de fiqh.
Le Pape et ses Évêques, font-ils de la place à la raison ?

Voir le profil de l'utilisateur

18Re: Citations le Lun 12 Déc - 16:56

Tumadir 

avatar
Averti
Averti
Séleucide a écrit:Le wahhabisme rejette l'art figuratif, comme, ce me semble, la tradition sunnite classique.

Après, on peut chipoter sur les termes, mais je ne vois pas bien l'intérêt. 
Quand le sunnisme rejette quelque chose c'est forcément une chose qui menace le monothéisme et la foi du croyant, et puis, tout dépend de ce que tu appelles art figuratif.

C'est le terme wahabisme qui n'a aucun intérêt.

Séleucide a écrit:Cela étant, même si le musulman sunnite ne l'affirmera jamais (en a-t-il seulement conscience, lui qui exalte l'intransigeant monothéisme ?), il y a, dans sa vénération pour le prophète, des relents assez suspects d'idolâtrie. Du moins, c'est ainsi que je le subodore. 
Tiens donc, comment se fait-il que tu vois de l'idolâtrie en le sunnisme sans l'apercevoir dans ta doctrine ?

Voir le profil de l'utilisateur

19Re: Citations le Lun 12 Déc - 18:16

Yassine 

avatar
Vétéran
Vétéran
Séleucide a écrit:J'ai toujours pensé que le hanbalisme était plus rigide, puisqu'il faisait une moins grande place à la raison que les autres. Après, je ne suis pas un spécialiste de fiqh.
Il y a une seul chose qui influe sur ces écoles à mon avis, c'est le contexte historique et sociale, rien de plus, nulle des ces écoles ne se proclame plus raisonnable que d'autres. Encore une fois c'est juste une appréciation contemporaine laïque, comme quoi, tout ce qui est rigide, selon un certain point de vu, et moins raisonnable.

Le wahhabisme rejette l'art figuratif, comme, ce me semble, la tradition sunnite classique.
Tout l'Islam, c'est pour cela qu'il est rare de trouver des figures d’êtres vivant dans les monuments historique islamique. Maintenant les choses commencent à changer, mais c'est juste parce que la photographie devienne omniprésente, et les représentations ne sont pas toujours utilisées dans le but de célébrer des personnes.
Même les Talibans qui sont pas de rite Hanbali, ont en premier lieux prohibé tout caméra, mais ont rapidement fait marche arrière. Il faut donc prendre chaque jugement par son contexte, sauf que, lorsqu'on veut revoir une Fatwa en Islam, il faut en aucun cas être influencé par les autres cultures, mais étudier le cas en soi, juste en soi, et y voir ce qui a changé.

Rien ne dit qu'ils soient asharites, ils appartiennent probablement au courant de pensée mutazilite.
Ashaarit, impossible. Mutazilite, je pense pas.

Cela étant, même si le musulman sunnite ne l'affirmera jamais (en a-t-il seulement conscience, lui qui exalte l'intransigeant monothéisme ?), il y a, dans sa vénération pour le prophète, des relents assez suspects d'idolâtrie. Du moins, c'est ainsi que je le subodore.
Il faut d'abord commencer à définir ce qu'est une idolâtrie. En Islam implorer et invoiqier les saints comme les catholiques font c'est de l’idolâtrie, et on fait pas ça avec le Prophète ni avec un autre Prophète.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

20Re: Citations le Sam 17 Déc - 11:34

Séleucide 

avatar
Habitué
Habitué
Yassine a écrit:Il y a une seul chose qui influe sur ces écoles à mon avis, c'est le contexte historique et sociale, rien de plus, nulle des ces écoles ne se proclame plus raisonnable que d'autres. Encore une fois c'est juste une appréciation contemporaine laïque, comme quoi, tout ce qui est rigide, selon un certain point de vu, et moins raisonnable.
Tu as peut-être raison.

Yassine a écrit:Il faut d'abord commencer à définir ce qu'est une idolâtrie. En Islam implorer et invoiqier les saints comme les catholiques font c'est de l’idolâtrie, et on fait pas ça avec le Prophète ni avec un autre Prophète.
Une idolâtrie consiste, à mon sens, à donner des caractéristiques divines à quelque-chose ou quelqu'un qui n'est pas Dieu. Et donc, explicitement ou non, consciemment ou non, à se comporter avec l'idole de la façon dont on se comporterait avec Dieu. Dans tous les domaines.

Voir le profil de l'utilisateur

21Re: Citations le Sam 17 Déc - 12:04

Yassine 

avatar
Vétéran
Vétéran
Invoquer j'allais écrire, mais j’écris très vite sans toute fois être un as en dactylo :)

Pour revenir à notre sujet, les Prophètes, on leur voue tous un très grand respect, ils constituent le groupe de l'élite morale de l'humanité, dans le culture judéo-chrétienne basée sur la Bible, ça n'existe pas. On se doit de les obéir car ils sont des Envoyés de Dieu, et de ce fait obéir à eux revient à obéir à Dieu.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

22Re: Citations le Mar 20 Déc - 22:13

Séleucide 

avatar
Habitué
Habitué
Yassine a écrit:On se doit de les obéir car ils sont des Envoyés de Dieu, et de ce fait obéir à eux revient à obéir à Dieu.
La logique est bonne et se tient.

Mais est-ce que les préceptes de Dieu, passant par le prophète, peuvent notamment porter sur le fait d'avoir une barbe ? Il y a vraiment, me semble-t-il, du ridicule dans une telle conception de Dieu, selon laquelle celui-ci puisse se soucier de ce genre de choses.

Maintenant, si cela ne vient pas de Dieu, il faudra reconnaître que la ferveur sunnite à toujours vouloir imiter le prophète, dans les moindres détails, même les plus sordides, relève bien plus de l'idolâtrie qu'autre chose.

Voir le profil de l'utilisateur

23Re: Citations le Mer 21 Déc - 15:04

Yassine 

avatar
Vétéran
Vétéran
33.22 En effet, vous avez dans le Messager d'Allah un excellent modèle [à suivre],
60.4 Certes, vous avez eu un bel exemple [à suivre] en Abraham et en ceux qui étaient avec lui,

Ce n'est pas pour rien que Dieu nous donne des Prophètes, des hommes ordinaires, pour nous donner l'exemple à suivre. Les faits et gestes qui relève de la révélation et du Messager on peut les connaître et les distinguer des autres qui relève juste de l'homme.

Il faut toutefois faire une petite distinction entre la Tradition obligatoire et l'autre surérogatoire et préférable, car les médias ont tendance toujours à donner une image caricatural du fait de prendre le Prophète comme exemple. Par exemple, la manière d'effectuer la Prière, ça vient du Prophète et non du Coran, aucun musulman n'a le choix de prier autrement, par contre manger sur le sol, c'est prophétique c'est une expression d'humilité, mais très surérogatoire. La barbe est obligatoire pour le commun des oulémas, non pas parce que le Prophète l'a porté mais parce qu'il l'a dit. Les toilettes intimes, point favoris des détracteurs, ça relève de la Religion et non d'une quelconque imitation, car il y a des ablutions et une propreté exigée, et pas n'importe quelle. Manger de la main droite aussi, surérogatoire. Plein d’exemple comme ça que les médias les montre de manière à laisser croire que l'Islam est invivable. Dans la globalité il y a pas de quoi rendre sa vie robotisée, loin de là.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumreligion.com

24Re: Citations le Ven 6 Jan - 18:36

Séleucide 

avatar
Habitué
Habitué
Yassine a écrit:La barbe est obligatoire pour le commun des oulémas, non pas parce que le Prophète l'a porté mais parce qu'il l'a dit. 
Comment concevoir que Dieu, inspirant le prophète, puisse s'attacher à de telles futilités ?

Voir le profil de l'utilisateur

25Re: Citations le Ven 6 Jan - 18:41

Séleucide 

avatar
Habitué
Habitué
« Nous ne devons jamais oublier que ces Evangiles canoniques ne furent pas considérés comme sacro-saints ou inviolables durant de longues années après avoir été pour la première fois mis en circulation ; personne, excepté peut-être les auteurs eux-mêmes, ne les considérait comme le « dernier mot » sur l’enseignement et les actes de Jésus. »

Source : EHRMAN B., « Les christianismes disparus. La bataille pour les Ecritures : apocryphes, faux et censures », Bayard, Paris, 2007, p. 90. 

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé 


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 3]

Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum