Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 5 sur 7]

Wahrani 


Enthousiaste
Enthousiaste
Beaucoup de nos amis chrétiens qui voient que la croyance en Jésus en tant qu'incarnation de Dieu est si répandue dans le Christianisme, pensent que cela doit nécessairement provenir de la Bible.
 
Mais la Bible ne contient heureusement absolument aucun enseignement de ce genre. Au contraire, la Bible enseigne clairement que Jésus n’était pas Dieu.
 
Car dans la Bible, bien que Dieu reçoit bien des qualificatifs, mais celui d’incarnation en Jésus n’en fait aucunement partie

Voir le profil de l'utilisateur http://dialogue-religion.forumalgerie.net

Credo 

avatar
Averti
Averti
De toute façon, Jésus n'est pas l'incarnation de Dieu mais du Verbe de Dieu.

Voir le profil de l'utilisateur

vulgate 

avatar
Averti
Averti
@Vercingétorix a écrit:
@Vulgate a écrit:Cette façon de traduire ce verset est très controversée. Prenons plutôt un verset qui n'a pas cet inconvénient : "Pour nous, il n'y a qu'un seul DIEU, le Père" 1 Corinthiens 8:6.

On ne peut adorer le Père autrement que dans le Fils.
Le verset ne dit rien de tel. Il dit seulement que le fils, qui n'est pas Dieu, sert d'intermédiaire entre Dieu et nous.

Voir le profil de l'utilisateur

Vercingétorix 


Récurrent
Récurrent
@Wahrani a écrit:
Beaucoup de nos amis chrétiens qui voient que la croyance en Jésus en tant qu'incarnation de Dieu est si répandue dans le Christianisme, pensent que cela doit nécessairement provenir de la Bible.
 
Mais la Bible ne contient heureusement absolument aucun enseignement de ce genre. Au contraire, la Bible enseigne clairement que Jésus n’était pas Dieu.
 
Car dans la Bible, bien que Dieu reçoit bien des qualificatifs, mais celui d’incarnation en Jésus n’en fait aucunement partie


6 Lui qui [Jésus], dès l'origine, était de condition divine, ne chercha pas à profiter de l'égalité avec Dieu, 7 mais il s'est dépouillé lui-même, et il a pris la condition du serviteur. Il se rendit semblable aux hommes en tous points, et tout en lui montrait qu'il était bien un homme. (Philippiens 2)

Voir le profil de l'utilisateur

vulgate 

avatar
Averti
Averti
@Credo a écrit:De toute façon, Jésus n'est pas l'incarnation de Dieu mais du Verbe de Dieu.
Non, il est le Verbe de Dieu, c'est à dire son porte parole, son messager. Il est le seul médiateur entre Dieu et nous (Jean 17:3).

Voir le profil de l'utilisateur

vulgate 

avatar
Averti
Averti
@Vercingétorix a écrit:
@Wahrani a écrit:
Beaucoup de nos amis chrétiens qui voient que la croyance en Jésus en tant qu'incarnation de Dieu est si répandue dans le Christianisme, pensent que cela doit nécessairement provenir de la Bible.
 
Mais la Bible ne contient heureusement absolument aucun enseignement de ce genre. Au contraire, la Bible enseigne clairement que Jésus n’était pas Dieu.
 
Car dans la Bible, bien que Dieu reçoit bien des qualificatifs, mais celui d’incarnation en Jésus n’en fait aucunement partie


6 Lui qui [Jésus], dès l'origine, était de condition divine, ne chercha pas à profiter de l'égalité avec Dieu, 7 mais il s'est dépouillé lui-même, et il a pris la condition du serviteur. Il se rendit semblable aux hommes en tous points, et tout en lui montrait qu'il était bien un homme. (Philippiens 2)
Cette façon de traduire est un peu holé holé !
Celles-ci sont bien plus exactes :
lequel, étant en forme de Dieu, n'a pas regardé comme un objet à ravir d'être égal à Dieu.

lequel, bien que se trouvant dans la forme de Dieu, n’a pas songé à une usurpation, c’est-à-dire : pour qu’il soit égal à Dieu.



Dernière édition par vulgate le Mer 17 Fév - 18:17, édité 1 fois

Voir le profil de l'utilisateur

Vercingétorix 


Récurrent
Récurrent
@Vulgate a écrit:Le verset ne dit rien de tel. Il dit seulement que le fils, qui n'est pas Dieu, sert d'intermédiaire entre Dieu et nous.

Le texte dit que Jésus n'est pas le Dieu Père, ce n'est pas un scoop.

Tous le monde peut être Dieu et Seigneur mais personne ne peut être l'unique Seigneur Jésus tout comme personne ne peut être l'unique Dieu Père.

1 Corinthiens 8:5
Certes, bien des êtres célestes ou terrestres sont considérés comme des divinités, de sorte qu'il y a de nombreux dieux ou seigneurs.

Voir le profil de l'utilisateur

vulgate 

avatar
Averti
Averti
@Vercingétorix a écrit:
@Vulgate a écrit:Le verset ne dit rien de tel. Il dit seulement que le fils, qui n'est pas Dieu, sert d'intermédiaire entre Dieu et nous.

Le texte dit que Jésus n'est pas le Dieu Père, ce n'est pas un scoop.

Tous le monde peut être Dieu et Seigneur mais personne ne peut être l'unique Seigneur Jésus tout comme personne ne peut être l'unique Dieu Père.

1 Corinthiens 8:5
Certes, bien des êtres célestes ou terrestres sont considérés comme des divinités, de sorte qu'il y a de nombreux dieux ou seigneurs.
Mais il n'y a bel et bien qu'un seul et unique Dieu, et ça n'est pas Jésus.

Voir le profil de l'utilisateur

Credo 

avatar
Averti
Averti
@Vulgate a écrit:Non, il est le Verbe de Dieu, c'est à dire son porte parole, son messager. Il est le seul médiateur entre Dieu et nous (Jean 17:3).
Jésus est le Verbe de Dieu fait chair (Jn 1,14) c'est ça que signifie le mot "incarnation". De plus Jesus n'est pas un porte parole : Il EST la Parole de Dieu c-à-d le Verbe.

Voir le profil de l'utilisateur

Vercingétorix 


Récurrent
Récurrent
@Vulgate a écrit:Mais il n'y a bel et bien qu'un seul et unique Dieu, et ça n'est pas Jésus.
 Non il ni a pas de Dieu unique mais seulement un seul Dieu le père.

Voir le profil de l'utilisateur

vulgate 

avatar
Averti
Averti
@Vercingétorix a écrit:
@Vulgate a écrit:Mais il n'y a bel et bien qu'un seul et unique Dieu, et ça n'est pas Jésus.
 Non il ni a pas de Dieu unique mais seulement un seul Dieu le père.
C'est quoi la différence ?

Voir le profil de l'utilisateur

vulgate 

avatar
Averti
Averti
@Credo a écrit:
@Vulgate a écrit:Non, il est le Verbe de Dieu, c'est à dire son porte parole, son messager. Il est le seul médiateur entre Dieu et nous (Jean 17:3).
Jésus est le Verbe de Dieu fait chair (Jn 1,14) c'est ça que signifie le mot "incarnation".
Au fait, où est le mot incarnation dans le NT ?

@Credo a écrit:Il EST la Parole de Dieu c-à-d le Verbe.
Donc pas Dieu, puisque Dieu, c'est le Père, c'est à dire YHWH !

Voir le profil de l'utilisateur

Credo 

avatar
Averti
Averti
@Vulgate a écrit:Au fait, où est le mot incarnation dans le NT ?
Le mot incarnation est le nom donné au fait que le Verbe ait été fait chair. Je ne vois pas où est le problème de donner un nom a un évènement biblique. Ainsi juste avec un nom, tu désignes tout un évènement qui prendrait plusieurs mots ou phrase.
@Vulgate a écrit:Donc pas Dieu, puisque Dieu, c'est le Père, c'est à dire YHWH !
Il n'est pas le Père mais Il est de même nature que Lui.

Voir le profil de l'utilisateur

Vercingétorix 


Récurrent
Récurrent
@vulgate a écrit:
@Vercingétorix a écrit:
 Non il ni a pas de Dieu unique mais seulement un seul Dieu le père.
C'est quoi la différence ?


Déjà cela peut éviter de tomber dans un certain yahvisme .
Puis d'identifier une source divine unique en une révélation christique unique sans laquelle toute tentative d'adoration et de piété reste vaine.

Voir le profil de l'utilisateur

Vercingétorix 


Récurrent
Récurrent
@Vulgate a écrit:Donc pas Dieu, puisque Dieu, c'est le Père, c'est à dire YHWH !

Ce n'est pas la leçon de la bible chrétienne.

Pour elle il est clair que Jésus se fond dans le personnage de YHWH pour ne faire qu'un.

Voir le profil de l'utilisateur

Starheater 


Résident
Résident
@Credo a écrit:L'idée qu'on prie des statues est complètement ridicule et fausse. Tout statue n'est pas une idole comme toute idole n'est pas une statue sauf au temps de l'Exode, il y a une trentaine de siècles, où toute statue était une idole et toute idole une statue.

Parce que si on va jusqu'au bout du raisonnement ridicule qui veut que toute statue soit une idole, sachant qu'une idole est un faux dieu que l'on adore et à qui on rend un culte, cela signifierait, par exemple, que le Manneken Piss de Bruxelles est adoré et qu'on lui rend un culte et ainsi de suite pour toute statue dans le monde. Ce qui est idiot.

Quant à Marie, j'ai maintes fois expliqué que c'était le résultat de méditations de versets bibliques mais, qu'effectivement, si certains la priaient pour elle-même, là ça devenait de l'idôlatrie.  Si on pense l'être, autant ne pas la prier du tout, et mieux vaut ne rien faire qu'en faire trop. Ce n'est pas une obligation de toute façon Cela n'enlèvera ni ne rajoutera rien à la foi en la divinité du Christ et en la Trinité.


Tu vois une statue dans le milieu d'une large intersection, c'est certain, ce n'est pas une idole, mais si une statue est dans une Église, quel soit Catholique, Protestante, Orthodoxe ou Musulmane, c'est une idole. Que tu t’agenouille pas devant la statue ne change rien, ça reste une idole:
Exode 20:4 Tu ne te feras aucune image sculptée, rien qui ressemble à ce qui est dans les cieux, là-haut, ou sur la terre, ici-bas, ou dans les eaux, au-dessous de la terre.
Deutéronome 4:16 n’allez pas vous pervertir et vous faire une image sculptée représentant quoi que ce soit: figure d’homme ou de femme,

Tu es peut-être du genre réaliste, mais ce n,est pas tout le monde qui le sont, beaucoup ont un esprit de superstition, et ceux-là s'ils ont pas leur relique il panique (ah! ça rime). Ce n'est pas une vrai panique, mais ils ont froid dans le dos. J'ai connu des personnes qui étaient dans ce cas-là. Ma belle-mère avait un sait Christophe sur son tableau de bord de son auto, je lui avait demandé d'être franche, à savoir que si j'enlevais son saint Christophe comment elle se sentirait, elle me répondit quelle serait plus prudente parce que pas rassuré.
Une fois, elle avait reçu une statue de la Vierge qu'elle devait peindre, tout était parfait, mais lorsqu'elle arriva au yeux, elle se rendit compte que la saint Vierge avait un oeil croche. Alors elle pris un grand sac de poubelle et elle mis la statue dedans et elle la fracassa avec un marteau, je lui demandai pourquoi, elle me répondit qu'elle avait le mauvais oeil. Peut-on croire que l'on puisse en arrivé là?
Toi, tu n'as peut-être pas de médaille à ton cou, enfin j'espère, mais beaucoup de gens en ont, et cela, même dans les films. Comme tu le sais, se sont des idoles, et pas autre chose.



Starheater

Voir le profil de l'utilisateur

Wahrani 

avatar
Enthousiaste
Enthousiaste
JÉSUS, n’a aucunement montré une quelconque prétention de Divinité, ce sont tout simplement les discours enflammés des nouveaux adeptes qui avaient malheureusement développé des interprétations divinatrices du Christ auquel un correctif divin est devenu plus que nécessaire.
 
Il faut comprendre que dans la Bible, il n’est pas fait mention de la Trinité.  Ce n'est qu'après que l'empereur Constantin, entouré des évêques conciliaires présenta le texte du symbole de Nicée, adopté lors du premier concile œcuménique..
 
Ensuite ce n'est qu'à l'issue du concile de Chalcédoine de 451 qu'est enfin définie la Trinité. Cela devrait révéler surtout que de ce fait ce sont tout simplement certains antiques chrétiens zélés plein de faux amour pour JÉSUS, qui ont le plus simplement du monde trahi son message et l'ont déifié en lui donnant une place qui n'est point la sienne.
 
Toutes les explications chrétiennes sur l'Eucharistie, la crucifixion, la rémission et la rédemption apparaissent clairement comme une invention ultérieure au christianisme et justement l'islam est révélé comme un rappel au bon sens dans le but de ramener les Juifs vers les enseignements originels de l'unicité divine et en même temps de rappeler aux Chrétiens que JÉSUS n'avait jamais demandé sa déification ou son sacrifice.
 
Tous ces dogmes ne se définissent que comme la conséquence d'une fausseté aucunement biblique de la pseudo Divinité de JÉSUS...
 
Il a pourtant été suffisamment démontré que Jésus n’est point Dieu. C’est d'ailleurs Jésus lui-même qui l’a dit à maintes reprises et ses disciples l’ont bien compris dans ce sens.
Ces derniers l’ont affirmé et confirmé. L’unicité de Dieu en tant que dogme fut pleinement reconduit dans le Nouveau Testament en vertu d’une célèbre parole de Jésus :
« Ne croyez pas que je sois venu pour abolir la loi ou les Prophètes ; je suis venu non pour abolir mais pour accomplir. » Matthieu 5.17

Voir le profil de l'utilisateur http://dialogue-religion.forumalgerie.net

Vercingétorix 


Récurrent
Récurrent
 L'Eternel lui apparut parmi les chênes de Mamré, comme il était assis à l'entrée de sa tente, pendant la chaleur du jour. 2 Il leva les yeux, et regarda : et voici, trois hommes étaient debout près de lui. Quand il les vit, il courut au-devant d'eux, depuis l'entrée de sa tente, et se prosterna en terre. (Gen 18)

Voir le profil de l'utilisateur

Starheater 


Résident
Résident
@Vercingétorix a écrit:
@Vulgate a écrit:Donc pas Dieu, puisque Dieu, c'est le Père, c'est à dire YHWH !

Ce n'est pas la leçon de la bible chrétienne.

Pour elle il est clair que Jésus se fond dans le personnage de YHWH pour ne faire qu'un.


C'est certain qu'il ne forme qu'un. Le Père est le plus grand, le Fils (Verbe) est le plus petit. Mais la Bible nous dit dans Jean 1:1-3 que Dieu à tout fait par Lui, c'est comme le magnétisme qui crée l'électricité, enfin, l'exemple n'est pas terrible mais ça peut te donné une idée, autre idée.
Vois le Père comme la chaleur, et le Fils comme la chaleur aussi mais beaucoup moins chaude. Si les deux se rencontre la chaleur va interprété le moins chaud comme du froid, et il va en résulté un tourbillon comme dans Ézéchiel chapitre 1.
Dieu a fait tout l'Univers à son Image, il est comme le magnétisme de la Terre qui provoque l'électricité, il est comme le Soleil qui éclaire le jour, comme l'eau qui entretien la vie.
La Bible dit que quand tu veux savoir un Mystère, elle dit d'aller voir un homme de Dieu, pourquoi? Parce que l'homme de Dieu connais Dieu et par ce fait il connait aussi l'Univers, il ne le connais pas parfaitement, mais il distingue les forme comme au travers un voile mince.
Il est unique même s'ils sont deux, il est unique parce qu'ils sont tous les deux chaud. Autrement dit, ils ont exactement le même Esprit.

Starheater

Voir le profil de l'utilisateur

Credo 

avatar
Averti
Averti
@Wahrani a écrit:Toutes les explications chrétiennes sur l'Eucharistie, la crucifixion, la rémission et la rédemption apparaissent clairement comme une invention ultérieure au christianisme
On sait que pour vous ce n'est pas Jésus qui a été crucifié mais un autre à sa place. Cependant le Coran ne dit pas qui.

Pour vous, Allah ne laisserai pas un de ses prophètes être tué car c'est indigne d'un envoyé de Dieu. Or vous reconnaissez que tous les prophètes avant Lui ont toujours été persécutés par les juifs (2,61). Puisque Jésus était comme les autres un prophète (19,30) alors pourquoi refusé de croire que son sort ait pu être identique à celui tous les autres avant Lui ?

Jesus affirme lui-même sa mort en 19,33 :"Et que la paix soit sur moi le jour où je naquis, le jour où je mourrai, et le jour où je serai ressuscité vivant".Cette annonce est identique à celle de Jean-Baptiste  cité plus haut en 19,15. Or vous ne reniez pas celle de Jean-Baptiste alors pourquoi renier spécifiquement celle de Jesus puisque que les deux ont fait exactement la même annonce.

Alors j'en concluerai que l'Islam a  dissimulé la vérité afin de rendre  Jésus insignifiant pour l'humanité dans le but  de prétendre à occuper sa place, afin de vouloir se substituer au christianisme.

Voir le profil de l'utilisateur

Starheater 


Résident
Résident
@Credo a écrit:
@Wahrani a écrit:Toutes les explications chrétiennes sur l'Eucharistie, la crucifixion, la rémission et la rédemption apparaissent clairement comme une invention ultérieure au christianisme
On sait que pour vous ce n'est pas Jésus qui a été crucifié mais un autre à sa place. Cependant le Coran ne dit pas qui.

Pour vous, Allah ne laisserai pas un de ses prophètes être tué car c'est indigne d'un envoyé de Dieu. Or vous reconnaissez que tous les prophètes avant Lui ont toujours été persécutés par les juifs (2,61). Puisque Jésus était comme les autres un prophète (19,30) alors pourquoi refusé de croire que son sort ait pu être identique à celui tous les autres avant Lui ?

Jesus affirme lui-même sa mort en 19,33 :"Et que la paix soit sur moi le jour où je naquis, le jour où je mourrai, et le jour où je serai ressuscité vivant".Cette annonce est identique à celle de Jean-Baptiste  cité plus haut en 19,15. Or vous ne reniez pas celle de Jean-Baptiste alors pourquoi renier spécifiquement celle de Jesus puisque que les deux ont fait exactement la même annonce.

Alors j'en concluerai que l'Islam a  dissimulé la vérité afin de rendre  Jésus insignifiant pour l'humanité dans le but  de prétendre à occuper sa place, afin de vouloir se substituer au christianisme.


Laisse-moi renforcé ta position Credo en disant que les Musulmans perdent du terrain dans le monde entier. Je ne suis pas certain des chiffres, mais un sondage a été fait et au dessus de 10,000  (ou 100,000) Musulmans se font baptiser comme Chrétiens par année.
Or si le Coran serait si bon, pourquoi leur sac est percer laissant échappé du grain Musulmans. J'ai vu un Musulman traité de la question sur une émission de télé Française, les commentateurs et experts ont fourni des preuves de plus d'une source.
Alors, si le Coran est tellement bon, pourquoi c'est exode des Musulmans.

Starheater

Voir le profil de l'utilisateur

Vercingétorix 


Récurrent
Récurrent
@Credo a écrit:On sait que pour vous ce n'est pas Jésus qui a été crucifié mais un autre à sa place. Cependant le Coran ne dit pas qui.

Pour vous, Allah ne laisserai pas un de ses prophètes être tué car c'est indigne d'un envoyé de Dieu. Or vous reconnaissez que tous les prophètes avant Lui ont toujours été persécutés par les juifs

La bible semble désigner le malfaiteur gracié Bar Abbas (Fils du père) pour remplacer sur la potence Jésus un autre fils du père...
De plus il est notoire que la femme de Pilate soit intervenu auprès de lui pour veiller à ce qu'il n'arrive rien de fatal à Jésus.
On peut très bien imaginer qu'après avoir fait fouetter et couronner d'épines la tête du condamner celui-ci ne soit plus très identifiable par des proches...

Seconde hypothèse, Jésus aurait été vraiment crucifié mais aurait survécu à ses blessures du fait de sa trop faible exposition sur la croix puis il aurait été soigné à l'abri des regards dans le tombeau du notable Nicodème ( la quantité de plantes prévu pour l'embaumement du corps laisse plutôt penser à un emploi médicinal)  il aurait ensuite été exfiltré pour un endroit plus paisible.

Voir le profil de l'utilisateur

Starheater 


Résident
Résident
@Vercingétorix a écrit:
@Credo a écrit:On sait que pour vous ce n'est pas Jésus qui a été crucifié mais un autre à sa place. Cependant le Coran ne dit pas qui.

Pour vous, Allah ne laisserai pas un de ses prophètes être tué car c'est indigne d'un envoyé de Dieu. Or vous reconnaissez que tous les prophètes avant Lui ont toujours été persécutés par les juifs

La bible semble désigner le malfaiteur gracié Bar Abbas (Fils du père) pour remplacer sur la potence Jésus un autre fils du père...
De plus il est notoire que la femme de Pilate soit intervenu auprès de lui pour veiller à ce qu'il n'arrive rien de fatal à Jésus.
On peut très bien imaginer qu'après avoir fait fouetter et couronner d'épines la tête du condamner celui-ci ne soit plus très identifiable par des proches...

Seconde hypothèse, Jésus aurait été vraiment crucifié mais aurait survécu à ses blessures du fait de sa trop faible exposition sur la croix puis il aurait été soigné à l'abri des regards dans le tombeau du notable Nicodème ( la quantité de plantes prévu pour l'embaumement du corps laisse plutôt penser à un emploi médicinal)  il aurait ensuite été exfiltré pour un endroit plus paisible.


Ça doit t'avoir pris au moins deux jours pour écrire ce texte, je dois te dire que la première phrase est très instructive, et c'est se sont des hypothèses. 
Mais si tu veux être certain et n'avoir plus de doutes, tu n'as qu'à guérir un malade avec son Nom, tu vas voir que tes doutes vont se dissipé en un instant.
Moi, je l'ai utilisé pour guérir une malade, et cela a fonctionné.


Starheater

Voir le profil de l'utilisateur

Vercingétorix 


Récurrent
Récurrent
@Starheater a écrit:
@Vercingétorix a écrit:

La bible semble désigner le malfaiteur gracié Bar Abbas (Fils du père) pour remplacer sur la potence Jésus un autre fils du père...
De plus il est notoire que la femme de Pilate soit intervenu auprès de lui pour veiller à ce qu'il n'arrive rien de fatal à Jésus.
On peut très bien imaginer qu'après avoir fait fouetter et couronner d'épines la tête du condamner celui-ci ne soit plus très identifiable par des proches...

Seconde hypothèse, Jésus aurait été vraiment crucifié mais aurait survécu à ses blessures du fait de sa trop faible exposition sur la croix puis il aurait été soigné à l'abri des regards dans le tombeau du notable Nicodème ( la quantité de plantes prévu pour l'embaumement du corps laisse plutôt penser à un emploi médicinal)  il aurait ensuite été exfiltré pour un endroit plus paisible.


Ça doit t'avoir pris au moins deux jours pour écrire ce texte, je dois te dire que la première phrase est très instructive, et c'est se sont des hypothèses. 
Mais si tu veux être certain et n'avoir plus de doutes, tu n'as qu'à guérir un malade avec son Nom, tu vas voir que tes doutes vont se dissipé en un instant.
Moi, je l'ai utilisé pour guérir une malade, et cela a fonctionné.


Starheater


Penses-tu, j'ai pondu cette réponse en moins de cinq minutes tellement elle va de soit pour quelqu'un qui refuse les œillères de la croyance.

Des doutes au sujet du Jésus des évangiles je n'ai que cela tant les textes ont étaient traficoter par des scribes inféodés.

Par contre ce qui me parlent ce sont les paroles du Christ... pourvu que l'on ait le recul nécessaire elles vous changent un homme.

Pour ce qui de guérir un malade j'ai déjà essayé avec moi et cela a très bien marcher mais maintenant je prie pour ceux que je connais dans mon entourage, des cancéreux, et j'espère de tout mon coeur qu'ils sont se sortir de ce qui ne doit rester qu'une simple mauvaise passe. En effet il suffit d'une seule pensée pour que la fille du centurion guérisse sans autre intervention physique (Matth 8/8)

En Christ portes toi bien mon frère wink

Voir le profil de l'utilisateur

Starheater 


Résident
Résident
@Vercingétorix a écrit:
@Starheater a écrit:


Ça doit t'avoir pris au moins deux jours pour écrire ce texte, je dois te dire que la première phrase est très instructive, et c'est se sont des hypothèses. 
Mais si tu veux être certain et n'avoir plus de doutes, tu n'as qu'à guérir un malade avec son Nom, tu vas voir que tes doutes vont se dissipé en un instant.
Moi, je l'ai utilisé pour guérir une malade, et cela a fonctionné.


Starheater


Penses-tu, j'ai pondu cette réponse en moins de cinq minutes tellement elle va de soit pour quelqu'un qui refuse les œillères de la croyance.

Des doutes au sujet du Jésus des évangiles je n'ai que cela tant les textes ont étaient traficoter par des scribes inféodés.

Par contre ce qui me parlent ce sont les paroles du Christ... pourvu que l'on ait le recul nécessaire elles vous changent un homme.

Pour ce qui de guérir un malade j'ai déjà essayé avec moi et cela a très bien marcher mais maintenant je prie pour ceux que je connais dans mon entourage, des cancéreux, et j'espère de tout mon coeur qu'ils sont se sortir de ce qui ne doit rester qu'une simple mauvaise passe. En effet il suffit d'une seule pensée pour que la fille du centurion guérisse sans autre intervention physique (Matth 8/8)

En Christ portes toi bien mon frère wink


Je ne savais pas que l'on pouvais se guérir soi-même en invoquant le le du Christ, c'est toujours bon à savoir. Pour la prière, je ne suis pas doué, mais par contre, je sais que le Christ sait dont j'ai de besoin, et je me considère son ami, enfin, j'ai reçu assez de preuves de cela que je ne peux douter de ce fait.
Je me consacre surtout à combattre l'hérésie là où elle se trouve.

Starheater

Voir le profil de l'utilisateur

Credo 

avatar
Averti
Averti
@Vercingétorix a écrit:La bible semble désigner le malfaiteur gracié Bar Abbas (Fils du père) pour remplacer sur la potence Jésus un autre fils du père...
De plus il est notoire que la femme de Pilate soit intervenu auprès de lui pour veiller à ce qu'il n'arrive rien de fatal à Jésus.
On peut très bien imaginer qu'après avoir fait fouetter et couronner d'épines la tête du condamner celui-ci ne soit plus très identifiable par des proches...

Seconde hypothèse, Jésus aurait été vraiment crucifié mais aurait survécu à ses blessures du fait de sa trop faible exposition sur la croix puis il aurait été soigné à l'abri des regards dans le tombeau du notable Nicodème ( la quantité de plantes prévu pour l'embaumement du corps laisse plutôt penser à un emploi médicinal)  il aurait ensuite été exfiltré pour un endroit plus paisible.
Ce sont tes hypothèses mais moi je parle à partir de celles émises par les musulmans qui constatent que tous les autres prophètes sont tués par les juifs sauf, curieusement, ne l'acceptent pas pour Jésus, qui reconnaissent la mort de Jean-Baptiste mais pas celle de Jésus alors que tous deux en ont parlé, dans le Coran, exactement de la même manière. Ce qui est valable pour l'un ne l'est curieusement plus pour l'autre.

Si la résurrection du Christ est du domaine de la foi, celle de sa mort est de toute façon irréfutable car confirmée par plusieurs écrits non chrétiens de l'antiquité. Les romains, lorsqu'ils martyrisaient les chrétiens, se moquaient d'eux en disant qu'ils avaient comme Dieu un homme mort comme un brigand sur une croix et qu'ils avaient de surcroit eux-même crucifié. Ils en avaient d'ailleurs fait un dessin gravé les ridiculisant.

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé 


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 5 sur 7]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum