Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 3 sur 4]

vulgate 


Averti
Averti
HOMELIE a écrit:
Moustaaribine" signifie littéralement "ceux qui se déguisent en Arabes". Il désigne les membres d'unités spécialisées infiltrées en déguisement parmi les manifestants,  des lanceurs de pierres parmi lesquels ils s'étaient auparavant fondus en masquant eux aussi leurs visages sous le keffieh.
Ils ont alors tiré, blessant trois manifestants, dont l'un très gravement
On le sait. Nous aussi on regarde les infos. Ceci dit, c'est sans rapport avec les élections algériennes de 1991.

Voir le profil de l'utilisateur

Tumadir 


Averti
Averti
d'après certaines sources, Lazarevic, un mercenaire franco-serbe, était responsable de massacres perpétrés à l'ouest de l'Algérie.

Voir le profil de l'utilisateur

vulgate 


Averti
Averti
@Tumadir a écrit:d'après certaines sources, Lazarevic, un mercenaire franco-serbe, était responsable de massacres perpétrés à l'ouest de l'Algérie.
Et ?

Voir le profil de l'utilisateur

Tumadir 


Averti
Averti
@vulgate a écrit:
@Tumadir a écrit:d'après certaines sources, Lazarevic, un mercenaire franco-serbe, était responsable de massacres perpétrés à l'ouest de l'Algérie.
Et ?
L'ambassadeur de France à Alger de l'époque, J. Audibert, dirigeait de façon directe la politique algérienne. Dès que les généraux algériens se sont mis d'accord sur l'annulation des élections, Audibert a tout de suite informé F.Mitterrand, et contacté le général Philippe Rondot pour lui communiquer la façon dont sera géré l'état d'urgence.

Voir le profil de l'utilisateur

vulgate 


Averti
Averti
@Tumadir a écrit:
@vulgate a écrit:
@Tumadir a écrit:d'après certaines sources, Lazarevic, un mercenaire franco-serbe, était responsable de massacres perpétrés à l'ouest de l'Algérie.
Et ?
L'ambassadeur de France à Alger de l'époque, J. Audibert, dirigeait de façon directe la politique algérienne. Dès que les généraux algériens se sont mis d'accord sur l'annulation des élections, Audibert a tout de suite informé F.Mitterrand, et contacté le général Philippe Rondot pour lui communiquer la façon dont sera géré l'état d'urgence.
Sources ?

Voir le profil de l'utilisateur

Tumadir 


Averti
Averti
@vulgate a écrit:
@Tumadir a écrit:
@vulgate a écrit:
@Tumadir a écrit:d'après certaines sources, Lazarevic, un mercenaire franco-serbe, était responsable de massacres perpétrés à l'ouest de l'Algérie.
Et ?
L'ambassadeur de France à Alger de l'époque, J. Audibert, dirigeait de façon directe la politique algérienne. Dès que les généraux algériens se sont mis d'accord sur l'annulation des élections, Audibert a tout de suite informé F.Mitterrand, et contacté le général Philippe Rondot pour lui communiquer la façon dont sera géré l'état d'urgence.
Sources ?
pourquoi est-ce que tu n'as pas demandé des sources concernant Lazarevic ?

les mêmes sources disent que Jacques Attali, (Conseiller d'État, professeur d'économie, conseiller spécial de François Mitterrand de 1981 à 1991 d'après wikipedia), séjournait fréquemment à Alger pendant toute cette période, atterrissant en toute discrétion à la base militaire de Boufarik.

si ça t'intéresse casse-toi la tête et demande à google. Avec un peu de chance et d'astuces pour obliger ce moteur à révéler ce qu'il se force de cacher, je suis certaine que tu trouveras d'excellentes sources meilleures que celles que j'ai. Ce sont des aveux déclarés publiquement dans des émissions radio ou à travers des interviews pendant toute cette période. Comme Radio-beur et la rédaction du Vendredi.

Voir le profil de l'utilisateur

vulgate 


Averti
Averti
@Tumadir a écrit:
@vulgate a écrit:
@Tumadir a écrit:
@vulgate a écrit:
Et ?
L'ambassadeur de France à Alger de l'époque, J. Audibert, dirigeait de façon directe la politique algérienne. Dès que les généraux algériens se sont mis d'accord sur l'annulation des élections, Audibert a tout de suite informé F.Mitterrand, et contacté le général Philippe Rondot pour lui communiquer la façon dont sera géré l'état d'urgence.
Sources ?
pourquoi est-ce que tu n'as pas demandé des sources concernant Lazarevic ?
Je demande toutes les sources.

@Tumadir a écrit: les mêmes sources disent que Jacques Attali, (Conseiller d'État, professeur d'économie, conseiller spécial de François Mitterrand de 1981 à 1991 d'après wikipedia), séjournait fréquemment à Alger pendant toute cette période, atterrissant en toute discrétion à la base militaire de Boufarik.
Lesquelles ?


@Tumadir a écrit:si ça t'intéresse casse-toi la tête et demande à google. Avec un peu de chance et d'astuces pour obliger ce moteur à révéler ce qu'il se force de cacher, je suis certaine que tu trouveras d'excellentes sources meilleures que celles que j'ai.
Commence donc par donner tes sources, puisque tu as l'air d'en savoir bien plus que le commun des mortels sur la question. A moins qu'il ne s'agisse d'intox venant de ceux qui sont particulièrement prompts à casser du sucre sur la France comme étant la source principale de tous les maux de l'humanité (musulmane), et par ce stratagème excuser daèch and Co. Un peu trop facile.

Voir le profil de l'utilisateur

Salâh Ed-Dîn 


Enthousiaste
Enthousiaste
Le rôle de Jack Lang, Hubert Védrine, Jean-Louis Bianco, Jacques Attali, dirigeant et conseillers sous le gouvernement de Mitterrand a été très déterminant  dans l’arrêt du processus électoral en janvier 1992 qui a reçu le feu vert de François Mitterrand.
Ces hommes sont les bons conseillers du pouvoir de l’ombre en Algérie, autour de Larbi Belkheir, Khaled Nezzar, Mohammed Lamari, Mohammed Touati et le restant des anciens éléments de l'armée française, devenus généraux et "maîtres" de l'Algérie depuis 1992
Jack Lang, Hubert Védrine, Jean-Louis Bianco, Jacques Attali  sont donc, à des degrés divers, les architectes de l’œuvre de cet homme : la destruction de l’Algérie et le renvoi de son peuple dans les affres d’une colonisation pire que la colonisation, et qui n’ose pas dire ce qu’elle est…
Belkheir a sous-traité cette affaire pour le compte de l'Élysée sous l'œil vigilant de son maître Jacques Attali. Les services français à l'époque ne pouvaient pas se permettre d'abandonner l'Algérie aux Américains
 
Belkheir est fier aussi d'affirmer qu'il assume pleinement son engagement pour le coup d'Etat de janvier 1992 pour "épargner à l'Algérie le sort de l'Afghanistan" !
 
La vérité est que la répression aveugle qu'il a instauré contre le peuple algérien avec ses généraux éradicateurs entre 1992 et 2002 a eu des conséquences dramatiques sur tous les plans.
 
www.algeria-watch.org/farticle/1954-62/mitterand.htm lequotidienalgerie.org/2012/.../il-y-a-20-ans-les-camps-de-la-honte

Voir le profil de l'utilisateur

vulgate 


Averti
Averti
Saladin a écrit:
Le rôle de Jack Lang, Hubert Védrine, Jean-Louis Bianco, Jacques Attali, dirigeant et conseillers sous le gouvernement de Mitterrand a été très déterminant  dans l’arrêt du processus électoral en janvier 1992 qui a reçu le feu vert de François Mitterrand.
Ces hommes sont les bons conseillers du pouvoir de l’ombre en Algérie, autour de Larbi Belkheir, Khaled Nezzar, Mohammed Lamari, Mohammed Touati et le restant des anciens éléments de l'armée française, devenus généraux et "maîtres" de l'Algérie depuis 1992
Jack Lang, Hubert Védrine, Jean-Louis Bianco, Jacques Attali  sont donc, à des degrés divers, les architectes de l’œuvre de cet homme : la destruction de l’Algérie et le renvoi de son peuple dans les affres d’une colonisation pire que la colonisation, et qui n’ose pas dire ce qu’elle est…
Belkheir a sous-traité cette affaire pour le compte de l'Élysée sous l'œil vigilant de son maître Jacques Attali. Les services français à l'époque ne pouvaient pas se permettre d'abandonner l'Algérie aux Américains
 
Belkheir est fier aussi d'affirmer qu'il assume pleinement son engagement pour le coup d'Etat de janvier 1992 pour "épargner à l'Algérie le sort de l'Afghanistan" !
 
La vérité est que la répression aveugle qu'il a instauré contre le peuple algérien avec ses généraux éradicateurs entre 1992 et 2002 a eu des conséquences dramatiques sur tous les plans.
 
www.algeria-watch.org/farticle/1954-62/mitterand.htm lequotidienalgerie.org/2012/.../il-y-a-20-ans-les-camps-de-la-honte
Et les preuves, elles sont où ? Parce que tes référence, là, une parle de la guerre d'Algérie, et les autres ne s'ouvrent pas.

Voir le profil de l'utilisateur

Tumadir 


Averti
Averti
Saladin a écrit:
Le rôle de Jack Lang, Hubert Védrine, Jean-Louis Bianco, Jacques Attali, dirigeant et conseillers sous le gouvernement de Mitterrand a été très déterminant  dans l’arrêt du processus électoral en janvier 1992 qui a reçu le feu vert de François Mitterrand.
Ces hommes sont les bons conseillers du pouvoir de l’ombre en Algérie, autour de Larbi Belkheir, Khaled Nezzar, Mohammed Lamari, Mohammed Touati et le restant des anciens éléments de l'armée française, devenus généraux et "maîtres" de l'Algérie depuis 1992
Jack Lang, Hubert Védrine, Jean-Louis Bianco, Jacques Attali  sont donc, à des degrés divers, les architectes de l’œuvre de cet homme : la destruction de l’Algérie et le renvoi de son peuple dans les affres d’une colonisation pire que la colonisation, et qui n’ose pas dire ce qu’elle est…
Belkheir a sous-traité cette affaire pour le compte de l'Élysée sous l'œil vigilant de son maître Jacques Attali. Les services français à l'époque ne pouvaient pas se permettre d'abandonner l'Algérie aux Américains
 
Belkheir est fier aussi d'affirmer qu'il assume pleinement son engagement pour le coup d'Etat de janvier 1992 pour "épargner à l'Algérie le sort de l'Afghanistan" !
 
La vérité est que la répression aveugle qu'il a instauré contre le peuple algérien avec ses généraux éradicateurs entre 1992 et 2002 a eu des conséquences dramatiques sur tous les plans.
 
www.algeria-watch.org/farticle/1954-62/mitterand.htm lequotidienalgerie.org/2012/.../il-y-a-20-ans-les-camps-de-la-honte
sans oublier qu'il y a eu, la veille du coup d'état, une conversation téléphonique entre Mitterrand et le général "jezzar".

Voir le profil de l'utilisateur

Tumadir 


Averti
Averti
@vulgate a écrit:
Saladin a écrit:
Le rôle de Jack Lang, Hubert Védrine, Jean-Louis Bianco, Jacques Attali, dirigeant et conseillers sous le gouvernement de Mitterrand a été très déterminant  dans l’arrêt du processus électoral en janvier 1992 qui a reçu le feu vert de François Mitterrand.
Ces hommes sont les bons conseillers du pouvoir de l’ombre en Algérie, autour de Larbi Belkheir, Khaled Nezzar, Mohammed Lamari, Mohammed Touati et le restant des anciens éléments de l'armée française, devenus généraux et "maîtres" de l'Algérie depuis 1992
Jack Lang, Hubert Védrine, Jean-Louis Bianco, Jacques Attali  sont donc, à des degrés divers, les architectes de l’œuvre de cet homme : la destruction de l’Algérie et le renvoi de son peuple dans les affres d’une colonisation pire que la colonisation, et qui n’ose pas dire ce qu’elle est…
Belkheir a sous-traité cette affaire pour le compte de l'Élysée sous l'œil vigilant de son maître Jacques Attali. Les services français à l'époque ne pouvaient pas se permettre d'abandonner l'Algérie aux Américains
 
Belkheir est fier aussi d'affirmer qu'il assume pleinement son engagement pour le coup d'Etat de janvier 1992 pour "épargner à l'Algérie le sort de l'Afghanistan" !
 
La vérité est que la répression aveugle qu'il a instauré contre le peuple algérien avec ses généraux éradicateurs entre 1992 et 2002 a eu des conséquences dramatiques sur tous les plans.
 
www.algeria-watch.org/farticle/1954-62/mitterand.htm lequotidienalgerie.org/2012/.../il-y-a-20-ans-les-camps-de-la-honte
Et les preuves, elles sont où ? Parce que tes référence, là, une parle de la guerre d'Algérie, et les autres ne s'ouvrent pas.
pourquoi tu n'as pas pris le soin de visonner la vidéo que t'a donné "Yassine" ?

ça veut dire quoi référence pour toi ? quel genre de preuves veux-tu ?

Voir le profil de l'utilisateur

Salâh Ed-Dîn 


Enthousiaste
Enthousiaste
Vulgate a écrit :
Et les preuves, elles sont où ? Parce que tes référence, là, une parle de la guerre d'Algérie, et les autres ne s'ouvrent pas.


Voici un lien qui tu pourra ouvrir facilement.


www.algeria-watch.org/fr/article/pol/france/putsch_mitterand.htm

Voir le profil de l'utilisateur

vulgate 


Averti
Averti
@Tumadir a écrit:pourquoi tu n'as pas pris le soin de visonner la vidéo que t'a donné "Yassine" ?

ça veut dire quoi référence pour toi ? quel genre de preuves veux-tu ?
A, t'atterris, toi ?
Les vidéos de Yassine ne prouvent pas que c'est le gouvernement français qui a annulé les élections en Algérie. C'est le gouvernement algérien en place qui ne voulait pas laisser la place au FIS et qui a annulé les élections, pas la France. Mais c'est plus facile de mettre ça sur le dos de la France, qui pour vous est la source de tous les maux. C'est sûr que la France voyait d'un mauvais œil un Etat islamique en Algérie, comme bien d'autres Etats dans le monde, à commence par la Tunisie et le Maroc.

Voir le profil de l'utilisateur

Tumadir 


Averti
Averti
@vulgate a écrit:
@Tumadir a écrit:pourquoi tu n'as pas pris le soin de visonner la vidéo que t'a donné "Yassine" ?

ça veut dire quoi référence pour toi ? quel genre de preuves veux-tu ?
A, t'atterris, toi ?
je garde toujours les pieds sur terre.

Les vidéos de Yassine ne prouvent pas que c'est le gouvernement français qui a annulé les élections en Algérie. C'est le gouvernement algérien en place qui ne voulait pas laisser la place au FIS et qui a annulé les élections, pas la France.
C'est le général Nezzar qui a organisé le coup d'état, mais bien sûr c'était après avoir reçu le feu vert de Mitterrand. D'ailleurs, il y a quelques jours et à l'occasion du 27e anniversaire des événements du 5 octobre 1988, Nezzar, affirme ouvertement que la France lui a appris beaucoup de choses dont il est fier.

Mais c'est plus facile de mettre ça sur le dos de la France, qui pour vous est la source de tous les maux.
Tout à fait. On continue jusqu'à aujourd'hui de recevoir les ordres de Hollande qui se balade où et comme bon lui semble en Algérie.

C'est sûr que la France voyait d'un mauvais œil un Etat islamique en Algérie, comme bien d'autres Etats dans le monde, à commence par la Tunisie et le Maroc.
Dans la vidéo de "Yassine" il est dit que la France ne voulait pas d'état islamique à sa porte.

En quoi est-ce que ça la dérange ?

Voir le profil de l'utilisateur

Tumadir 


Averti
Averti
@vulgate a écrit:
Spoiler:

@Tumadir a écrit:
@vulgate a écrit:
@Tumadir a écrit:
L'ambassadeur de France à Alger de l'époque, J. Audibert, dirigeait de façon directe la politique algérienne. Dès que les généraux algériens se sont mis d'accord sur l'annulation des élections, Audibert a tout de suite informé F.Mitterrand, et contacté le général Philippe Rondot pour lui communiquer la façon dont sera géré l'état d'urgence.
Sources ?
pourquoi est-ce que tu n'as pas demandé des sources concernant Lazarevic ?
Je demande toutes les sources.

@Tumadir a écrit: les mêmes sources disent que Jacques Attali, (Conseiller d'État, professeur d'économie, conseiller spécial de François Mitterrand de 1981 à 1991 d'après wikipedia), séjournait fréquemment à Alger pendant toute cette période, atterrissant en toute discrétion à la base militaire de Boufarik.
Lesquelles ?


@Tumadir a écrit:si ça t'intéresse casse-toi la tête et demande à google. Avec un peu de chance et d'astuces pour obliger ce moteur à révéler ce qu'il se force de cacher, je suis certaine que tu trouveras d'excellentes sources meilleures que celles que j'ai.
Commence donc par donner tes sources, puisque tu as l'air d'en savoir bien plus que le commun des mortels sur la question. A moins qu'il ne s'agisse d'intox venant de ceux qui sont particulièrement prompts à casser du sucre sur la France comme étant la source principale de tous les maux de l'humanité (musulmane), et par ce stratagème excuser daèch and Co. Un peu trop facile.
puisque tu as l'air d'en savoir bien plus que le commun des mortels sur la question
car l'histoire et la politique ça commence à m'intéresser plus que n'importe qui d'autre. C'est en lisant l'histoire qu'on comprends l'actualité.

Voir le profil de l'utilisateur

vulgate 


Averti
Averti
@Tumadir a écrit:
@vulgate a écrit:
Spoiler:

@Tumadir a écrit:
@vulgate a écrit:
Sources ?
pourquoi est-ce que tu n'as pas demandé des sources concernant Lazarevic ?
Je demande toutes les sources.

@Tumadir a écrit: les mêmes sources disent que Jacques Attali, (Conseiller d'État, professeur d'économie, conseiller spécial de François Mitterrand de 1981 à 1991 d'après wikipedia), séjournait fréquemment à Alger pendant toute cette période, atterrissant en toute discrétion à la base militaire de Boufarik.
Lesquelles ?


@Tumadir a écrit:si ça t'intéresse casse-toi la tête et demande à google. Avec un peu de chance et d'astuces pour obliger ce moteur à révéler ce qu'il se force de cacher, je suis certaine que tu trouveras d'excellentes sources meilleures que celles que j'ai.
Commence donc par donner tes sources, puisque tu as l'air d'en savoir bien plus que le commun des mortels sur la question. A moins qu'il ne s'agisse d'intox venant de ceux qui sont particulièrement prompts à casser du sucre sur la France comme étant la source principale de tous les maux de l'humanité (musulmane), et par ce stratagème excuser daèch and Co. Un peu trop facile.
puisque tu as l'air d'en savoir bien plus que le commun des mortels sur la question
car l'histoire et la politique ça commence à m'intéresser plus que n'importe qui d'autre. C'est en lisant l'histoire qu'on comprends l'actualité.
Prends garde quand-même à l'interprétation que tu en fais. C'est trop facile de considérer que la France est la source de tous les maux de l'Algérie.

Voir le profil de l'utilisateur

Tumadir 


Averti
Averti
@vulgate a écrit:
@Tumadir a écrit:
@vulgate a écrit:
Spoiler:

@Tumadir a écrit:
pourquoi est-ce que tu n'as pas demandé des sources concernant Lazarevic ?
Je demande toutes les sources.

@Tumadir a écrit: les mêmes sources disent que Jacques Attali, (Conseiller d'État, professeur d'économie, conseiller spécial de François Mitterrand de 1981 à 1991 d'après wikipedia), séjournait fréquemment à Alger pendant toute cette période, atterrissant en toute discrétion à la base militaire de Boufarik.
Lesquelles ?


@Tumadir a écrit:si ça t'intéresse casse-toi la tête et demande à google. Avec un peu de chance et d'astuces pour obliger ce moteur à révéler ce qu'il se force de cacher, je suis certaine que tu trouveras d'excellentes sources meilleures que celles que j'ai.
Commence donc par donner tes sources, puisque tu as l'air d'en savoir bien plus que le commun des mortels sur la question. A moins qu'il ne s'agisse d'intox venant de ceux qui sont particulièrement prompts à casser du sucre sur la France comme étant la source principale de tous les maux de l'humanité (musulmane), et par ce stratagème excuser daèch and Co. Un peu trop facile.
puisque tu as l'air d'en savoir bien plus que le commun des mortels sur la question
car l'histoire et la politique ça commence à m'intéresser plus que n'importe qui d'autre. C'est en lisant l'histoire qu'on comprends l'actualité.
Prends garde quand-même à l'interprétation que tu en fais. C'est trop facile de considérer que la France est la source de tous les maux de l'Algérie.
sinon ?

Voir le profil de l'utilisateur

vulgate 


Averti
Averti
@Tumadir a écrit:
@vulgate a écrit:
@Tumadir a écrit:
@vulgate a écrit:
Spoiler:


Je demande toutes les sources.


Lesquelles ?



Commence donc par donner tes sources, puisque tu as l'air d'en savoir bien plus que le commun des mortels sur la question. A moins qu'il ne s'agisse d'intox venant de ceux qui sont particulièrement prompts à casser du sucre sur la France comme étant la source principale de tous les maux de l'humanité (musulmane), et par ce stratagème excuser daèch and Co. Un peu trop facile.
puisque tu as l'air d'en savoir bien plus que le commun des mortels sur la question
car l'histoire et la politique ça commence à m'intéresser plus que n'importe qui d'autre. C'est en lisant l'histoire qu'on comprends l'actualité.
Prends garde quand-même à l'interprétation que tu en fais. C'est trop facile de considérer que la France est la source de tous les maux de l'Algérie.
sinon ?
Si tu n'y prends pas garde, tu risques fort de te planter complètement.

Voir le profil de l'utilisateur

Tumadir 


Averti
Averti
@vulgate a écrit:
@Tumadir a écrit:
@vulgate a écrit:
@Tumadir a écrit:

car l'histoire et la politique ça commence à m'intéresser plus que n'importe qui d'autre. C'est en lisant l'histoire qu'on comprends l'actualité.
Prends garde quand-même à l'interprétation que tu en fais. C'est trop facile de considérer que la France est la source de tous les maux de l'Algérie.
sinon ?
Si tu n'y prends pas garde, tu risques fort de te planter complètement.
je crois que je suis libre de dire ce que je veux, on appelle ça liberté de penser et d'expression.

Voir le profil de l'utilisateur

vulgate 


Averti
Averti
@Tumadir a écrit:
@vulgate a écrit:
@Tumadir a écrit:
@vulgate a écrit:
Prends garde quand-même à l'interprétation que tu en fais. C'est trop facile de considérer que la France est la source de tous les maux de l'Algérie.
sinon ?
Si tu n'y prends pas garde, tu risques fort de te planter complètement.
je crois que je suis libre de dire ce que je veux, on appelle ça liberté de penser et d'expression.
Bien sûr que tu as le droit de dire n'importe quoi, mais c'est quand même n'importe quoi.

Voir le profil de l'utilisateur

Tumadir 


Averti
Averti
@vulgate a écrit:
@Tumadir a écrit:
@vulgate a écrit:
@Tumadir a écrit:
sinon ?
Si tu n'y prends pas garde, tu risques fort de te planter complètement.
je crois que je suis libre de dire ce que je veux, on appelle ça liberté de penser et d'expression.
Bien sûr que tu as le droit de dire n'importe quoi, mais c'est quand même n'importe quoi.
c'est ce que tu te forces de croire, mais c'est la réalité. tu as tout de même le droit de ne pas y croire, c'est ton droit, mais l'histoire témoigne.

le gouvernement français est pervers, de même que le gouvernement algérien. deux faces de la même pièce de monnaie.

Voir le profil de l'utilisateur

vulgate 


Averti
Averti
@Tumadir a écrit:
@vulgate a écrit:
@Tumadir a écrit:
@vulgate a écrit:
Si tu n'y prends pas garde, tu risques fort de te planter complètement.
je crois que je suis libre de dire ce que je veux, on appelle ça liberté de penser et d'expression.
Bien sûr que tu as le droit de dire n'importe quoi, mais c'est quand même n'importe quoi.
c'est ce que tu te forces de croire, mais c'est la réalité. tu as tout de même le droit de ne pas y croire, c'est ton droit, mais l'histoire témoigne.
La réalité c'est que vous déformez les faits pour essayer de justifier votre idée selon laquelle c'est la France qui a annulé les élections algériennes de 1991. L'Algérie est un Etat souverain depuis 1962, et de ce fait, la France n'a pas pu annuler des élections algériennes. Le gouvernement algérien de l'époque avait tout intérêt à annuler ces élections et n'a pas eu besoin de qui que ce soit pour le faire. De plus, aucun des pays frontaliers de l'Algérie n'avait intérêt à la victoire du FIS.

@Tumadir a écrit:le gouvernement français est pervers
Pas plus que n'importe quel autre, et bien moins que certains gouvernements islamiques, et infiniment moins que daèch.

Voir le profil de l'utilisateur

Salâh Ed-Dîn 


Enthousiaste
Enthousiaste
Tu crois que Daech est un gouvernement ?

Voir le profil de l'utilisateur

Tumadir 


Averti
Averti
@vulgate a écrit:
Spoiler:

@Tumadir a écrit:
@vulgate a écrit:
@Tumadir a écrit:
je crois que je suis libre de dire ce que je veux, on appelle ça liberté de penser et d'expression.
Bien sûr que tu as le droit de dire n'importe quoi, mais c'est quand même n'importe quoi.
c'est ce que tu te forces de croire, mais c'est la réalité. tu as tout de même le droit de ne pas y croire, c'est ton droit, mais l'histoire témoigne.
La réalité c'est que vous déformez les faits pour essayer de justifier votre idée selon laquelle c'est la France qui a annulé les élections algériennes de 1991. L'Algérie est un Etat souverain depuis 1962, et de ce fait, la France n'a pas pu annuler des élections algériennes. Le gouvernement algérien de l'époque avait tout intérêt à annuler ces élections et n'a pas eu besoin de qui que ce soit pour le faire. De plus, aucun des pays frontaliers de l'Algérie n'avait intérêt à la victoire du FIS.

@Tumadir a écrit:le gouvernement français est pervers
Pas plus que n'importe quel autre, et bien moins que certains gouvernements islamiques, et infiniment moins que daèch.
Dans ce cas, pourquoi la France a-t-elle soutenu l'armée algérienne militairement ?

D'une façon ou d'une autre le gouvernement français est complice des massacres.

Voir le profil de l'utilisateur

vulgate 


Averti
Averti
@Tumadir a écrit:
@vulgate a écrit:
Spoiler:

@Tumadir a écrit:
@vulgate a écrit:
Bien sûr que tu as le droit de dire n'importe quoi, mais c'est quand même n'importe quoi.
c'est ce que tu te forces de croire, mais c'est la réalité. tu as tout de même le droit de ne pas y croire, c'est ton droit, mais l'histoire témoigne.
La réalité c'est que vous déformez les faits pour essayer de justifier votre idée selon laquelle c'est la France qui a annulé les élections algériennes de 1991. L'Algérie est un Etat souverain depuis 1962, et de ce fait, la France n'a pas pu annuler des élections algériennes. Le gouvernement algérien de l'époque avait tout intérêt à annuler ces élections et n'a pas eu besoin de qui que ce soit pour le faire. De plus, aucun des pays frontaliers de l'Algérie n'avait intérêt à la victoire du FIS.

@Tumadir a écrit:le gouvernement français est pervers
Pas plus que n'importe quel autre, et bien moins que certains gouvernements islamiques, et infiniment moins que daèch.
Dans ce cas, pourquoi la France a-t-elle soutenu l'armée algérienne militairement ?
Soutenu l'armée algérienne ? Dans quelles opérations ? Quels régiments français y ont participé ?

@Tumadir a écrit:D'une façon ou d'une autre le gouvernement français est complice des massacres.
A oui ? En quoi EXACTEMENT ?

Voir le profil de l'utilisateur

Tumadir 


Averti
Averti
@vulgate a écrit:
Spoiler:

@Tumadir a écrit:
@vulgate a écrit:
Spoiler:

@Tumadir a écrit:
c'est ce que tu te forces de croire, mais c'est la réalité. tu as tout de même le droit de ne pas y croire, c'est ton droit, mais l'histoire témoigne.
La réalité c'est que vous déformez les faits pour essayer de justifier votre idée selon laquelle c'est la France qui a annulé les élections algériennes de 1991. L'Algérie est un Etat souverain depuis 1962, et de ce fait, la France n'a pas pu annuler des élections algériennes. Le gouvernement algérien de l'époque avait tout intérêt à annuler ces élections et n'a pas eu besoin de qui que ce soit pour le faire. De plus, aucun des pays frontaliers de l'Algérie n'avait intérêt à la victoire du FIS.

@Tumadir a écrit:le gouvernement français est pervers
Pas plus que n'importe quel autre, et bien moins que certains gouvernements islamiques, et infiniment moins que daèch.
Dans ce cas, pourquoi la France a-t-elle soutenu l'armée algérienne militairement ?
Soutenu l'armée algérienne ? Dans quelles opérations ? Quels régiments français y ont participé ?

@Tumadir a écrit:D'une façon ou d'une autre le gouvernement français est complice des massacres.
A oui ? En quoi EXACTEMENT ?
La France a équipé l'armée algérienne en équipements militaires, c'est connu maintenant. Ces équipements ont été utilisé dans les tueries.

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé 


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 3 sur 4]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum